Dominé par Jésus, le Messie de César

Le Messie de CésarRachelle et moi avons regardé cette semaine un documentaire intéressant intitulé Le Messie de César : Le complot romain pour inventer Jésus. J’ai également rencontré les réalisateurs de ce documentaire lorsqu’ils étaient à Vegas, il y a quelques semaines, et nous avons eu l’occasion de discuter sur différents sujets, y compris sur le film.

Le Messie de César s’intéresse au personnage de Jésus et cherche à savoir s’il a véritablement existé ou s’il était simplement une figure littéraire inventée. Au lieu de se noyer dans le dogme de l’Église, le but de ce documentaire était de rechercher des faits et des preuves historiques authentiques sur la véritable identité de Jésus.

J’ai trouvé le documentaire tout à fait fascinant. Il présentait un solide argument selon lequel Jésus était une figure littéraire inventée et qu’une telle personne n’a jamais existé. J’ai entendu cette théorie auparavant, et je savais déjà que Jésus était certainement un personnage composite inspiré en grande partie de personnages similaires. En revanche, ce qui m’a plu dans ce documentaire, c’est qu’il identifie aussi ceux qui ont inventé le personnage de Jésus ainsi que les raisons pour lesquelles ils ont inventé Jésus et le christianisme.

Qui a inventé Jésus ?

Selon le Messie de César, le personnage de Jésus a été inventé par la dynastie flavienne dont le but était d’apaiser et de contrôler les Juifs zélotes de l’époque qui ne voulaient pas adorer l’empereur romain et qui se rebellaient régulièrement contre l’Empire romain par la force des armes. Les Romains résolurent ce problème en prenant le contrôle des enseignements juifs qu’ils remplacèrent en grande partie par des enseignements romains (c’est-à-dire le christianisme). Les juifs cessèrent donc les combats et se montrèrent plus soumis à l’égard des Romains.

Comme l’explique le Messie de César, le Christianisme a été inventé par la dynastie flavienne pour tenter de résoudre un grave problème militaire et politique que les Romains avaient à cette époque avec les juifs. Étant donné qu’ils ne pouvaient pas convaincre les Juifs d’adorer directement l’Empereur Romain, et vu que les Juifs se rebellaient fréquemment contre les Romains en raison de leurs divergences idéologiques, les Romains ont forcé le système de croyances juif à se tourner dans une direction plus pro-romaine.

Si vous avez une fois lu la Bible comme moi, vous devriez remarquer que Jésus était un personnage pro-romain. Il se promenait en disant aux Juifs de payer leurs impôts (« Donnez à César ce qui est à César ») et de se comporter avec soumission à l’égard de leurs ennemis. Jésus a enseigné aux Juifs à déposer les armes et à devenir pacifiques, de cette manière il serait plus facile pour les Romains de les dominer. Tout était planifié. C’est exactement ce qu’attendaient les Romains de la part des Juifs.

Il est vrai que les Juifs n’étaient pas stupides. Ils n’étaient pas susceptibles d’avaler ces absurdités des Romains. Ils ont donc été forcés à le faire. Les Romains rassemblèrent les textes juifs qui s’opposèrent à leur doctrine et les détruisirent, puis ils les remplacèrent par des textes chrétiens romains. Ils ont également fait du christianisme la religion officielle de l’Empire romain.

Les Romains savaient peut-être que les Juifs résisteraient à adopter cette nouvelle religion, mais tout ce dont ils avaient besoin pour réussir à long terme était de fournir un effort de marketing soutenu, combiné à une force coercitive pour transmettre cette religion à la génération suivante, afin qu’elle se perpétue et soumette les Juifs pour les générations à venir. Les Romains étaient déjà au pouvoir, et c’était un excellent moyen de renforcer leur position déjà dominante.

Je savais que les Romains étaient des conquérants exceptionnels, mais cela m’a vraiment impressionné. Oui, c’était extrêmement sournois de leur part, mais cela s’est aussi avéré incroyablement efficace. Pourquoi vous engager dans des guerres destructrices alors que vous pourriez simplement dominer et intégrer un groupe en remodelant son système de croyances ?

Qui est Jésus ?

Il est déjà bien connu que les croyances, les symboles, les rituels de même que les enseignements du christianisme sont pour la plupart empruntés et dérivés d’autres sources, y compris le paganisme, le judaïsme et les enseignements romains. La théorie selon laquelle Jésus est un personnage hétéroclite purement inventé n’est pas nouvelle non plus. Cependant, j’ai vraiment aimé à quel point ce documentaire a plongé dans la réalité des faits et a apporté des réponses aux questions de savoir pourquoi ce personnage a été créé, comment il a été créé et par qui.

Alors qui est Jésus ?

Jésus est un personnage inventé — oui —, mais c’est en réalité une représentation de l’empereur romain Titus Flavius. Le Messie de César explique en détail que les histoires de la vie de Jésus sont les versions modifiées d’évènements parallèles de la vie de Titus, se produisant dans la même séquence temporelle. Le documentaire a cité près de 40 évènements parallèles de ce genre. Si vous avez le temps de le regarder, je pense que vous trouverez cette partie du documentaire particulièrement édifiante. C’est plutôt amusant aussi lorsque vous vous rendez compte que les gens adorent Titus Flavius déguisé depuis tant de siècles.

Le Messie de César souligne également que la seconde venue de Jésus a déjà eu lieu. Cette prophétie était aussi une conspiration.

Quand les Flaviens ont écrit les histoires de Jésus, ils ont présenté son personnage comme ayant existé des décennies plus tôt sous le règne de la précédente dynastie romaine. Plus loin, ils ont inclus des prophéties sur ce que ce personnage ferait à son retour. Bien sûr, il est facile de prédire l’avenir avec précision lorsque ce supposé avenir est en fait votre passé. Les prophéties ont été écrites pour être en parfaite concordance avec les campagnes militaires passées de Titus Flavius, y compris son siège de Jérusalem qui fut un succès. Ainsi, les prophéties sur la seconde venue de Jésus ont été écrites de telle sorte que Titus Flavius soit clairement identifié comme la réincarnation de Jésus, quelques décennies plus tard.

De plus, élever les empereurs romains au rang de divinité était une pratique courante à l’époque. Les Romains déclarèrent officiellement que le père de Titus était un dieu, ce qui fit de Titus le Fils de Dieu.

Enseigner la soumission

Le personnage de Jésus et le christianisme en question sont ainsi devenus un véhicule de propagande romaine efficace, conçu pour calmer les juifs et facilement les dominer.

Cette approche s’est avérée si efficace qu’elle a survécu jusqu’à ce jour sous la même forme. Les gens continuent de lire des histoires sur le personnage de Jésus, sans se rendre compte qu’ils lisent de la propagande romaine destinée à les amener à adorer Titus Flavius déguisé.

La Bible est-elle la parole inspirée de Dieu ? Eh bien, oui… si vous croyez qu’un empereur romain s’apparente à un dieu. Le Dieu chrétien est en fait l’Empereur Romain, par dessein. Dieu le Père est un Empereur Romain. Il en est de même pour Dieu le Fils.

Je parie que Titus serait très impressionné de savoir à quel point les efforts de sa famille pour apaiser les Juifs ont abouti. J’imagine aussi qu’il serait très fier de savoir qu’il est toujours vénéré comme étant le Fils de Dieu aujourd’hui. C’est une propagande merveilleusement efficace. Cela vous amène à vous demander ce qu’il en sera de la propagande actuelle dans les siècles à venir, étant donné que des gens y croient.

Pourquoi cela a-t-il si bien fonctionné ?

Au début, la force et la coercition étaient utilisées pour amener les gens à pratiquer la religion et à la transmettre à leurs enfants jusqu’à ce qu’elle se perpétue d’elle-même. Je pense que l’un des objectifs de ce virus était d’inclure les aspects de propagation dans le système de croyances, tels qu’encourager les gens à convertir les autres et à mettre sur pied un clergé (contrôlé par Rome) dans la religion. Cette méthode ressemble beaucoup au fonctionnement d’un virus dans les ordinateurs modernes, où un ordinateur en infecte un autre. On pourrait dire que les Romains ont fondamentalement utilisé le christianisme pour construire un réseau de robots à travers le cerveau des gens, un réseau contrôlé par Rome. Ce réseau survit et se développe encore aujourd’hui.

Lorsque les gens commençaient à trop se rebeller, les régisseurs pouvaient sévir et modifier au besoin la religion ainsi que la propagande qui y est associée de manière à la rendre plus dangereuse pour les dissidents. Certaines religions utilisent ce genre de violence aujourd’hui. Il me parait un peu stupide que les chrétiens s’opposent à ce que d’autres religions aient recours à des mesures coercitives pour maintenir leurs membres sur le droit chemin, alors que le christianisme a un lourd passif en la matière. Le christianisme n’a pas nécessairement besoin d’être aussi violent aujourd’hui puisqu’il a réussi à s’allier avec les médias, le gouvernement et le monde des affaires, de sorte qu’il a des alliances avec des partenaires puissants. Toutefois, les mesures coercitives restent une option pour garder les gens sur le droit chemin.

La religion reste un outil très efficace pour convaincre les gens de faire preuve de soumission, ce qui facilite la domination et la gouvernance. Un système de croyances qui enseigne aux gens à être passifs, soumis, dociles et généreux est également utile pour créer un vaste réservoir de travailleurs esclaves.

Penser par vous-même

Il m’arrive d’aimer certains aspects de l’enseignement chrétien, mais il s’avère que ces aspects ne sont que des reformulations de la sagesse commune des Romains. Quant aux parties qui m’exhortent à être soumis et obéissant et à adorer l’Empereur comme mon dieu, je m’en passerai.

J’ai de la chance de vivre à une époque et dans un endroit où j’ai une certaine liberté de penser par moi-même et de refuser la religion comme faisant partie de ma vie, sans craindre d’être immédiatement fouetté ou crucifié. Généralement, le pire auquel je dois m’attendre est le courriel occasionnel d’un membre d’un réseau de robots religieux qui va essayer de me convertir. Les chrétiens et les musulmans sont ceux qui me visent le plus souvent. Pour de tels robots, je suis une cible particulièrement juteuse, car je pourrais potentiellement contribuer à l’infection de beaucoup d’autres cerveaux. C’est un peu flippant de savoir que ces réseaux de robots me ciblent, mais en le faisant, ils risquent aussi d’attraper le virus de vivre consciemment et de penser par eux-mêmes.

Réfléchissez un peu à ce que d’autres vous ont enseigné et qui peut maintenant s’intégrer à votre philosophie de vie actuelle. D’où viennent ces idées et croyances ? Est-il possible que vous ayez vécu selon un code moral enraciné dans la propagande antique ? Est-ce de cette manière que vous voulez vivre ?

Je serai le premier à admettre que s’éloigner du troupeau peut être un peu effrayant au début. Vous aurez l’impression d’être en train de marcher dans le vide et vous serez bientôt tout seul si vous empruntez cette voie. Bien sûr, c’est ce que l’ancien conditionnement vous enseigne à croire. Tout système mis en place pour garder les gens sur le droit chemin vous amène à craindre et à éviter ce qui pourrait se passer si vous abandonnez ce système.

La réalité est qu’une fois que vous abandonnez ce système, vous rencontrerez bientôt beaucoup d’autres personnes qui se sont affranchies d’une telle soumission et d’une telle impuissance.

Soumission consciente

Ceci peut vous surprendre, mais je pense qu’être soumis est une chose merveilleuse — si vous le faites consciemment et volontairement. Il y a de riches leçons à tirer de l’exploration d’une telle voie qui peut également être appelée le chemin de la dévotion. Par ailleurs, si vous avez envie d’être soumis pendant un certain temps, adoptez cette voie et faites-le de la meilleure manière qui soit. Si vous voulez être le fidèle d’une religion, alors ne le soyez pas à moitié. Allez-y réellement pour être l’un de ses meilleurs fidèles. Si vous souhaitez obtenir un travail dans une entreprise, soyez le meilleur employé de l’entreprise. Soyez loyal et obéissant, accomplissez vos tâches et impressionnez vos supérieurs.

Si vous voulez rejoindre un réseau de robots, par exemple sous la forme d’une religion moderne ou d’une société, alors soyez le meilleur robot. Sachez que vous êtes un esclave, et soyez un esclave exceptionnel. Obéissez à votre Empereur et adorez-le. Ne succombez pas à cause d’un rejet en prétendant que vous êtes libre alors que vous ne l’êtes manifestement pas.

Lorsque vous êtes enfin prêt à sortir de l’esclavage, alors sortez et passez à autre chose. Créez votre propre réalité. Soyez votre propre Empereur. Soyez libre.

Note : Cet article est une traduction de l’article Dominated by Jesus de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *