Le développement personnel pour les gens intelligents

100 recadrages pour une vie sociale plus riche

100 recadrages pour une vie sociale plus richeIl y a quelques jours, j’ai dressé une liste de reformulations que j’ai trouvées utiles à diverses occasions pour explorer une meilleure vie sociale.

Je l’ai partagée avec les membres de mon club de croissance consciente et j’ai pensé qu’il serait bon de la partager ici aussi.

Un cadre, c’est une façon de voir la réalité et d’attribuer un sens aux événements et aux expériences.

Ce n’est pas une croyance.

Vous n’avez pas besoin de croire en un recadrage pour l’utiliser avec efficacité.

Comme tout outil matériel tel qu’un marteau ou une perceuse, vous pouvez utiliser un recadrage pendant une courte période et arrêter quand vous en avez terminé.

Vous trouverez ci-dessous ma liste.

Parcourez-la et considérez ce que la mise en pratique de certains de ces recadrages/reformulations pourrait apporter à vos relations et à votre vie sociale.

N’hésitez pas à les modifier pour mieux les adapter à votre situation et à vos objectifs.

1. Je n’ai pas besoin de briser la glace avec qui que ce soit puisqu’il n’y a pas de glace.

2. Traitez les gens comme si vous étiez déjà amis, et vous le deviendrez sans doute.

3. Je suis ouvert et réceptif.

4. On peut tisser des liens avec n’importe qui n’importe où.

5. Les affirmations sont souvent meilleures que les questions.

6. Les gens n’ont pas à craindre un rejet sévère de ma part.

7. Si je ne suis pas intéressé, je laisserai tomber facilement.

8. Je suis plus à l’aise socialement que la plupart des gens. Je ne dois pas m’inquiéter par rapport à mon confort. Il est préférable pour moi de me concentrer sur celui des autres.

9. La plupart des gens veulent avoir des relations de qualité avec les autres.

10. Nous faisons tous partie du voyage de la vie.

11. Nous nous ressemblons plus que nous ne sommes différents.

12. J’ai beaucoup à offrir aux gens sur le plan intellectuel, émotionnel, conversationnel, etc.

13. J’aime que les gens soient sympas avec moi.

14. Tout ceci n’est qu’éphémère ; cette vie, ces personnes, ces expériences, cette planète, tout.

15. Je suis sur terre parce que tous mes ancêtres ont eu des relations sexuelles.

16. Une approche qui ne convient pas du tout avec une personne peut en ravir une autre.

17. Lorsque je parle devant un groupe, le public et moi sommes du même côté puisque nous voulons tous vivre une bonne expérience.

18. L’humour et la musique sont excellents pour aider les gens à tisser des liens et à harmoniser.

19. Je suis toujours joyeux.

20. Cette personne à laquelle j’ai affaire a quoi d’intéressant ?

21. Si j’agis conformément aux attentes des gens, ils ne se souviendront pas vraiment de moi. Par contre, je leur laisserai un souvenir impérissable s’ils n’ont droit qu’à l’inattendu venant de moi.

22. Quelle est mon intention par rapport à cette interaction ?

23. Mes intentions sont bonnes.

24. Je m’aime. En quoi serait-il utile de ne pas m’aimer moi-même ? Cela ne ferait que fragmenter mon esprit.

25. J’ai plusieurs voix en moi. L’une des tâches de mon esprit est de créer une harmonie entre ces voix.

26. Ce n’est pas ma propre nervosité ou anxiété que je ressens. Elle vient des autres personnes. Comment puis-je les mettre à l’aise ?

27. Partager les aspects de ma vie que j’ai le plus envie de cacher peut être le meilleur moyen de me connecter avec les gens.

28. Je vais continuer à m’améliorer grâce à la pratique.

29. Mon futur moi l’a déjà compris.

30. Mon futur moi a déjà cette compétence.

31. Mon futur moi est parfaitement à l’aise dans cette situation.

32. Il n’y a pas de quoi avoir honte.

33. Je ne saurai jamais vraiment comment cette réalité fonctionne à un niveau de référence.

34. Il est toujours possible d’en faire plus.

35. Je suis ici pour apprendre et grandir.

36. Les femmes me choisissent d’abord et laissent des indices si elles sont intéressées. Les meilleures rencontres se font lorsque je détecte ces signes chez une femme.

37. Le meilleur moyen de savoir si j’ai une bonne alchimie physique avec une femme, c’est de l’embrasser.

38. La plupart des gens ont tendance à être très préoccupés par le jugement des autres. Si je peux les mettre à l’aise à ce sujet, ils seront beaucoup plus ouverts et honnêtes.

39. Je peux me fier à mon intuition.

40. Les gens ont de la facilité à me faire confiance.

41. Les gens aiment se confier à moi sur des choses qu’ils n’oseront dire à personne, même pas à leur conjoint, car ils savent que je ne vais pas les juger.

42. Mon parcours social sera inévitablement unique et créatif.

43. Les meilleurs modèles et cadres sont ceux que je trouve moi-même. Je peux apprendre des autres, mais je dois personnaliser ce que j’apprends pour que cela corresponde à mes points forts.

44. Le but de la vie, c’est d’en profiter au maximum.

45. Toute action que je fais et qui mène à un rejet dans une direction suscite également de nouvelles invitations dans une autre direction.

46. Je fais en sorte qu’il soit facile pour les personnes dont les valeurs sont divergentes des miennes, de me rejeter.

47. Lorsque les gens me rejettent, ils me font une faveur, en libérant mon énergie pour explorer de meilleures sources d’alignement.

48. Tant que je continue d’explorer et d’avoir des intentions en accord avec mes valeurs, je n’aurai jamais vraiment peur de me retrouver seul.

49. Plus je suis honnête sur mes désirs et mes intentions, plus je me donne les chances de rencontrer des gens qui pensent et voient la vie comme moi.

50. J’aime ce que j’aime.

51. Qu’est-ce qui m’empêche de partager cette intention publiquement ?

52. J’ai envie d’avoir un cercle social dans lequel les gens ne sont pas avares en compliments les uns envers les autres.

53. Recherchez d’abord l’harmonisation au niveau de l’intention.

54. Le sexe non procréatif existe notamment parce qu’il s’agit d’une excellente voie de communication qui permet d’avoir des communautés plus fortes et plus saines. Lorsque les gens ont des relations sexuelles, ils sont plus susceptibles de se parler.

55. Je ressens de la compersion pour les autres lorsqu’ils obtiennent ce qu’ils veulent.

56. C’est incroyable d’aider les gens à me surpasser. Ainsi, je peux apprendre d’eux à mon tour. N’est-ce pas là la base d’une amitié et d’un travail d’équipe fabuleux ?

57. C’est amusant de faire en sorte que les gens se sentent bien.

58. La vie est un flux sans fin d’invitations.

59. Je me sens chez moi.

60. Lorsque quelqu’un obtient des résultats meilleurs ou plus facilement, cela implique qu’il utilise probablement des recadrages plus efficaces que les miens. Quels sont ces recadrages ? Comment pourrais-je les apprendre et les tester ?

61. Je dois absolument éviter de m’enfermer. Il est essentiel de garder les voies d’orientation ouvertes et flexibles.

62. Mon bonheur et mon épanouissement à long terme doivent vraiment énerver mes détracteurs.

63. Si je me sens un jour un peu déconnecté ou confus, l’un des moyens les plus faciles pour moi de retrouver le flux positif de la vie, c’est de partager quelque chose avec les intentions les plus pures, par exemple en écrivant un nouvel article avec le désir d’aider quelqu’un qui pourrait l’apprécier.

64. Les gens ont en eux une beauté qui ne demande qu’à être vue et reconnue.

65. Il y a une leçon à tirer de chaque expérience sociale.

66. J’ai reçu à la naissance le droit de me divertir.

67. Les gens ont tendance à être attirés par les personnes joviales, car ils savent qu’ils auront des interactions enjouées en se liant d’amitié avec de telles personnes.

68. Le divertissement est directement proportionnel à l’apprentissage.

69. Ma plus grande destinée est d’être moi-même, pleinement et entièrement.

70. Je crée ma propre réalité sociale, ici et maintenant. La qualité de cette réalité dépend de la quantité de vérité que je peux supporter tout en la créant.

71. Je suis beau à ma façon, même si les gens ne sont pas d’accord avec moi ou n’aiment pas ce que je fais (ou dis) à leur égard. Par conséquent, leur approbation n’est pas une condition préalable pour vivre la vie de la façon qui me semble juste et meilleure.

72. Ce moment est parfaitement conçu tel qu’il est actuellement, comme tous les moments du passé et du futur. Il n’y a rien à réparer ou à changer, si ce n’est d’essayer d’arrêter de résister à ce moment.

73. Je n’ai pas besoin de vivre selon les normes de quelqu’un d’autre (peu importe à quel point il est exigeant). Tout ce qui compte, c’est de vivre selon mes propres valeurs et normes lorsqu’il s’agit d’être vrai et authentique. C’est toute l’approbation dont je n’aurai jamais besoin parce que c’est une auto-approbation ; elle est donc inconditionnelle et sans limites.

74. Lorsque j’ouvre un espace pour que de nouvelles choses entrent dans ma vie, je suis ouvert à de nouvelles opportunités qui me profiteront d’une manière ou d’une autre.

75. Il est essentiel de maintenir de bonnes limites pour permettre aux meilleures rencontres de se produire dans ma vie.

fixer des limites

76. L’abondance n’a rien à voir avec la quantité de choses que j’ai ou le nombre de personnes avec lesquels je dois collaborer. Elle se rapporte à mon niveau d’énergie, à ma volonté d’explorer de nouvelles idées et possibilités avec d’autres qui partagent des niveaux compatibles de curiosité et d’enthousiasme.

77. Le monde est rempli de belles surprises qui n’attendent que d’être découvertes à chaque instant !

78. Je n’ai pas besoin de perdre mon temps avec les gens s’ils n’apprécient pas à quel point je suis génial, car il y a tellement d’autres personnes qui aimeraient m’avoir comme ami ou compagnon, et elles sont là en ce moment même, attendant que je les trouve !

79. Plus j’accède à la clarté par rapport à qui je suis vraiment et par rapport à ce que je veux, plus l’énergie circule vers cette destination, à savoir une expérience de vie géniale ou une manifestation dans la réalité physique !

80. Plus je m’amuse, plus tout devient facile !

81. Si les gens pouvaient parler de leurs objectifs et de leurs désirs sans avoir à faire face à l’humiliation instinctive habituelle, ils seraient plus susceptibles de les atteindre.

82. Je n’ai vraiment pas besoin de la permission de quelqu’un d’autre pour obtenir ce que je veux dans la vie.

83. Toutes les fois qu’une personne me rejette, je considère simplement qu’elle me donne une occasion d’apprendre à ne pas avoir des relations sociales avec ce type de personne à l’avenir, ce qui me permettra d’en avoir beaucoup plus facilement à d’autres.

84. La négativité est un don de l’univers qui me dit quelles sont les intentions qui ne servent plus mon plus grand bien en ce moment.

85. Je peux toujours dire quand une chose ne fonctionne pas en constatant seulement le niveau de résistance que je rencontre en m’y adonnant. Lorsqu’il y a beaucoup de résistance, je sais qu’il faut arrêter et laisser tomber ce modèle immédiatement !

86. Les personnes les plus compatibles avec moi apparaissent vraiment comme par magie dans ma vie et disparaissent une fois que leur objectif est atteint (après quoi il est inutile d’essayer de les contacter). Je sais qu’elles sont compatibles à moi lorsqu’elles me font vivre les expériences que je cherche à connaitre histoire d’en tirer des leçons, et qu’elles disparaissent ensuite.

87. Nous sommes tous interconnectés par des fils invisibles d’énergie sociale. Lorsque nous créons des interactions positives avec les autres, notre propre bien-être est amélioré ainsi que celui des autres, car nous sommes tous uniques !

88. C’est fabuleux de faire un effort et de savoir qu’il est apprécié par quelqu’un d’autre. Cette appréciation me revient par un effet d’entraînement appelé karma qui fait souvent entrer dans ma vie d’autres personnes qui m’apprécient également !

89. La meilleure façon pour qu’une interaction se passe mal, c’est que j’essaie de forcer quelque chose qui ne va pas se produire naturellement ou facilement.

90. La seule façon pour les gens de connaitre mes désirs et mes intentions, c’est que je leur en parle directement et clairement, plutôt que d’attendre d’eux qu’ils lisent dans mes pensées.

91. Si je cherche à me faire aimer des gens, cela signifie que je ne prends pas suffisamment soin de moi.

92. Plus mes désirs et mes intentions sont clairement définis et spécifiques, plus les gens auront de la facilité à les comprendre et à interagir avec moi en conséquence (et vice versa).

93. Les gens ne m’inviteront dans leur vie que s’ils y trouvent leur compte.

94. Plus je profite de l’instant présent, plus je suis capable d’y consacrer toute mon énergie et de comprendre ce que les autres veulent également.

95. Je m’accorde la liberté d’être à la fois un singe danseur et un vieux sage en fonction de ce que cela exige de moi à un moment donné, parce que les deux personnages sont naturels pour moi. Par ailleurs, passer d’un rôle à l’autre ne me demande aucune énergie.

96. Cette personne voit déjà des parties de moi qu’elle aime.

97. Cette personne sait exactement ce que je suis et n’est pas encore sûre de ce qu’elle doit faire.

98. La chose la plus importante dans la vie est l’amour et la connexion entre des personnes qui se respectent mutuellement, qui s’apprécient suffisamment pour être ouvertes les unes aux autres sans craindre le rejet ou la trahison.

99. Même si je n’ai pas grand-chose à dire, je peux toujours offrir de l’énergie aux gens.

100. C’est normal d’être bizarre !

En vérité, je n’ai écrit que les 65 premiers recadrages (orientations/interprétations) de la liste ci-dessus.

J’ai appris et adapté certains d’entre eux auprès d’autres personnes, et j’en ai trouvé d’autres par moi-même.

En revanche, je n’ai pas écrit les orientations 65 à 100.

Elles ont toutes été générés par l’Intelligence artificielle (IA).

J’ai introduit ma liste originale de 65 points dans un outil d’écriture créative basé sur GPT-3, et je lui ai demandé de générer plusieurs autres orientations similaires.

Puis j’ai filtré la liste générée pour supprimer les points inintéressants et gardé ceux qui reflétaient au mieux ma pensée.

Avez-vous remarqué une différence lorsque vous avez dépassé le numéro 65 de la liste ?

J’ai trouvé assez intéressants certains points générés par l’Intelligence artificielle.

Par exemple, le point 91 de la liste est un point de vue intéressant sur le besoin de prendre soin de soi, suggérant que si vous êtes préoccupé par l’amour des autres pour vous, cela indique peut-être une déficience dans la façon dont vous vous manifestez de l’amour vous-même.

Peut-être que si vous preniez mieux soin de vous, vous seriez moins préoccupé par le fait d’être aimé ou non par les autres, et vous seriez probablement plus sympathique aussi.

Notez que les recadrages ne sont pas des vérités. Ce ne sont que des points de vue ; nous pouvons donc les tester pour voir comment ils fonctionnent pour nous.

Aucune croyance n’est nécessaire.

Méditez sur quelques-uns de ces points et surlignez ceux qui vous semblent les plus intéressants.

Puis testez-les la prochaine fois que vous vous engagerez dans un type d’interaction sociale.

Lorsque vous utilisez un bon recadrage, vous vous surprenez à vous comporter un peu différemment, ce qui peut modifier les résultats que vous obtenez.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Je vous invite, chers rebelles intelligents, à compléter et/ou modifier à souhait cette liste de 100 recadrages pour une vie sociale plus riche, car il va sans dire que vous et moi mettrons l’accent sur des points différents en fonction de nos réalités.

C’est aussi une façon de jauger à quel point l’esprit de chacun est attaché à la liberté. Parlant précisément de liberté, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous dans laquelle je reviens sur le parcours d’un homme fermement attaché à la liberté.

Voyez plutôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels