TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

But = Liberté

Note : cet article est une traduction de l’article Purpose = Freedom de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !
LibertéIl est assez juste de dire que si vous n’avez pas de but dans la vie, vous ne passerez pas beaucoup de temps à y travailler. Alors qu’est-ce que vous finirez par faire de votre temps libre à la place ?

Trois choses : 1) Travailler à vos besoins, 2) Travailler aux besoins des autres, 3) Travailler aux buts des autres.

Si vous ne connaissez pas votre but, la limite du travail que vous faites pour vous-même sera bloquée au niveau du besoin, ce qui dans le meilleur des cas peut évoluer en avidité. Ce n’est pas particulièrement épanouissant de passer toute votre vie professionnelle de cette façon… Essayez par vous-même pendant quelques dizaines d’années si vous ne me croyez pas, et regardez alors la coquille vide de sens qui vous fixe dans le miroir.

Quand vous travaillez avec/pour d’autres gens, il y a des chances que vous mettiez beaucoup d’efforts dans la satisfaction des besoins et de l’avidité des autres : votre patron, vos clients, les investisseurs de votre entreprise, etc. Même pendant votre temps libre, vous travaillerez à satisfaire les désirs des publicistes qui veulent que vous regardiez la télé et achetiez des trucs. Là encore, ce n’est pas particulièrement réjouissant, même si vos bienfaiteurs peuvent vous jeter quelques os de temps en temps, comme le « cadeau » de travailler sur des projets intéressants. Ce genre de vie finira par vous donner envie de vous lever et de crier « Mais c’est quoi le but de tout ça ? » Mais si vous faites cela, vous n’aurez que des regards vides en retour.

Maintenant, si vous êtes très chanceux, vous pourriez avoir la chance de travailler pour quelqu’un ou quelque organisation qui est elle-même concentrée sur l’achèvement d’un but conscient. Cependant, on ne vous dira pas quel pourrait être cet objectif. Si vous ne connaissez pas votre propre but, vous ne pouvez pas choisir consciemment de travailler pour quelqu’un dont le but coïncide avec le vôtre, sinon par accident ou par chance, et les chances sont assez faibles. Il y a donc de bonnes chances que vous travailliez dur à remplir un objectif avec lequel vous n’êtes pas d’accord. Par exemple, si vous vous engagez dans l’armée, on peut vous utiliser afin d’atteindre un grand objectif, mais quel sera-t-il exactement ? Très probablement dans de telles situations, on vous donnera un objectif à atteindre qui n’est pas ce que vous auriez choisi consciemment. Cela vous épanouirait de passer toute votre vie comme ça ? Pas vraiment, mais au moins c’est un chemin correct pour les gens qui n’aiment pas trop réfléchir ─ d’autres se chargeront de toute la réflexion pour vous (et bénéficier fortement de tous vos actes irréfléchis).

Alors si vous ne savez pas ce qu’est votre but dans la vie, quel genre de vie finirez-vous par vivre ? Je vais la résumer en un mot : possédé (ou si vous êtes un énorme geek, pwned). Votre vie est possédée par les autres ─ leurs besoins, leurs objectifs, leurs buts. Pourquoi ? Parce que si vous ne connaissez pas votre but, d’autres se serviront de vous pour achever les leurs. Les publicistes dépensent des millions chaque année pour vous pousser à de petites actions. L’entreprise pour laquelle vous travaillez ou les clients que vous servez ─ ils veulent vous posséder aussi. Et comment pouvez-vous dire non ? Vous n’avez pas de meilleure option, non ? Vous pourriez prendre un travail et acheter des trucs, rendre les acheteurs contents en cours de route, et mourir tranquille. C’est ce que les autres ont prévu pour vous. Cela semble être ce que tous les autres font. Vous pourriez aussi prendre ce même train en marche… cela semble assez tranquille.

C’est cela le plan que vous aimeriez suivre ?

Oui ? Bien… voilà un Scooby Snack. Fin de l’article.

Hmmm… vous lisez encore, hein? Ok, bienvenue dans la société super secrète des buts dans la vie. Chut…

Si il se trouve que vous êtes quelqu’un de conscient de votre but dans la vie, alors vous savez déjà ce qui manque ci-dessus ─ la liberté. Quand vous ne choisissez pas votre propre but, un but vous sera donné par les autres. Vous abandonnez votre liberté. Bien sûr vous maintiendrez toujours l’illusion de la liberté. Vous pouvez décider des actions de faible importance que vous ferez chaque jour. Mais vous aurez perdu la plus grande des libertés ─ la capacité à choisir votre réponse à la question « Quelle est le sens de ma vie ? » Si vous laissez quelqu’un d’autre répondre à cette question pour vous, alors vous êtes possédé. Et il est possible qu’il n’y ait pas qu’une seule personne qui vous donne cette réponse. Plus probablement, ce sera un ensemble de sources différentes : publicistes, employeurs, collègues, amis, famille, pression sociale, etc. Chacun contribue à une petite partie de votre réponse. Mais parce qu’il y a tant de contributeurs, la réponse qui en résulte est brouillonne et compliquée. Du coup vous finissez par vivre une vie brouillonne et compliquée dirigée par des tierces personnes jouant les biographes, et que vous n’aurez majoritairement jamais rencontrés.

D’un autre côté, quand vous connaissez votre but et le vivez consciemment chaque jour, vous êtes libre. Personne ne vous possède. Que vous gériez votre propre entreprise ou travailliez pour quelqu’un d’autre, vous vous voyez toujours comme travaillant à votre compte. Vous menez votre propre vie, et bien que les autres puissent détenir une autorité formelle sur vous dans certaines situations, vous vous concentrez sur ce que vous pouvez contrôler et ne pleurnicherez pas sur ce que vous ne pouvez pas contrôler, et en faisant cela, votre influence s’étendra au point que vous devenez un leader quelle que soit votre position d’origine. Votre leadership vient du fait que vous connaissez votre but. Même si les circonstances changent, votre boussole intérieure reste constante. Vous pourriez être pris dans une mer d’éternel chaos, vous tracerez quand même votre route tout droit, ce qui vous permet d’être sûr de vous quand personne d’autre ne peut l’être. Peu importe votre poste. Quand vous vivez avec un but, vous devenez le leader. Quand vous vivez sans but, vous devenez une propriété.

Quand vous choisissez le type de travail que vous faites, vous choisissez consciemment ce qui correspond à votre but. Chaque jour vos actions sont votre réponse à la question « Quel est le sens de ma vie ? » Vous serez toujours bombardé de messages de ceux qui veulent vous posséder d’une façon ou d’une autre, mais ces influences ne seront qu’un bruit de fond impuissant, incapable de vous influencer. Quoiqu’il arrive en dehors, c’est comme des vagues roulant sur une mer déchaînée alors que vous êtes 1000 pieds sous la surface, là où la mer est calme. En connaissant votre but, vous commencez à vivre à un niveau tel que les évènements en surface comme les politiques d’entreprise ne peuvent vous déstabiliser. Votre but profère une stabilité et une sécurité inébranlables.

Si vous vivez sans but, alors vous ne savez même pas comment fixer des objectifs. Même quand vous pensez être proactif, d’où proviennent réellement vos objectifs ? Au final, ils viendront de votre conditionnement passé, ce qui signifie qu’ils viennent d’autres. Vous vous fixez comme objectif d’acheter une nouvelle maison ou une nouvelle voiture, mais si ces objectifs ne sont pas motivés par votre propre but conscient, alors ce sont les objectifs du banquier ou du vendeur de voitures pour vous, les deux dépensant beaucoup d’argent pour que vous les adoptiez. Même si vous voulez faire progresser votre carrière et gagner plus d’argent, il y en a beaucoup qui veulent aussi vous voir atteindre cet objectif, en particulier parce que cela vous permet de dépenser plus d’argent et faire un travail plus productif. Quels sont donc les objectifs que vous vous efforcez si fort d’atteindre ? Bien sûr que vous voulez toutes ces choses. Ce sont vos propriétaires qui vous disent quoi vouloir.

Pour vous libérer du fait de travailler des objectifs de vos propriétaires, vous devez connaître votre propre but. Et cela signifie que vous devez vider votre esprit de toutes les pensées et du conditionnement de vos propriétaires et descendre à plus de 1000 pieds sous le niveau de la mer, là où vos pensées sont claires et calmes, où vous vous souvenez une nouvelle fois qui vous êtes vraiment. À ce niveau, toute cette gangue externe disparait, et vous pouvez vous entendre clairement. Vous devez pressurer votre esprit comme une éponge pour faire sortir toutes les voix des propriétaires. Les voix des propriétaires sont celles qui vous font sentir plus faible et plus effrayé. Une fois que vous êtes allé assez profondément cependant, votre propre voix commencera à se renforcer. Vous vous souviendrez pourquoi vous êtes là, et vous vous rappellerez l’état de passion qui vous a amené à le faire.

Après cela, la partie difficile est d’écouter cette voix intérieure et de la croire. Il est si facile de croire vos propriétaires parce qu’ils ont l’air tellement sûrs d’eux, et qu’ils sont tellement nombreux. Votre voix intérieure est beaucoup plus calme, mais si vous la laissez vous guider à la place du monde extérieur, vous finirez par connaître votre but, et votre vie deviendra intensément épanouissante. Vous finirez par être libre.

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :

Quel Est Le But De La Liberté

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *