Le développement personnel pour les gens intelligents

Comment utiliser l’énergie sexuelle ?

Comment utiliser l'énergie sexuelle ?Napoleon Hill a consacré un chapitre entier à la transmutation de l’énergie sexuelle dans son livre Réfléchissez et Devenez Riche (Think and Grow Rich).

Il a trouvé que les gens qui avaient le plus de succès étaient fortement sexués, et remportaient de grands succès parce qu’ils dirigeaient leur énergie sexuelle dans leur travail.

Dans cet article, je vais vous expliquer comment utiliser l’énergie sexuelle pour fixer des objectifs qui s’alignent sur vos déclencheurs biochimiques naturels d’excitation, de sorte que vous vous retrouviez plus facilement à agir pour atteindre vos objectifs.

Utiliser l’énergie sexuelle comme carburant

Qu’entend-on par « objectif inspirant » ?

Cela signifie que lorsque vous pensez à votre objectif comme s’il était déjà accompli, il vous semble si incroyablement attrayant que vous en éprouvez une attirance presque sexuelle.

L’idée que votre objectif soit atteint est carrément excitante, et vous éprouvez une réponse biologique à cet effet.

Lorsque vous êtes sexuellement excité, vous ressentez une compulsion qui vous pousse à agir.

Vos hormones prennent le dessus, vous devenez incroyablement concentré et vous ne pouvez penser à rien d’autre qu’à l’objet de votre désir.

C’est ce que l’on ressent lorsqu’on est motivé par un objectif qui nous inspire vraiment.

C’est une obsession magnifique ; même le fait d’y rêver est une expérience délicieuse qui vous donne de l’énergie.

Il y a une agréable sensation de tension qui vous pousse à avancer vers la libération.

Même si vous devez faire face à des défis et à des résistances en cours de route, ils ne vous gênent pas en réalité, car les surmonter est une expérience agréable lorsque vous êtes excité.

Poursuivre vos objectifs, c’est comme pratiquer l’art de la séduction.

Vous ne vous plaignez pas des problèmes que vous rencontrez, car les surmonter ne fait qu’accroître votre plaisir.

Si un problème vous fait reculer, vous pouvez être temporairement frustré, mais à long terme, cela ne fait que rendre la recherche d’une solution encore plus excitante et la récompense encore plus grande.

parvenir à l’alchimie sexuelle

L’alchimie sexuelle

Pensez aux gens qui activent souvent votre énergie sexuelle.

Vous ressentez une certaine alchimie avec eux.

Et c’est une sensation que vous ne ressentez pas avec tout le monde.

Certaines personnes chamboulent vos hormones, et d’autres non.

Vos réactions pourraient être déterminées par un étrange mélange de réalités biologiques et de conditionnement social.

De même, vous constaterez que certains objectifs vous excitent naturellement, tandis que d’autres ne vous conviennent pas.

Intellectuellement, vous pouvez penser qu’il est judicieux de suivre certains objectifs, tout comme vous pouvez penser qu’un partenaire potentiel semble être un bon choix, mais si l’alchimie n’est pas là, la passion et l’énergie ne suivront pas, et vous finirez par regretter votre choix.

Quand j’ai commencé à me fixer des objectifs, je tombais souvent dans ce piège.

Je continuais à me fixer des objectifs qui semblaient excellents sur le papier.

Je les visualisais sans cesse, mais après quelques semaines, j’avais l’impression que quelque chose n’allait pas.

L’étincelle initiale s’évanouissait, et je ne m’en souciais plus ?

Ces objectifs m’importaient peut-être intellectuellement, mais certainement pas émotionnellement.

Les objectifs étaient coincés dans ma tête, mais n’ont jamais contaminé le reste de mon être.

En conséquence, quand je travaillais sur ces objectifs, cela me demandait beaucoup d’efforts pour me motiver à continuer.

J’avais toujours l’impression d’avancer péniblement.

D’un autre côté, il m’arrivait parfois d’avoir une folle idée.

Et même si cela ne semblait pas être la chose la plus intelligente à faire, je devenais totalement obsédé par son accomplissement.

Je travaillais dur, mais le travail se faisait sans effort.

Considérer ce genre d’effort comme étant du travail reviendrait à considérer que faire un rapport sexuel, c’est travailler… un travail bénévole peut-être.

Cela peut impliquer un certain effort, mais l’expérience est plus amusante que pénible.

L’objectif et le chemin pour y parvenir sont tous deux agréables.

C’est comme si l’objectif s’ancrait dans ma biologie ; mon appétit prend le dessus et fait le travail pour moi.

Comment utiliser l’énergie sexuelle ?

Découvrir les choses qui déclenchent votre excitation et libèrent votre énergie sexuelle

J’ai découvert que certains aspects de certains objectifs, à un certain point, déclenchent cet état d’excitation.

Ces déclencheurs varient d’une personne à l’autre, mais voici certains de mes déclencheurs personnels :

Le défi :

Je suis excité par les objectifs qui présentent à mes yeux un véritable défi.

Si un objectif semble trop facile pour moi, si je peux voir un chemin relativement rectiligne pour y parvenir, je n’arrive simplement pas à me motiver.

Pour moi, remplir des objectifs simples, c’est comme attaquer un faible.

Je n’en tire aucun honneur.

Si c’est facile, cela ne vaut pas la peine de le faire, car je n’en tirerai aucune croissance.

Le caractère unique :

Je suis attiré par les objectifs qui orientent ma vie sur des chemins inhabituels.

Je n’aime pas regarder deux fois le même film, et je n’aime pas me fixer des objectifs qui ont déjà été réalisés auparavant.

Si « tout le monde le fait », je me sens biologiquement obligé de faire autre chose.

Je préfère naviguer en territoire inconnu, surtout lorsque beaucoup de signes indiquent que je rencontrerai un dragon en continuant sur cette voie.

Affronter un dragon, c’est plus amusant que de se prélasser sur la plage.

L’audace :

J’adore me fixer des objectifs pour lesquels, j’ai peu de chances de réussir (du moins, selon les normes des autres).

Plus j’entends « Vous allez échouer » et « Ce que vous prévoyez est impossible », plus je sais que je suis sur la bonne voie.

Combien de fois est-ce que j’ai entendu « Personne ne gagne sa vie en tant que développeur indépendant de jeux vidéo » ?

Puis cela a été « Personne ne gagne correctement sa vie en étant blogueur ».

Même le spermatozoïde qui m’a engendré a décidé d’aller à l’encontre des probabilités et de se lancer.

Je suis donc son exemple !

L’impact :

Si j’ai l’impression qu’un objectif n’a pas de sens ou n’est pas pertinent dans le grand schéma des choses, je ne m’y intéresserai jamais.

J’aime les objectifs qui peuvent avoir un effet d’entraînement positif sur les autres.

Il doit y avoir quelque chose de plus en jeu que ma propre satisfaction.

À un certain niveau, je dois constater que mon objectif contribue au bien commun.

Je laisse passer beaucoup d’opportunités parce que je ne vois pas comment elles peuvent profiter à tout le monde, et dans ces conditions il n’y a pas d’alchimie.

La créativité :

J’aime poursuivre des objectifs qui permettent d’user de solutions élégantes et qui sortent de la norme ; le genre de solutions qui nécessite des doses massives de créativité humaine.

En tant que gaucher de naissance, je suis très enthousiaste à l’idée de travailler sur des objectifs qui nécessitent que j’active mon cerveau droit pendant des heures d’affilée.

Les tâches non créatives me font tomber à genoux, implorant « Pourquoi diable est-ce qu’il n’y a pas un logiciel qui s’occupe déjà de cela ? »

Je n’ai honnêtement aucune idée de la façon dont j’ai survécu à 12 ans d’école catholique.

Il m’a fallu deux ans pour retrouver ma santé mentale, et même alors certains peuvent témoigner que je ne m’en suis pas totalement remis.

Il est intéressant de noter que ce sont les mêmes qualités que je trouve les plus attrayantes chez les femmes — c’est-à-dire les femmes qui aiment les défis, qui sont excentriques et inhabituelles, qui ont une grande tolérance au risque, qui veulent servir le bien commun et qui peuvent apprécier la créativité.

Même si je ne l’avais pas initialement envisagé de cette façon, je parie que si vous dressez la liste des qualités que vous trouvez les plus attrayantes chez les personnes avec lesquelles vous ressentez une certaine alchimie, vous constaterez que ces mêmes facteurs s’appliquent également à vos objectifs.

Il vous faudra peut-être les généraliser un peu, mais je pense qu’il y aura une concordance.

Se fixer des objectifs excitants

Le fait de vous fixer pratiquement n’importe quel nouvel objectif peut vous faire sentir bien et vous donner un regain d’énergie, mais combien de temps cela va-t-il durer ?

Si l’alchimie n’est pas présente, votre attirance pour votre objectif s’évanouira rapidement.

Dans quelques semaines, vous y repenserez et vous aurez l’impression que c’était une autre personne qui avait fixé cet objectif.

Cette attraction que vous avez ressentie à un moment ne sera rien d’autre qu’un vague souvenir.

Vous finirez même par vous dire : « Bof, qui s’en soucie ? »

Cet objectif pourrait quand même avoir l’air intelligent et raisonnable, et vous pourriez avoir l’impression qu’il devrait vous inspirer, mais ce n’est simplement plus le cas.

Si vous essayez de tenir bon malgré tout, vous connaitrez une baisse de motivation et tomberez fréquemment dans la procrastination.

Vous pouvez toujours atteindre votre objectif, mais ce sera au prix de très gros efforts.

Une fois que vous l’aurez atteint, vous vous demanderez pourquoi vous avez travaillé si dur pour un tel échec.

Ne vous engagez pas pour ce genre d’objectifs.

Si un objectif ne vous excite pas, il n’est pas digne de vous ; laissez tomber.

Il peut être difficile de se débarrasser de ce genre d’objectifs une fois qu’on s’y est attaché, mais essayez de reconnaître que l’alchimie est tout aussi importante dans la définition des objectifs qu’elle peut l’être dans les relations.

Si votre énergie sexuelle n’entre pas en jeu, alors vous n’y êtes pas du tout.

Ne vous accrochez pas à des objectifs qui ne vous inspirent pas s’il n’y a pas d’alchimie.

Le faire pourrait être difficile, mais au moins vous vous éviterez une perte de temps.

Il se peut que vous rencontriez de temps à autre des obstacles qui vous donnent envie d’abandonner.

Quand cela arrive, arrêtez-vous et demandez-vous si l’alchimie est encore là.

Oubliez momentanément le chemin que vous suivez, et visualisez simplement l’objectif en lui-même.

Imaginez que vous avez accompli cet objectif.

En avez-vous encore vraiment envie ?

Est-ce que l’idée même d’atteindre cet objectif déclenche votre énergie sexuelle et favorise par conséquent une production d’hormones ?

Êtes-vous excité rien qu’en y pensant ?

Avez-vous du mal à penser à autre chose ?

Si l’objectif vous convient, vous devriez pouvoir réveiller cette alchimie simplement en y pensant.

C’est un peu ce qui se passe lorsque vous regardez une photo séduisante d’une personne que vous trouvez irrésistiblement attirante.

Si vous devez vous convaincre que votre objectif est attirant, alors sachez que vous vous êtes fixé un mauvais objectif.

Transformer vos objectifs existants

Même si je considère qu’il est inutile de m’accrocher à des objectifs qui ne m’excitent pas, j’ai découvert que je peux parfois transformer des objectifs existants en leur communiquant une énergie sexuelle.

Dans mon cas, cela implique de poser des questions telles que :

  • Comment puis-je rendre cet objectif plus exigeant, suffisamment pour que je doive vraiment me surpasser ?
  • Comment puis-je rendre cet objectif unique et ainsi éviter de répéter une chose qui a déjà été faite par le passé ?
  • Que faire pour rendre cet objectif plus audacieux ? Que puis-je faire pour que les déclarations du style « tu vas échouer » que j’entends en chœur me motivent à atteindre des sommets ?
  • Comment rendre cet objectif plus grand et plus impactant et ainsi aider les autres de façon beaucoup plus concrète ?
  • Que faire pour rendre cet objectif plus créatif, et exploiter pleinement le potentiel de mon cerveau droit ?

Parfois il est facile d’ajuster vos objectifs pour qu’ils s’adaptent à vos déclencheurs d’excitation.

D’autres fois, ces questions révèlent que vos objectifs actuels sont trop éloignés de la réalité.

De même qu’il est important de profiter d’une alchimie sexuelle dans vos relations romantiques, il est important de profiter d’une résonance biochimique avec vos objectifs.

Tous les autres facteurs peuvent être « OK », mais s’il n’y a pas d’alchimie, je vous conseille de simplement passer à autre chose.

Assurez-vous que vos objectifs correspondent à vos valeurs et créent en vous cette étincelle biochimique.

Il y a des années, quand je travaillais à développer mon entreprise de jeux vidéo, j’ai commencé à me poser des questions comme celles ci-dessus, et je me suis vite rendu compte qu’il n’y avait plus aucune alchimie.

Après avoir géré l’entreprise pendant une décennie, ce n’était plus un défi pour moi.

Le travail était devenu trop facile, et je pouvais continuer ainsi indéfiniment sans travailler très dur.

Je faisais quelque chose qui devenait de moins en moins unique au fil des ans.

Je n’avais pas l’impression de faire quelque chose d’audacieux.

Par ailleurs, je n’avais pas le genre d’impact que je voulais avoir et mon travail n’était plus assez créatif.

J’avais l’impression de me domestiquer et j’avais envie de faire bouger les choses pour retrouver la passion qui m’animait au début.

J’aurais pu régler ces problèmes dans une certaine mesure sans quitter l’industrie du jeu vidéo.

Toutefois, j’ai réalisé que j’avais plus de chance de parvenir à une plus grande alchimie avec des objectifs totalement différents.

Il était temps de m’attaquer à un domaine différent, en particulier un domaine où je pourrais apporter une contribution bien plus significative.

Avec du recul, je suis vraiment très content de ne pas m’être accroché à ma confortable position dans l’industrie du jeu vidéo.

Trop de confort tue mon esprit créatif.

Votre alchimie avec un objectif évolue.

Il est donc important de vérifier cela régulièrement.

J’étais très attiré par l’industrie des jeux vidéo quand j’avais 20 ans, mais cette attirance a baissé pendant ma trentaine.

Hormis quand j’aide ma sœur à lancer des jeux éducationnels sur internet, je ne touche quasiment plus aux jeux.

La dernière fois que j’ai joué à un jeu, c’était il y a plusieurs années.

J’y ai joué pendant quelques minutes et j’ai trouvé cela ennuyeux.

Mais si vous m’aviez demandé à 20 ans si je perdrais un jour tout intérêt pour les jeux vidéo, je vous aurais dit que c’était impossible.

N’oubliez pas que le but de la fixation d’objectifs, c’est de faire évoluer vos pensées et vos actions dans une nouvelle direction.

Si vous ne vous sentez pas poussé à agir, sachez que vous vous êtes fixé de mauvais objectifs.

Tout comme j’ai dit que la création d’un trafic web durable se résumait à la fourniture d’un contenu de qualité, les objectifs doivent également avoir un contenu de qualité afin de vous inciter à agir.

Dans ce cas, un contenu de qualité signifie que vos objectifs sont en résonance avec vos propres facteurs d’attraction biologique, de sorte que vous entrez dans un état d’excitation biochimique rien qu’en y pensant.

Dans cet état, l’action devient sans effort et agréable.

D’autres peuvent encore qualifier cela de travail, mais vous n’y pensez pas comme tel.

Article original écrit par Steve Pavlina.

4 commentaires
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels