Faites un bond en avant

Note : cet article est une traduction de l’article Making a Quantum Leap de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Bond en avantDepuis 1992, je me consacre à ma passion : le développement personnel. J’ai participé à des séminaires, écouté des programmes audio, et lu des centaines de livres dans ce domaine. J’ai dépensé facilement plusieurs milliers de dollars et investi des milliers d’heures à ces fins. Et il y a une chose que je peux vous dire après tous ces efforts : le développement personnel, c’est vraiment très, très difficile.

Beaucoup de livres, de programmes audio, et de gourous en confiance en soi promeuvent une mentalité de changement rapide. Lisez ce livre et tous vos problèmes de gestion du temps s’évanouiront. Assistez à ce séminaire et vous serez le prochain millionnaire autodidacte. Ce genre de marketing est malheureux parce que la plupart des gens qui achètent ces produits n’en obtiendront que de modestes résultats. Puis la déception et la désillusion s’installent. Certaines personnes ressentent comme un problème qui vient d’eux le fait de ne pas répondre à des attentes aussi irréalistes. Peut-être que j’ai une prédisposition génétique à la fainéantise. D’autres concluent que le domaine du développement personnel dans son ensemble n’est qu’une imposture. [Insérez ici le nom du gourou] ne fait ça que pour l’argent ─ aucune de ses idées ne fonctionne réellement.

Je vais me répéter. Le développement personnel est très, très dur. Si vous pensez que vous pouvez lire un livre ou un article sur la gestion du temps et éliminer instantanément la procrastination et le désordre de votre vie à jamais, c’est une attente vraiment irréaliste. Même si un seul livre peut peut-être vous faire faire de grands changements, la plupart du temps ce ne sera pas le cas. Quand vous vivez un grand changement dans votre vie, cela résulte probablement d’une longue chaîne d’évènements, dont la lecture de ce livre en particulier n’est qu’un aspect mineur quoique possiblement critique.

Les expériences de développement personnel arrivent souvent sous la forme d’un bond en avant ─ un changement fort et radical d’un état d’esprit à un autre. Il y a peut-être beaucoup de petites étapes qui ont mené à ce bond, mais à un certain moment un grand changement intervient, et cela arrive en un instant. Vous allez au travail et vous réalisez soudain que vous allez démissionner : même avant d’en parler à votre patron, vous savez que vous êtes sûr de vous et que rien ne vous fera revenir en arrière. Vous décidez de demander votre petit(e) ami(e) en mariage après des années de vie commune. Vous décidez que vous en avez marre de fumer, et vous arrêtez définitivement. Ces décisions peuvent arriver en un instant ─ un moment de clarté vous frappe soudainement, et vous savez ce que vous avez à faire. Un bond en avant survient, et à partir de ce moment, vous ne serez plus jamais le même. Certains de ces bonds apparaissent plus souvent que d’autres, mais virtuellement on peut tous remonter leur piste à un moment décisif. À un certain moment vous avez pris la décision de changer. Et même avant de faire passer ce changement dans une réalité physique, vous savez immédiatement que vous n’êtes plus le même.

Il est rare de lire un seul livre qui produira un bond en avant. Les bonds en avant requièrent une forte dose régulière d’influx et d’énergie. Quand vous décidez de quitter votre boulot, de mettre fin à une relation ou de déménager, cela peut être le résultat de mois ou d’années d’insatisfaction. Cela peut aussi arriver après de nombreux moments à réfléchir positivement à ce à quoi la vie ressemblerait après ce changement. Des facteurs aussi bien positifs et négatifs peuvent aider à générer un bond en avant.

La plupart du temps, quand les gens entreprennent un développement personnel, ils n’investissent simplement pas assez de temps et d’énergie dans une direction constante pour atteindre ce bond en avant. Peut-être que vous avez lu un livre sur l’organisation, et que pendant que le lisiez, l’énergie positive que cela vous a apporté vous a rapproché d’un de ces bonds. Vous étiez quasiment sûr alors que cela allait marcher. Mais vous avez fini le livre (ou avez été occupé et n’avez pas pu le finir), et l’impact de ce livre s’est graduellement atténué. Vous n’avez jamais atteint ce bond en avant qui vous a permis de passer à un nouveau niveau d’ordre dans votre vie. En l’espace de quelques jours ou semaines, votre ancien comportement s’est peu à peu réinstallé. Ca vous semble familier ?

Mais ce n’était pas le livre ou les idées en soi qui vous ont fait échouer. Le problème était que vous n’avez pas investi assez d’énergie de façon soutenue et constante afin d’atteindre de bond en avant. Vous n’avez jamais atteint le point de non-retour. Lire un seul livre n’a constitué qu’un petit coup de pouce à court terme, bien que ce soit dans la bonne direction.

Pour qu’un missile tiré du sol atteigne l’espace, le missile doit dégager une force totale suffisante de façon continue pour surmonter la gravité terrestre. Si le moteur du missile se coupe prématurément, le missile retombera pour s’écraser sur terre. Tout comme cela demande une force massive et continue de mettre un missile en orbite, reconnaissez qu’il y a des domaines dans votre vie dans lesquels vous pourriez avoir besoin d’une grande force pour vous envoyer à un niveau supérieur. De petits efforts sur une longue période de temps peuvent n’avoir absolument aucun effet pour vous. Vous pouvez lire un livre de gestion du temps par an et ne pas être meilleur dans la gestion du vôtre.

Alors qu’est-ce qui marche ? Comment atteindre ce bond en avant ? Vous devez faire des efforts en direction de l’évolution souhaitée, et vous devez les maintenir de façon constante jusqu’à atteindre ce bond en avant. Si vous vous arrêtez trop tôt, vous aurez des chances de revenir à votre point de départ. Alors avant tout, si vous visez un nouveau bond en avant, vous avez besoin de vous engager à maintenir cet effort jusqu’à parvenir à un bond.

C’est pourquoi je dis que le développement personnel est très dur. Parvenir à un bond en avant est un travail difficile. Cela nécessite une grande puissance d’effort continu, que vous ne pouvez pas relâcher jusqu’à parvenir au bond. Si vous êtes distrait pendant trop longtemps, vous devrez recommencer.

Mais le bon côté est qu’après avoir fait ce bond, vous pourrez vous reposer un peu. Vous avez atteint un stade supérieur, et vous y resterez par défaut, tout comme un satellite en orbite restera en orbite. Évidemment l’orbite peut dévier lentement, mais si cela arrive ce sera sur une longue période de temps, et un simple investissement d’énergie minimal suffit à ajuster la course et à maintenir indéfiniment votre nouvelle orbite. Arrêter de fumer peut être très difficile. Mais si vous avez été non-fumeur pendant des années, cela ne demande que très peu d’efforts supplémentaires de rester non-fumeur ; vous pourriez avoir besoin de faire quelques ajustements en chemin, mais ce sera mineur en comparaison de l’énergie initiale nécessaire pour vous arrêter.

Supposez que vous voulez perdre du poids. Vous lisez un livre sur la perte de poids et êtes motivé pour perdre du poids. Vous vous inscrivez à une salle de sport et commencez à faire de l’exercice. Au bout de quelques semaines, vous avez perdu deux ou trois kilos. Mais vous avez beaucoup de travail et vous arrêtez graduellement d’aller à la salle. Crac ! Vous regagnez les kilos, plus quelques-uns. Quelques mois plus tard vous réessayez. Vous êtes inspiré et vous achetez du nouveau matériel de sport. Là encore vous l’utilisez pendant plusieurs semaines et perdez du poids, et encore une fois quelque chose vous distrait de cette habitude et vous reprenez le poids perdu. L’année suivante vous rejoignez une association pour la perte de poids, vous adoptez leur plan de régime, et vous commencez à aller aux réunions hebdomadaires. Mais après une douzaine de réunions, vous dérivez encore et reprenez vos kilos perdus. Vous investissez beaucoup de temps, d’argent, et d’énergie dans cet objectif, mais cela n’a pas suffi pour parvenir à un bond en avant.

Alors comment pourriez-vous poursuivre cet objectif pour atteindre ce fameux bond ?

La manière exacte de réaliser cet objectif ne dépend que de vous bien évidemment. Mais voici quelques idées qui vous aideront à faire ce bond en avant :

  • Immergez-vous dans votre objectif. Définissez clairement votre objectif exact, et écrivez-le avec vos propres mots. Affichez votre objectif à un endroit où vous pourrez le voir chaque jour ; j’utilise souvent le descriptif de mes objectifs comme fond d’écran ou je les écris sur mon tableau blanc.
  • Informez-vous sur ce qu’il sera nécessaire de faire pour atteindre cet objectif. Et par informez-vous, je veux dire au point de devenir un expert. Continuez à vous remplir la tête de connaissances jusqu’à ce que vous réussissiez ─ ne vous arrêtez pas. Ne lisez pas qu’un seul livre sur le sujet. Lisez-en 10. Puis 10 de plus. Et encore 10 de plus. Écoutez des programmes audio. Parlez avec des experts. Ne baissez pas en intensité.
  • Changez votre environnement pour soutenir la réalisation de votre objectif. Ce sujet a déjà été abordé dans un article précédent.
  • Changez consciemment les gens qui vous entourent en général, de sorte que votre objectif soit soutenu par les gens autour de vous. Pour plus de détails, lisez cet article.

Une raison expliquant que les gens échouent à faire ce bond en avant est qu’ils ne font qu’un effort trop mince dans ces quatre domaines. Ils ne définissent pas clairement ce qu’ils veulent et ne gardent pas leur objectif à vue chaque jour. Ils n’investissent que peu d’heures à s’informer au lieu d’investir des centaines d’heures. Ils maintiennent un environnement qui les empêche de renforcer leur nouvelle identité. Et ils continuent de s’accrocher à des gens qui les ralentissent. Année après année ils restent coincés dans une carrière insatisfaisante, avec un corps en mauvaise santé, des relations au point mort, et un système de croyances inapproprié.

Dans ma propre vie, j’ai vécu beaucoup de ces bonds en avant :

  1. employé -> indépendant -> développeur de jeux vidéo au détail -> développeur de jeux en shareware -> éditeur de jeux -> écrivain/conférencier (en cours)
  2. GRAS (Généreux Régime Américain Standard) -> végétarien -> végétalien (avec quelques ramifications provenant d’alimentation crue, de régime alcalin, d’aliments complets et de macrobiotiques)
  3. célibataire -> rendez-vous -> vie commune -> fiancé -> marié -> premier bébé -> deuxième bébé
  4. catholique -> athée -> agnostique -> divers trucs « new age » -> ? -> bouddhisme -> ? -> religion des habitants du trou de ver Bajoran -> ? -> objectivisme -> ? -> ? (les ? sont des systèmes de croyances qui ne peuvent pas être réellement classifiés)

Aucun de ces changements n’est arrivé par accident ; chaque bond a été une étape franchie consciemment… bon… toutes sauf « deuxième bébé » ─ oups !

Si je n’avais jamais fait l’expérience de ces bonds en avant, je serais un employé catholique diplômé qui se nourrit du généreux régime américain standard. Et ce n’est pas nécessairement « mieux » ou « pire » que ma situation actuelle (ok, la partie alimentation est beaucoup mieux). Mais je n’y pense pas comme à une sorte de destination finale à essayer d’atteindre. Ce qui importe pour moi est d’arpenter ce chemin en lui-même : avoir été célibataire ET marié ET père, avoir fait l’expérience de beaucoup de systèmes de croyance différents, avoir travaillé en entreprise ET à mon compte. Dans certains domaines il y a une progression logique ; par exemple, je continue à changer de carrière afin d’avoir de plus en plus de liberté et d’augmenter ma possibilité de contribution. Mais dans d’autres domaines, je trouve que j’évolue davantage en testant différentes perspectives sans ordre particulier, comme dans ma recherche d’évolution spirituelle.

Oui, cela représente beaucoup de travail de parvenir à un bond en avant dans un de ces domaines, mais je trouve bien pire l’alternative qu’est la stagnation. Vous pouvez suivre la méthodologie du changement rapide et échouez encore et encore. Ou vous pouvez accepter que le changement que vous souhaitez va être difficile à atteindre et qu’il se peut que cela prenne des années, mais que cela vaudra la peine. Et par-dessus tout, une fois que vous avez fait quelques bonds en avant, vous pourriez apprendre à aimer le processus qui consiste à préparer le bond suivant. C’est infiniment satisfaisant de regarder ce que l’on était avant et de voir à quel point on a évolué.

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *