Le développement personnel pour les gens intelligents

Pourquoi l’entrepreneuriat est un accélérateur de développement personnel

Lorsqu’on entre dans le monde (presque) merveilleux de l’entrepreneuriat, il faut peu de temps pour réaliser à quel point le développement personnel y prend une place prépondérante.

Même si on y accorde peu d’importance au départ, on finit presque par se sentir contraint de s’y intéresser.

Note : Cet article a été rédigé par Richard du site apprentimillionnaire.com

Et ce pour 2 raisons principales : 

  • Premièrement, parce que plein d’entrepreneurs autour de nous en parlent.

Et quand je dis plein, je fais preuve d’euphémisme !

Plus on rencontre et fréquente des entrepreneurs, plus le développement personnel devient un sujet récurrent dans ses conversations. 

On vous demande si vous connaissez tels bouquins, tels programmes, tels coachs, etc.   

entrepreneur et développement personnel quel lien

À vrai dire, beaucoup d’entrepreneurs à succès ne jurent même que par ça – avec le marketing, bien entendu ! 

  • Secondement, parce que lorsqu’on entreprend sérieusement on finit toujours par appliquer – sciemment ou non – des principes de développement personnel.

Que ce soit pour gagner en productivité, garder sa motivation intacte, améliorer son leadership, gérer son stress et j’en passe, une pléthore de techniques et méthodes de développement perso sont appliquées par les entrepreneurs.

Ou tout du moins par ceux à succès.  

Il y existe une corrélation vraiment forte entre le développement personnel et la réussite entrepreneuriale.

Ce n’est pas un hasard si les coachs les plus célèbres (prenez Tony Robbins aux États-Unis, David Laroche en France) s’adressent principalement à un public d’entrepreneurs. 

En fait, on peut même considérer que se lancer dans l’entrepreneuriat est en soi une façon d’entamer un parcours de développement personnel.

Et, qui plus est, une façon souvent plus efficace que les autres.  

Pourquoi ?

Ravie que vous posiez la question !

Permettez-moi d’y répondre ci-dessous…

L’entrepreneuriat : un exercice de développement personnel en soi

Devenir entrepreneur, c’est en soi se lancer dans un exercice continu de développement personnel !

Un exercice unique, qui plus est !

  • Chaque jour vous êtes mis à l’épreuve.
  • Chaque jour vous essayez d’être au top.
  • Et chaque jour vous cherchez à progresser, à être meilleur que les semaines et mois précédents.

Il n’y a pas de secret : pour devenir un meilleur entrepreneur, vous DEVEZ devenir une meilleure version de vous-même.

devenir-une-meilleure-version-de-soi-meme

Au moins sur certains aspects.

C’est incontournable.

Vous devez :

  • Élargir votre zone de confort ;
  • Acquérir le sens des responsabilités ;
  • Développer votre autodiscipline ;
  • Faire preuve de persistance et d’abnégation ;
  • Apprendre à vous fixer des objectifs à long terme et vous y tenir ;
  • Générer votre motivation ; 
  • Accroître votre leadership et votre confiance en soi ;
  • Assimiler des compétences nécessaires au développement de votre activité, comme la prise de parole en public par exemple ;
  • Etc., etc.

C’est pourquoi le développement personnel est indissociable de l’entrepreneuriat.

Pour réussir en tant qu’entrepreneur, il ne suffit pas de bien connaître, ni même d’exceller dans son secteur d’activité.

De nombreux individus qui connaissaient très bien leur métier ont d’ailleurs échoué l’épreuve de l’entrepreneuriat, juste parce qu’ils n’ont pas su ou voulu s’améliorer en tant qu’entrepreneurs (et donc, par extension : s’améliorer eux-mêmes !)

L’entrepreneuriat est un défi.

Et ce qui nous met au défi nous fait évoluer, grandir.

Pas de doute, l’entrepreneuriat est un exercice de développement personnel à part entière.

Je pense que n’importe quel entrepreneur vous le dirait.  

Aucun autre métier au monde, si ce n’est celui de sportif de haut niveau, ne vous poussera autant à vous améliorer personnellement.

Un an d’entrepreneuriat vous sera certainement plus bénéfique que la lecture de 100 bouquins de développement personnel sans action derrière.

Parce qu’entreprendre, c’est du sérieux, du concret ; il faut se bouger.

C’est un exercice en soi.

Mais, vous savez quoi : ce n’est pas la raison majeure qui fait que l’entrepreneuriat soit un accélérateur de développement personnel…

L’entrepreneuriat : une source de motivation durable

La raison majeure, c’est que l’entrepreneuriat est l’une des plus grandes sources de motivation qu’on puisse trouver pour entamer un parcours de développement personnel. 

La recherche du succès est en quelque sorte « la carotte au bout du bâton ».

C’est la source de motivation qui pousse à s’améliorer.

Le problème de la plupart des gens qui s’intéressent au développement personnel, c’est qu’ils ne trouvent leur motivation que dans leur envie du moment…

Ils aspirent à devenir une meilleure version d’eux-mêmes, mais pendant un trop court laps de temps.

Peut-être parce que c’est le début d’une nouvelle année, ou parce qu’ils viennent de se faire envoyer balader par une personne du sexe opposé, ou quelque chose du genre…

motivation entrepreneur développement personnel devenir meilleur

Mais ces sources de motivation ne durent pas assez longtemps pour les inciter à agir sur le long terme, ou ne sont pas assez fortes pour les pousser à faire les efforts pour s’améliorer (sortir de leur zone de confort, se confronter à des situations qui les angoissent, persévérer jusqu’à ce qu’une action devienne une habitude…)

Devenir une meilleure version de soi-même n’est pas une partie de plaisir…

Pour obtenir des résultats consistants et durables, il faut PLUS qu’une simple aspiration au changement.

Il faut percevoir clairement les bénéfices de ce que ce changement va vous apporter.

Et il faut bien entendu que ces bénéfices soient attrayants.

En fin de compte, la plupart des gens qui aspirent simplement à s’améliorer laissent rapidement tomber quand ils se heurtent à une difficulté : quand il s’agit de se mettre dans une situation anxiogène, rompre avec une mauvaise habitude ou autre.

Il leur manque LA raison motrice qui leur donnerait la force de se mettre (temporairement) dans des situations inconfortables et qui les pousseraient à faire de (gros) efforts.

L’entrepreneur aura plus facilement la volonté nécessaire pour s’exposer aux situations inconfortables, réaliser des actions concrètes – même quand il n’en ressent pas l’envie –, et  persévérer parce qu’il est engagé un projet qu’il veut réussir !

L’entrepreneur changera ses habitudes, développera de nouvelles compétences (même si celles-ci demandent beaucoup d’efforts), modifiera son état d’esprit, etc., parce qu’il perçoit un enjeu concret, tangible : sa réussite entrepreneuriale !

Ce peut être pour devenir riche, pour la reconnaissance ou pour la liberté, ou bien tout ça à la fois.

Mais il a une raison claire, concrète et attrayante pour faire le boulot que nécessite le développement de soi.   

Et le plus surprenant, c’est que même si vous êtes peu motivés à l’idée d’entamer ce parcours de développement personnel à la base, votre désir de réussite va largement compenser ce manque de motivation et vous pousser à évoluer quand même.  

Le développement perso étant consubstantiel à l’entrepreneuriat, en devenant entrepreneur vous signez pour devenir une meilleure version de vous-même de toute façon.

Bien sûr, c’est mieux d’être motivé pour devenir un meilleur soi-même ET de réussir ce que l’on entreprend…

Mais la seule volonté de réussir son business peut suffire.

Alors que la seule volonté » de devenir une meilleure version de soi suffit rarement…

Attention à ne pas vous fourvoyer…

Il y a toutefois un piège à éviter.

En tant qu’entrepreneur, on voit le développement personnel comme un outil pour atteindre la réussite.

Alors on y accorde de l’importance.

Beaucoup d’importance…

Et parfois, ça peut tourner à l’obsession…développement personnel obsession

Faites attention à ne pas vous fourvoyer dans l’océan de principes et de conseils de développement perso.

Il ne faut SURTOUT pas que ça vire à la course à la productivité et au résultat, en sacrifiant tout le reste – sa vie familiale, sa vie sociale, etc. 

Aussi, il faut prendre du recul sur tous ces principes, méthodes et techniques de développement personnel, et faire en sorte qu’ils s’adaptent à VOUS – et non l’inverse !

Il ne s’agit pas de tout appliquer comme un singe savant.

Par exemple : vous pouvez découvrir que se lever très tôt du matin – comme c’est conseillé dans le livre Miracle Morning – bien que ce soit efficace, n’est pas pour vous !

Vous êtes peut-être le genre à apprécier travailler jusque tard le soir.

Donc vous forcer à appliquer ce genre de méthode en vous levant à 4 ou 5 heures serait contre-productif.

  • Soit vous seriez obligé de ne plus travailler au moment où vous êtes le plus productif (pas bon).
  • Soit vous manqueriez de sommeil (pas bon du tout).

Cela dit, ça ne vous empêche pas non plus d’en tirer quelques enseignements.

Comme avoir une routine de début de journée.

Exemple : 20 minutes de méditation au réveil, suivi de 20 minutes de sport et 20 minutes de lecture.

Ne vous mettez pas la pression pour appliquer tous les conseils que vous trouverez par-ci par-là, dans les bouquins ou autres.

On ne peut pas tout appliquer, et tous les conseils ne sont pas faits pour vous.

3 commentaires
  1. Merci à Olivier et à son équipe de m’accueillir sur le site.
    Si vous avez la moindre question par rapport à l’article je me ferais un plaisir d’y répondre.

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels