Le développement personnel pour les gens intelligents

L’argent et la réussite sont des objectifs sociaux pas personnels

Objectifs personnels vs Objectifs sociaux L’un des plus gros pièges de la vie consiste à essayer d’atteindre des objectifs qui ne concernent que votre seule personne comme gagner de l’argent ou réussir votre carrière.

Oui, ces genres d’objectifs peuvent toujours produire un effet de ricochet pour les autres objectifs, mais si votre objectif est principalement axé sur vous et sur vos intérêts personnels, je pense que vous risquez de rester bloqué et de stagner.

Je suis également tombé dans ce piège. Quand j’étais dans la vingtaine, je pensais que mes objectifs étaient suffisamment ambitieux. J’essayais de lancer mon entreprise de jeux vidéo, de me faire de l’argent et d’avoir une vie agréable. Je n’essayais certainement pas de faire du mal à qui que ce soit.

Cependant, je ne me souciais pas vraiment de ce qui se passait au-delà de ma propre sphère. Cela semblait logique à l’époque, mais je me suis rendu compte plus tard que c’était une approche irrationnelle.

Quand je me fixais des objectifs à cette époque, c’étaient des objectifs personnels. Je voulais en effet avoir une meilleure forme physique, avoir de meilleures finances et nouer de bonnes relations. J’ai réalisé certains d’entre eux, mais je ne parvenais pas à réaliser mes objectifs financiers et de réussite, même si à l’époque j’en faisais une priorité.

Ce que je n’avais pas réalisé à l’époque, c’est que les objectifs financiers et ceux relatifs à la réussite en affaires sont des objectifs sociaux, et non des objectifs personnels. Comprenez-vous cela ?

Supposons que vous viviez seul sur une île. En quoi serait-il logique pour vous de vous fixer des objectifs financiers et commerciaux ou même professionnels ? Sur cette île, il n’y a pas d’économie ou de constructions sociales. De tels objectifs n’ont donc aucun sens.

Essayer le service pour la forme

En 1999, guidé par le désespoir, j’ai décidé de commencer à faire du bénévolat dans une association à but non lucratif. J’ai été membre pendant quelques années, mais ma carte de membre ne m’a pas servi à grand-chose à part recevoir des newsletters mensuelles. Je me suis rendu compte que quelque chose n’allait vraiment pas avec mon approche précédente par rapport à la réussite, car mes résultats étaient terribles — beaucoup de dettes puis la faillite — malgré le fait que j’avais investi beaucoup de temps et d’énergie dans l’entreprise.

J’ai fini par capituler devant les mauvais résultats que j’obtenais et j’ai décidé que je devais prendre de nouvelles directions, ne serait-ce que pour tester d’autres modes de vie. Tout ce que j’essayais semblait meilleur au mode de vie stressant et plein de frustration qui consiste à travailler dur pour atteindre des objectifs qui étaient hors de ma portée au bout du compte.

J’ai donc commencé à faire du bénévolat et à aider davantage les gens sans me soucier de mes intérêts personnels. Cette même année, j’ai commencé à écrire des articles. Cela a complètement changé ma vie en l’espace d’un an. Parfois, il est bon de faire un saut aveugle dans des domaines inexplorés lorsque notre approche ne permet pas d’atteindre les résultats escomptés.

tendre la main aux autres

Cette attitude et cette pratique m’ont aidé à atteindre ce que je croyais être mes objectifs personnels. Depuis lors, chaque année, j’écris des articles et je cherche à rendre service aux autres d’une autre manière, ce qui m’a permis de toucher indirectement encore plus de personnes. Je le sais parce que beaucoup d’entre elles me le disent. Et chaque année depuis lors a été assez fructueuse sur le plan financier. Cette année sera sans doute la meilleure sur ce plan.

Ce qui empêche beaucoup de gens d’être plus orientés vers le service, c’est qu’ils ne voient pas la logique qui se cache derrière. Quand vous êtes trop préoccupé par vos propres intérêts, comment êtes-vous censé libérer encore plus de temps et d’énergie pour aider les autres ?

Je comprends cette manière de penser étant donné que je pensais de la même façon. Cependant, c’est une mentalité inefficace. Elle semble rationnelle, mais elle ne l’est pas. Obtenez-vous de bons résultats en pensant ainsi ? Voyez-vous cette approche fonctionner en temps réel ? Ou semble-t-elle seulement logique de manière abstraite ?

Pensez-vous vraiment que l’argent et le succès vont entrer dans votre vie parce que vous êtes hyper concentré sur vos objectifs personnels et besoins ? Super ! Essayez donc de faire cela tout seul sur une île isolée. Vivre seul sur une île devrait vous permettre de vous concentrer au mieux étant donné que personne ne sera là pour vous distraire.

Voyez jusqu’où vous pouvez aller de cette manière. Ce dont vous ne vous rendez pas compte, c’est que vous vivez essentiellement dans cette métaphore dans la vie réelle si vous considérez les objectifs financiers et de réussite principalement comme des objectifs personnels.

Être hyper concentré sur vos objectifs personnels pour des raisons personnelles peut fonctionner dans certains domaines de la vie, mais il est peu probable que cette approche vous donne l’élan nécessaire pour réaliser des objectifs plus sociaux. Les objectifs financiers et de réussite sont intrinsèquement sociaux.

La réussite est sociale

L’argent provient des autres personnes. Toute évidence de votre réussite, y compris les clients, passe aussi par des personnes. Si vous ne pouvez pas atteindre de tels objectifs sans la coopération des autres, n’est-il pas logique d’inviter délibérément ces derniers à coopérer au lieu de simplement espérer que cela se produise tout seul ?

Quand vos objectifs sont essentiellement personnels, cela crée des frictions et de la résistance. Les gens ne dépenseront probablement pas de l’argent pour vous aider à atteindre ces objectifs, à moins que vous ne leur donniez une raison valable de le faire. Votre succès personnel n’est pas une raison valable ; c’est plutôt pathétique en réalité.

Les autres personnes peuvent dépenser de l’argent pour leurs propres priorités et intérêts personnels, ce qui n’inclut probablement pas de vous aider à réussir. Par contre, ils peuvent être très disposés à dépenser de l’argent afin de participer à une intéressante expérience sociale qui s’étend au-delà de vous et d’eux-mêmes.

Pour résumer, vous recevrez probablement beaucoup plus d’aide en tendant la main aux autres et en vous souciant d’eux. Si vous vous concentrez uniquement sur ce qui intéresse votre seule personne, pratiquement personne ne se souciera de vous aider.

Cherchez-vous à attirer plus d’abondances dans votre vie ? Sachez qu’elle provient des autres personnes. Et si ces gens ne trouvent pas de raison de vous aider, il vous sera 10 fois plus difficile de faire couler ce flux vers vous, cela sera peut-être 100 fois plus difficile. Tout ce que vous essayez d’accomplir sera auto-approvisionné, et l’auto-approvisionnement n’est pas la meilleure solution.

Vous pouvez essayer d’adopter un mode plus axé sur les services pendant quelques années comme je l’ai fait, mais il faut admettre que cela peut devenir épuisant après un certain temps. J’ai consacré des centaines d’heures au bénévolat, et même si cela m’a aidé à changer les choses, il est difficile de donner, encore et encore.

Personnellement, à un moment j’avais l’impression de faire la même chose encore et encore. J’ai obtenu des résultats catastrophiques en courant derrière certains objectifs personnels, alors je voulais voir ce qui se passerait si je me mettais en mode service et bénévolat dans la mesure où j’avais le temps et l’énergie pour le faire.

Cette approche a très vite amélioré mes résultats, surtout parce qu’elle m’a permis de créer un réseau dans mon domaine. En me portant volontaire pour aider les autres, beaucoup plus de gens se sont portés volontaires pour m’aider, comme des représentants de la presse qui m’ont aidé en faisant connaitre mes jeux ou d’autres développeurs de logiciels qui m’ont donné de bons conseils en marketing.

Faire la fête

Quel est donc le meilleur moyen d’équilibrer les excellents avantages sociaux du service avec la volonté intérieure et à l’ambition de travailler sur vos objectifs personnels ?

Généralement, vous organisez une fête. Tout le monde s’amuse à une bonne fête. Le divertissement est très utile dans ce sens étant donné qu’il peut être personnel et social à la fois.

Il existe plusieurs formes de divertissements. Votre fête peut être divertissante, amusante, ludique, sexy, mentalement stimulante, un peu bruyante, etc.

L’essentiel, c’est de reconnaître qu’une bonne fête est à la fois personnelle et sociale, surtout si vous l’organisez chez vous.

Une bonne fête dépend aussi beaucoup des personnes que vous invitez. Il vous faudra trouver les bonnes personnes pour que tout se passe bien. Si vous n’invitez pas les bonnes personnes, votre fête risque de devenir ennuyeuse, effrayante, frustrante, etc.

La qualité d’une fête dépend aussi de la qualité de l’invitation. Si vos objectifs sont entièrement personnels, c’est comme si vous faisiez ce genre de proposition :

Vous : Salut, j’organise une fête chez moi vendredi, et tu es invité !

Ami : Oh, j’adore les fêtes ! De quel genre de fête s’agit-il ?

Vous : J’invite un grand nombre de personnes à m’aider à atteindre mes objectifs personnels. Il y aura bien sûr des chips et du guacamole.

Ami : Humm… d’accord. Qui d’autre vient ?

Vous : Juste moi pour l’instant. Tous ceux que j’invite ne cessent de me dire qu’ils sont occupés.

Un ami qui est sur le point de vous mettre à vie sur liste noire : d’accord, je vais essayer de venir, mais je vais peut-être me faire opérer ce jour-là, alors je te le ferai savoir !

Jusqu’à présent, quel genre de résultat avez-vous obtenu en procédant de cette façon ?

Objectifs personnels vs Objectifs sociaux

Si vous faites de telles offres en affaires et dans la vie, les gens vous mettront sur liste noire. La vie vous trahira. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas une bonne personne. C’est plutôt parce que vous avez fait une offre ridiculement minable.

Si vous voulez que l’argent et le succès coulent à flots dans votre vie, ne vous concentrez pas tant sur l’acquisition et la réalisation. Pensez plutôt à organiser des fêtes et à inviter des gens avec des offres amusantes, intéressantes et stimulantes. Orientez votre ambition vers la création d’un flux social agréable.

Pensez aux personnes et aux entreprises que vous aimez fréquenter. Pensez aux entreprises avec lesquelles vous aimeriez collaborer. Pouvez-vous voir à quel point elles travaillent leurs invitations et offres au lieu de se contenter de dire : «Venez nous aider à atteindre nos objectifs ? Nous voulons du fric ! »

Lorsque vous organisez une fête et que tout est fait comme il faut, tous ceux qui y sont invités veulent que ce soit une bonne expérience. Il vous faudra peut-être prendre certaines mesures pour que les visiteurs ne saccagent pas votre maison, mais cela revient principalement à inviter les bonnes personnes, celles qui peuvent accepter vos normes.

L’un des plus grands problèmes auxquels sont confrontés mes lecteurs, c’est le fait qu’ils essaient d’accomplir eux-mêmes des objectifs personnels, alors que les choses auraient été beaucoup plus faciles s’ils étaient définis comme des objectifs sociaux. Quand vous présentez vos objectifs comme étant des objectifs personnels, vous vous condamnez à tout faire vous-même. C’est comme si vous organisiez tout seul une fête et essayiez de la rendre amusante et intéressante, sans personne pour vous aider et sans que des invités y participent.

comment aider les autres

Bien sûr, vous pouvez vous dire qu’une fois que vous aurez organisé une très bonne fête tout seul, vous finirez par y inviter quelques personnes. Ce que vous ne voyez pas, c’est que ce sont les invités qui sont et font la fête.

Dans les affaires et dans la vie, ce sont les gens qui font votre succès. C’est eux qui apportent l’argent et le fun.

Le meilleur, c’est que vous n’avez pas à régler tous les détails de la fête tout seul. Vous pouvez co-organiser une superbe fête avec les autres personnes. Tout commence avec votre intention. Une fête basée sur vos objectifs personnels a peu de chances d’aboutir. Prenez donc du recul et définissez un objectif plus cohérent. Commencez à annoncer aux gens que vous voulez organiser une fête amusante, et demandez-leur s’ils vous aideront pour bien organiser les choses. Cherchez à savoir le genre de fêtes auxquelles ils seraient heureux de participer. Écoutez. Faites-les participer. Même si vous n’en parlez qu’à une seule personne, c’est suffisant pour créer la dynamique dont vous avez besoin.

Article original écrit par Steve Pavlina.

J’avais parlé plus haut de ricochets positifs. Eh bien, c’est sur cela que je reviens dans la vidéo ci-dessous que je vous invite à regarder. Elle vient bien évidemment en complément à tout ce qui a été dit plus haut et je vous montre de façon concrète à travers elle comment vous vous aidez en aidant les autres.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels