Comment avoir plus de concentration dans sa journée

Note : cet article est une traduction de l’article How to Have a More Focused Day de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

ConcentrationOn dit que la meilleure façon de prédire le futur est de le créer. Même si visiblement il y a beaucoup d’éléments qui sont hors de votre contrôle en ce qui concerne les évènements qui ne sont pas encore arrivés, vous devriez au moins avoir un peu de contrôle quant à la façon dont vous passerez votre temps aujourd’hui et demain. Et un des meilleurs moyens de vous assurer d’utiliser ce temps intelligemment est d’imaginer à l’avance comment se déroulera la journée à venir.

C’est plus qu’une simple liste de choses à faire à coucher sur papier. C’est une forme de programmation mentale. Voici une technique spécifique que vous pouvez utiliser (et certainement pas la seule). Que ce soit avant d’aller vous coucher ou après votre réveil chaque matin (je recommande plutôt le premier), prenez 5 à 10 minutes pour visualiser votre journée à venir. Visualisez-la comme un film qui se déroule devant vos yeux, et permettez à la journée complète de se dérouler en accéléré, de sorte que vous compressez vos 16 heures de veille environ (ou 22 si vous êtes un mutant polyphasique) en seulement quelques minutes.

Maintenant ce conseil n’est pas hyper original, donc je vais aller un peu plus loin.

Pendant que vous faites passer votre journée en avance rapide, notez simultanément ce que votre intuition vous dit de chacun des parties de cette journée. Cela demande un peu de pratique, et la façon dont cela fonctionne pour moi est que je m’imagine assis dans un cinéma à regarder le film de ma journée sur l’écran. Le film passe en pilote automatique (contrôlé par mon subconscient) et j’utilise mon esprit conscient pour observer, régir, et noter mes réactions vis-à-vis de ce qui apparaît sur l’écran. C’est presque comme être dans un vrai cinéma, où vous pouvez ressentir des émotions pendant une scène émouvante, puis où vous avez cette méta-observation de vous voir en train de ressentir cette émotion tout en regardant le film. Si cela vous semble trop compliqué de faire tout cela en même temps (là encore, cela demande un peu de pratique), alors passez simplement le film normalement, et quand il est fini, essayez de vous souvenir comment certaines des parties vous ont fait vous sentir.

Maintenant vous avez votre visualisation de la journée à venir ainsi que les sentiments que vous attachez aux diverses parties de cette journée. Ces sentiments sont votre retour, donc utilisez-le pour améliorer votre film. Avez-vous ressenti du stress, de l’inquiétude, ou de l’anxiété à certains moments ? Si c’est le cas, revenez en arrière et modifiez le script. Modifiez mentalement ces parties du film pour supprimer les déclencheurs d’émotions négatives. Ajoutez une musique douce pour réduire le stress. Mangez une nourriture plus saine. Trouvez une petite place pour une longue marche sympa. Procédez à une réécriture complète si vous le devez – souvenez-vous, votre journée n’a pas encore commencé, donc réparez les bugs maintenant avant qu’ils passent en production.

Ensuite, notez quelles parties de votre film ont produit une réponse émotionnelle positive, et voyez si vous pouvez rendre ces parties encore meilleures. Utilisez ce que vous avez appris en observant vos réactions émotionnelles positives pour améliorer les parties les plus faibles de votre film. Continuez à travailler sur votre film de seconde zone jusqu’à avoir un prétendant aux Oscars dans les mains.

Enfin, assurez-vous de finir votre film avec une version appropriée du « prendre la route au soleil couchant. » Faites bien finir votre journée, et visualisez-vous vous sentant bien à ce moment-là. Clarifiez le sentiment que vous voulez avoir à la fin de votre journée – accomplissement, paix, victoire, etc., et créez une scène finale qui capture cela. Cela pourrait être quelque chose d’aussi simple qu’une image de vous-même allant au lit avec un sourire sur le visage.

Quand vous obtenez un film que vous aimez vraiment, dites-vous, « enregistrer le programme. » Vous avez fini.

Prenez note de la façon dont se déroule le jour en question. Si vous êtes comme moi, il ne se déroulera pas aussi parfaitement que votre film. Mais il se déroulera bien mieux que ce que vous auriez vécu à la base si vous n’aviez pas fait cette visualisation.

Tôt ce matin j’ai fait cet exercice et j’ai imaginé comment la journée d’aujourd’hui se déroulerait. Je l’ai rempli d’activité et j’ai voulu me pousser à terminer le plus possible de tâches importantes. Mais ma première prise m’a montré que cela allait être assez ennuyeux. Hier j’ai trié la paperasse pour créer une nouvelle entreprise à responsabilité limitée (EURL), donc mon plan pour aujourd’hui était de finaliser la convention de fonctionnement et plusieurs autres documents officiels liés au lancement d’une nouvelle entreprise. En fait, je développe l’entreprise individuelle (autrement dit ce site) en une entité plus structurée légalement. Mais la paperasse ne rend pas une journée particulièrement excitante. Donc j’ai corrigé le film imaginaire en divisant la paperasse entre des tâches plus intéressantes, comme écrire cet article. Et cet après-midi j’ai un atelier d’impro comique de deux heures, donc c’est un super moyen d’expédier la journée de travail. Finalement j’ai senti que mon film était assez bon, donc je l’ai enregistré mentalement et lancé ma journée en prenant le petit-déjeuner. Même si le travail n’était pas pressenti comme étant très excitant, je me sentais très motivé et enthousiaste quand je me suis assis à mon bureau.

Cependant, la journée actuelle (qui en est à un peu plus de la moitié maintenant) se déroule différemment de ce que j’avais visualisé dans le film. Je trouve la paperasse moins fastidieuse que prévu, donc j’ai choisi de m’y tenir au lieu de changer de tâche entre les documents, et en fait j’ai tout fini avant midi. Maintenant je passe la seconde moitié de la journée à faire toutes les choses intéressantes.

Je ne peux pas dire que la technique de visualisation « crée le futur » à un quelconque degré significatif d’exactitude. En termes d’exactitude, ce n’est probablement pas mieux que d’écrire une liste de choses à faire. Mais cette méthode augmente significativement ma motivation et ma concentration. Je me trouve bien moins vulnérable aux distractions, et je me concentre mieux. La journée ne se déroule ainsi jamais comme je l’ai visualisée, mais elle se déroule quand même mieux que si je ne l’avais pas fait. C’est comme si les images ne survivaient pas au processus d’édition, mais que les émotions brutes et l’énergie créaient la prise finale. Parfois il me semble que j’envoie de l’énergie dans le futur, comme si je lançais un ballon de football américain temporel à mon futur moi qui le réceptionnerait pour marquer un touchdown.

Donnez sa chance à la forme positive de cette visualisation, et voyez ce qui arrive. Un bon moment pour le faire est après vous être allongé dans votre lit mais avant de vous endormir.

En revanche, il y a de bonnes chances que vous utilisiez déjà cette technique sans même le réaliser. Si vous vous inquiétez à propos de la journée à venir (ou que vous anticipez simplement l’ennui ou le manque d’enthousiasme), vous utilisez une visualisation négative. Et dans ce cas vous pouvez généralement vous attendre aux résultats inverses. Votre journée ne se déroulera certainement pas aussi mal que vous l’avez imaginé (ce qui pourrait vous apporter une sensation temporaire de soulagement), mais il y a des chances que cela soit nul par rapport à ce que vous auriez obtenu avec une visualisation positive intentionnelle.

En ce qui concerne la visualisation, il n’y a pas de neutralité. Votre énergie est soit + soit – . Alors faites en sorte que ce soit +.

Comment savez-vous si vous êtes + ou – en ce moment ? Si la réponse n’est pas ouvertement évidente pour vous, c’est que vous êtes – . Si vous étiez +, vous n’en douteriez pas une seconde. C’est comme se demander « Est-ce que c’est un rêve ? » Si vous devez vous poser sérieusement la question, c’est que vous êtes clairement endormi et en train de rêver. En fait, c’est une bonne façon de devenir lucide. 😉

Crédits photo : © agsandrew – Fotolia.com

2 commentaires

  • je trouve cet article très inspirant ! en fait j’utilise déjà partiellement cette méthode de puis longtemps, mais j’ai réalisé que je pouvais effectivement l’améliorer très nettement !
    en particulier introduire des moments de beauté et d’harmonie, et cette phase de bilan de fin de journée avec la gratitude pour ce qui a été accompli….et l’amour / compassion pour soi par rapport à ce que l’on n’a pas accompli (très important pour ne pas se culpabiliser).
    je recours particulièrement à ce genre de visualisation lorsque je sens que la journée qui s’annonce me stresse déjà !
    du coup je vais améliorer ma pratique….

  • maï dit :

    Bonjour
    Une bonne technique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *