Devenir riche est-il intrinsèquement mal ?

Note : cet article est une traduction de l’article Is Becoming Wealthy Inherently Evil? de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Argent diaboliqueEst-il moralement mauvais d’essayer de devenir riche ?

Ce n’est pas une surprise pour moi que l’expérience du million de dollars, bien qu’elle ait reçu un accueil très positif, ait aussi mis au jour une opposition de la part des gens qui considèrent la poursuite d’une richesse financière comme intrinsèquement avide, égoïste, immorale, ou simplement diabolique.

Comment vous sentez-vous vis-à-vis de l’idée générale d’avoir plus d’argent que vous n’en avez besoin ? Bien plus d’argent. Un tas. Est-ce que ce concept vous excite ou vous met mal à l’aise ? Est-ce attirant ou repoussant ? Un mélange des deux peut-être ? Avez-vous la sensation que vous devriez compromettre votre intégrité afin d’atteindre cet objectif ?

Et qu’en est-il de gagner de l’argent très rapidement ? D’avoir un gros chiffre d’affaires rapidement. De gagner un gros tas de fric. Est-ce que cela soulève de l’indignation en vous ?

Si un ami vous disait, « Tu sais quoi ? Je vais me lancer et devenir riche », comment réagiriez-vous ? Vous diriez-vous que cette personne est devenue un « vendu » ou qu’il est sur le point de compromettre son intégrité ? Le critiqueriez-vous pour avoir simplement fixé cet objectif ? Comment vous sentiriez-vous après qu’il ait atteint cet objectif ? Comment vous sentiriez-vous s’il échouait et abandonnait ?

N’est-ce pas intéressant d’être témoin des sentiments complexes qui émergent quand vous examinons nos croyances vis-à-vis de l’argent ? Notez que je n’ai même pas encore abordé le processus de gain de cet argent pour une quelconque de ces situations, simplement la notion de richesse elle-même.

Quel rôle joue l’intention dans la poursuite de la richesse ? Est-ce que l’idée même d’essayer d’être riche est intrinsèquement mauvaise, corrompue, ou mal quelque part ? Ou est-ce que quelqu’un peut devenir riche et garder son intégrité ?

Le niveau de « bien » ou de « mal » que vous associez à l’argent vient de vos propres croyances et intentions, pas d’une quelconque qualité innée que possède l’argent. En soi l’argent est neutre et impuissant. Vos propres pensées serviront à définir le rôle de l’argent dans votre vie.

Si l’argent ou la richesse sont quelque part liés au mal, à l’avidité, ou à l’égoïsme dans votre esprit, imaginez quel effet cela aura sur vos décisions financières. Cela semble être une bonne façon de vous empêcher de devenir riche un jour, non ? Est-ce un choix que vous avez fait consciemment ? Sentez-vous que c’est le bon ?

Ce n’est pas l’argent ou la recherche d’argent qui a une connexion morale – vous pourriez tout aussi bien collectionnez des pierres, des perles ou des coquillages. C’est l’énergie que vous mettez dans l’argent qui compte. L’argent va jouer dans votre vie le rôle que vous entendez qu’il joue, et cette intention surgira largement de vos croyances pré-conditionnées. Si vous avez été conditionné à associer des qualités négatives à l’argent (en particulier dans votre éducation), alors l’argent jouera un rôle largement négatif dans votre vie. Si vous associez des croyances positives à l’argent, alors il jouera un rôle positif.

Mais il y a plus de chances que vous ayez des impressions mitigées vis-à-vis de l’argent parce que les croyances conditionnées socialement sont intrinsèquement incohérentes – car comme on dit « trop de cuisiniers gâtent la sauce. » Votre conception de l’argent génère des impressions mitigées à la fois bonnes et mauvaises. Vous voulez plus d’argent pour vous, mais pas trop. Vous faites un pas en avant vers la richesse puis un en arrière. Vous dansez autour de l’argent par peur que cela puisse être trop dangereux d’en obtenir trop, mais alors quand la pénurie vous submerge, vous ne pensez à rien d’autre. Au final vous vous dites que vous feriez mieux de pensez le moins possible à l’argent.

Déjà vu, déjà fait. Tout cela n’a aucun sens.

Votre argent tirera son énergie de vous, de qui vous êtes en tant que personne. Une richesse de plus en plus grande va simplement aspirer plus de qui vous êtes déjà. Si ce qui est en vous est bon et noble et très intègre, c’est ce qui en ressortira. Mais si ce qui est en vous est effrayé et incertain, alors la peur et l’incertitude ressortira.

Si vous vous sentez bien à propos de vous-même, de vos pensées, et de votre comportement, alors avoir plus d’argent ne va faire que développer ces sentiments positifs et vous aider à le propager chez les autres.

Qu’allez-vous faire pour gagner de l’argent maintenant ? Est-ce que votre travail est voué au plus grand bien de tous ? Ou vous êtes-vous mis dans une situation où vous gagnez de l’argent de telle façon que la situation est neutre ou négative ? Gagnez-vous de l’argent en créant ou en concurrençant ? Donnez-vous le meilleur de vous-même au monde ou essayez-vous de gagner un tour gratuit grâce à la création de valeur des autres ?

Nous grandissons tous avec un bagage de diverses croyances conditionnées socialement vis-à-vis de l’argent, en particulier de la part des médias. Avec le temps nous devenons adultes, nous nous embourbons à cause du poids de ce bagage de croyances limitatives, ce qui nous fait nous comporter de façon très étrange et incohérente. Pensez-y pendant un moment… à quel point votre comportement financier est-il rationnel en ce moment ? Est-ce qu’un observateur extérieur décrirait vos décisions financières comme vraiment intelligentes et cohérentes en analysant en profondeur votre salaire, vos dépenses, vos actifs, et votre passif ? Gagnez-vous et dépensez-vous l’argent intelligemment ?

La seule façon de se sortir de ce bourbier de croyances limitatives est de prendre du recul, de découvrir ces croyances une par une, puis de décider consciemment si elles continuent à être vraies pour vous ou pas.

Est-ce que l’argent est la racine du mal ? Est-ce que l’amour de l’argent est la racine du mal ? Ou est-ce que l’argent prendra simplement racine dans le sol de vos propres pensées ?

Est-ce que gagner de l’argent implique rapidement la présence d’avidité et d’égoïsme ? Ou est-ce simplement de l’efficacité et de l’intelligence ?

Est-ce que gagner de l’argent supplémentaire signifie que quelqu’un d’autre en perd (mentalité de rareté) ? Ou pouvez-vous gagner de l’argent en augmentant simultanément la richesse des autres sans heurter quiconque (mentalité d’abondance) ?

Est-il intelligent de gagner uniquement suffisamment d’argent pour survivre et couvrir vos besoins de base ? Ou est-ce en réalité de la simple paresse et un manque d’inspiration ?

Est-ce que les gens riches ont compromis leur intégrité ? Ou est-il possible de simplement de poursuivre une plus grande richesse d’une façon qui serve le plus grand bien de tous ?

Est-ce que la meilleure façon de combattre la pauvreté est de donner plus d’argent aux gens qui possèdent une mentalité de rareté profondément ancrée ? Ou est-il mieux de mettre cet état d’esprit au défi et de planter les graines de l’abondance dans leurs pensées ?

Afin d’obtenir une plus grande richesse, est-il nécessaire que vous receviez plus que vous ne pouvez donner ? Ou pouvez-vous devenir riche en donnant bien plus de valeur que vous en recevez en retour ?

Combien de riches connaissez-vous personnellement, au lieu de ces histoires sensationnelles que sortent les media ? Quelle est leur motivation ?

Si vous aviez une abondance financière absolue, qu’en feriez-vous ? Si cet argent vous permettait d’exprimer davantage qui vous êtes déjà pour le moment, qu’exprimeriez-vous ? Un but noble ? Un besoin de sécurité ? La peur et l’incertitude ? Le sacrifice de soi ? L’abondance et l’augmentation ?

Si vous deveniez riche puis que vous appreniez à des centaines d’autres de faire de même, leur avez-vous vraiment rendu service ou les avez-vous corrompu ? Ou leur avez-vous fait un incroyable cadeau ?

Avez-vous déjà conclu que devenir riche serait hors de votre portée ? Avez-vous déjà pensé à changer cette croyance ?

Ce sont toutes des questions à prendre en considération quand vous décidez quel rôle l’argent jouera dans votre vie.

Une de mes citations favorites à propos de l’argent vient du grand Earl Nightingale :

Rien ne peut remplacer l’argent dans les domaines où l’argent fonctionne.

C’est incroyablement vrai quand vous prenez le temps d’y penser.

J’ai du mettre à mal beaucoup de ces incohérences en moi. Quel rôle joue l’argent dans ma vie ? Devrais-je gagner juste assez pour m’en sortir ? Devrais-je viser l’indépendance financière ? Est-ce que je sers mieux les gens en étant ruiné, en gagnant juste assez pour couvrir mes dépenses, en atteignant l’indépendance financière, en devenant riche rapidement ?

Finalement j’ai décidé que cela serait une bonne chose pour moi de devenir riche. Étant donné que mon but est de me développer et d’aider les autres à faire de même, je ne peux pas ignorer la dimension financière du développement personnel. Si je deviens riche financièrement, alors via mon but je vais naturellement m’efforcer d’aider les autres à faire de même.

Travailler sur ma richesse n’est en rien différent de travailler sur mon autodiscipline, ma santé, ma productivité, mes relations, etc.

Une fois que j’ai pris cette décision, la première chose à faire était de purger toutes ces croyances limitatives à propos de l’argent de ma psyché. J’y ai trouvé pas mal d’âneries, et je m’en suis simplement débarrassé et j’ai décidé que je trouverais un moyen d’être riche qui serait cohérent avec le plus grand bien de tous. Puis j’ai pris un peu de temps pour adopter des croyances plus motivantes concernant l’argent et la richesse.

Est-ce qu’avoir une plus grande richesse personnelle peut servir le plus grand bien ? Je crois définitivement que c’est possible. Après tout, c’était ma recherche de sources de revenus passifs qui m’a donné la liberté de créer ce site web en premier lieu. Ces sources de revenus me permettent de passer mon temps à écrire et à poster des centaines d’articles sans les faire les payer. J’étais capable de passer des mois à travailler à plein temps sur cette nouvelle carrière avant que cela me rapporte un seul centime. Je pense qu’il devrait être évident pour n’importe qui que ce site est destiné à fournir de la valeur sans avoir besoin de payer pour ça. Mais je pourrais tout aussi facilement avoir choisi l’approche de la rareté, faire payer la moindre parcelle d’information et en bloquer l’accès pour tous ceux qui ne pourraient pas se l’offrir. De la façon dont je vois les choses, c’est un de ces domaines dans lesquels l’argent ne fonctionne pas – mon revenu passif me fournit la liberté de me concentrer sur le fait de donner sans me soucier de recevoir.

Mais est-ce intelligent pour moi de donner et donner et donner jusqu’à ce que je me sois épuisé dans le sacrifice de moi-même ? Ou est-ce mieux de m’efforcer de balancer entre donner et recevoir ? Et si je pouvais aider à générer des millions de dollars de richesse supplémentaire pour les autres ? Serait-il alors juste pour moi de partager également cette abondance ?

Quand j’écris sur la productivité, il y a une sorte de retour qui augmente ma propre productivité. Il en va de même pour tout autre sujet sur ce site. Chaque fois que je me concentre sur le fait de donner, au final je reçois aussi. Devrais-je bloquer ce retour ? Je pense que cela serait une erreur. J’ai vu comment ce même retour nourrissait le côté qui donne, et créait une spirale positive de don et de retour.

Mais la concentration doit être du côté don, tout en restant reconnaissant pour tout ce qui passe par le côté retour. Chaque fois que je me souviens de faire ça, je trouve que mon propre bien et le plus grand bien de tous sont parfaitement cohérents.

Mon intention de devenir riche est de le faire d’une manière qui sert le plus grand bien de tous. Je ne vais pas faire de compromis sur ça. Si cette intention rencontre l’approbation de l’univers, cela se manifestera. Sinon, cela ne se fera pas. Mon interprétation actuelle de cet idéal est de travailler à aider les autres à devenir riche, comme une des nombreuses dimensions dans lesquelles je m’efforce d’aider les gens à se développer.  Je n’accepte pas le modèle de rareté qui dit que je dois devenir riche en le prenant aux autres. Je choisis de suivre le modèle d’abondance qui dit que je peux devenir riche en créant encore plus de richesse pour les autres. Je crois simplement à cela.

Cependant, si vous abritez des impressions sérieusement négatives vis-à-vis de la richesse qui vous poussent à voir toute cette expérience comme mauvaise, alors vous devriez probablement fermer ce site et en finir avec moi. Vous ne serez certainement pas le premier ni le dernier à le faire. Mais si vous choisissez de continuer ce voyage avec moi, soyez conscient que j’ai l’intention de vous aider à augmenter votre abondance financière comme je le fais personnellement, en m’efforçant de le faire d’une manière qui sert le plus grand bien de tous avec cohérence, sans compromission.

Mon « argent en plus » issu de l’expérience du million de dollars vient de passer les 800 $ ce matin. Je vais dépenser 10% de ce montant pour ma famille aujourd’hui, en les emmenant tous prendre le petit-déjeuner dehors.

Rien ne peut remplacer l’argent dans les domaines où l’argent fonctionne.

Crédits photo : KAR

2 commentaires

  • Cécile dit :

    Je trouve que c’est un sujet passionnant. J’aime beaucoup la façon dont le sujet ‘argent’ est traité dans cet article, il y a beaucoup de piste réflexion, je pense le relire plusieurs fois!
    Merci pour ce partage.

  • Victor dit :

    Bonjour Olivier,

    Voici une problématique vieille comme le monde qui anime de nombreux débats !
    J’aime beaucoup l’approche de Steve Pavlina, tant au niveau des valeurs que des intentions clairement affichées.
    In fine, je pense effectivement que réussir et devenir riche ne doit pas nécessairement s’effectuer au détriment des autres.
    Je ne sais plus qui disait: “Aider les autres c’est s’aider soi même”.

    Merci pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *