TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Les habitudes et la perspective à long terme

Note : cet article est une traduction de l’article Habits and the Long View de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

CheminSi vous n’êtes pas satisfait de votre vie actuelle, mais que vous continuez à suivre les mêmes habitudes qui vous ont fait arriver jusqu’ici, vous serez encore insatisfait l’an prochain, et peut-être même plus longtemps encore.

Beaucoup d’habitudes pourraient sembler assez satisfaisantes sur le moment, mais elles n’ont pas d’impact positif à long terme. Ce sont des plaisirs ou des échappatoires temporaires mais rien de plus. Ces habitudes ont tendance à se perpétuer automatiquement d’elles-mêmes, mais au fur et à mesure que vous devenez plus conscient et rationnel, vous allez découvrir l’importance qu’il y a à remplacer ces habitudes aux perspectives à court terme par de meilleures habitudes.

Quand j’avais à peine plus de 20 ans, je pouvais passer 18 heures d’affilée à jouer aux jeux vidéo, une habitude que j’aimais mais qui ne produisait aucun impact significatif à long terme (autre que de devenir un joueur plus talentueux). En remplaçant cette habitude par la lecture et l’écriture, j’ai joué à des centaines de jeux de moins mais j’ai lu plus de mille livres de plus et j’ai écrit plus de mille articles et un livre. Je suis plutôt content de cet échange.

Réfléchissez soigneusement à l’impact à long terme de vos habitudes actuelles. Vos habitudes auront des chances de vous faire suivre une voie qui sera soit de plus en plus satisfaisante, soit de plus en plus décevante.

Une petite correction de trajectoire aujourd’hui peut faire une énorme différence sur les 10 ou 20 prochaines années. Vous pourriez avoir l’impression que c’est un long moment à attendre, mais ces années vont passer de toute façon, et un jour vous allez regarder rétrospectivement qui vous êtes aujourd’hui, peut-être en appréciant votre sagesse actuelle, ou peut-être avec dégoût pour votre manque de vision à long terme.

Je repense souvent aux décisions que j’ai prises vers 20 ans et je suis heureux d’avoir autant réfléchi à la façon dont ces décisions m’ont affecté, moi et les autres en cours de route. J’espère que quand j’aurai 60 ans et quelques, je vais apprécier tout autant la façon dont j’ai soigneusement réfléchi aux décisions que j’ai prises quand j’avais 40 ans.

Imaginez qu’avec 20 ans de plus vous regardiez les habitudes que vous avez aujourd’hui, en ayant vécu plus de deux décennies d’impacts accumulés comme conséquences à ces habitudes. Qu’est-ce que cette personne apprécierait dans vos habitudes ? Qu’est-ce qu’elle vous demanderait, vous implorerait de changer ?

Crédits photo : © freshidea – Fotolia

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *