Le développement personnel pour les gens intelligents

Avoir un cœur porté sur la croissance

être porté sur la croissanceVous avez peut-être déjà entendu parler de la différence entre un état d’esprit orienté vers la croissance et un état d’esprit rigide, ainsi que de l’importance d’être tourné vers la croissance quand l’on souhaite s’engager pleinement sur la voie du développement personnel.

Toutefois, il est possible que vous ne compreniez pas à quel point il est nécessaire d’avoir un cœur porté vers la croissance.

Même s’il est merveilleux d’avoir un état d’esprit axé sur la croissance, ce n’est pas suffisant.

Il existe de nombreuses personnes dotées d’une mentalité orientée vers la croissance, mais qui ont des difficultés, s’épuisent et finissent par abandonner.

Et même lorsqu’elles n’abandonnent pas, le spectacle est parfois douloureux parce que ces personnes font face à beaucoup de soucis dans leur vie.

Elles essaient sans cesse de trouver le bonheur et l’épanouissement, mais elles n’y parviennent pas.

Même si elles travaillent dur et font de gros efforts, elles ont toujours l’air d’avoir désespérément besoin d’un excellent massage ou de prendre des vacances ou même des vacances remplies de séances de massage.

Quel est donc le problème ?

Ces personnes ont peut-être un état d’esprit tourné vers la croissance, mais tant qu’elles n’ont pas un cœur porté vers la croissance, il est fort probable qu’elles se retrouvent dans une situation difficile, année après année, sans issue en vue.

Voici une liste de points qui peuvent vous aider à y voir plus clair.

Un état d’esprit orienté vers la croissance consiste à :

  • avoir conscience des opportunités
  • vous attendre à ce que vous continuiez à apprendre et à progresser
  • ne pas vous accorder la permission de recourir à l’excuse « je ne sais pas comment faire ».
  • vous attendre à acquérir de nouvelles compétences
  • espérer que vous continuerez d’améliorer vos compétences et d’en acquérir de nouvelles
  • vous attendre à devenir plus compétent au fil du temps
  • investir dans le développement personnel à long terme
  • faire preuve de flexibilité dans votre carrière
  • vous adapter au changement
  • vous mettre délibérément au défi
  • fixer des objectifs ambitieux
  • être disposé à vivre de nouvelles expériences
  • avoir la volonté de vous faire de nouveaux amis et de nouer de nouvelles relations
  • maintenir des limites personnelles solides (afin que vos limites ne soient pas violées par des désalignements)
  • apprendre et rebondir après un échec (résilience).

le bon état d'esprit

Par contre, un état d’esprit rigide consiste à :

  • ne pas voir les opportunités
  • penser que l’on a déjà appris la plupart des choses que l’on doit savoir
  • penser que l’école sert uniquement à apprendre et que la vie après l’école est faite pour agir
  • vous identifier par votre travail ou votre carrière
  • résister au changement
  • vous identifier en fonction de ce que vous savez faire ou ne pas faire et ne pas vous attendre à ce que cela change beaucoup avec le temps
  • vous identifier sur la base des attributs de votre personnalité
  • rejeter les idées et les possibilités en invoquant l’excuse « je ne sais pas comment… »
  • vous attendre à gagner un salaire annuel prédéterminé (revenu fixe)
  • vous sentir coincé dans le même groupe social (mentalité sociale/familiale fixe)
  • tolérer que d’autres personnes violent les limites que vous fixez
  • éviter l’échec en vous abstenant de tout effort.

Si vous lisez mon blog depuis un certain temps, il est très probable que vous penchiez vers un état d’esprit axé sur la croissance.

Il est sans doute évident que cet état d’esprit soit celui qui vous convient le mieux.

Les deux listes suivantes, cependant, peuvent être plus polarisantes.

Pour certaines personnes, elles seront au moins aussi évidentes que les deux listes précédentes.

Pour d’autres, il peut y avoir des surprises qui invitent à l’auto-examen et à la réévaluation, en particulier les éléments liés au vieillissement.

amis portés vers la croissance

Développer un cœur porté vers la croissance implique de :

  • voir vos plus grandes peurs comme des invitations à grandir et vous attendre à réussir à maîtriser ce que vous craignez (comme parler en public)
  • vous attendre à surmonter vos principales peurs, sachant qu’un jour vous ne les ressentirez plus dans ces situations
  • ressentir du plaisir et de la joie à affronter vos peurs
  • intégrer le ludisme, le plaisir et d’autres émotions positives dans vos objectifs
  • éviter les objectifs trop axés sur la psychologie qui ne vous stimulent pas sur le plan émotionnel
  • accepter que vous devrez faire preuve de courage, voire d’audace pendant encore plusieurs années
  • faire certaines choses juste pour le plaisir, de manière totalement éhontée
  • vous attendre à être plus heureux et à vous divertir davantage en vieillissant
  • envisager les années à venir avec optimisme
  • gagner en audace et en courage au fil du temps
  • vous attendre à être émotionnellement plus fort et plus confiant dans vos vieux jours
  • vous attendre à vous fixer et atteindre des objectifs plus ambitieux en vieillissant
  • prendre au sérieux les problèmes d’alignement, en sachant que vous ferez tout ce qu’il faut pour les résoudre
  • être prêt à vous séparer des personnes qui ne vont pas dans la direction que vous souhaitez prendre et qui n’acceptent pas le style de vie que vous souhaitez adopter
  • tomber plus amoureux de votre vie à chaque décennie qui passe
  • vous attendre à ce que vos relations deviennent plus alignées et harmonieuses
  • vous attendre à apprécier et à profiter plus de vos relations en vieillissant
  • dire ce que vous pensez et laisser votre cercle social se réaligner si nécessaire
  • vous sentir centré, bien ancré et chez vous ici (même quand vous êtes seul)
  • vous sentir inspiré et encouragé par les personnes qui sont sur la même longueur d’onde que vous (vous les voyez comme des alliés et non des concurrents)
  • être patient, persévérant, optimiste et déterminé
  • être prêt et capable d’entreprendre de nouvelles actions et d’adopter de nouvelles habitudes, même si vous n’êtes pas sûr de ce que cela va donner
  • vous investir dans une relation avec la réalité fondée sur une confiance solide et durable
  • vous attendre à faire encore plus confiance à la vie à mesure que vous vieillissez
  • apprécier la vulnérable honnêteté en vous-même et chez les autres
  • accepter de prendre des risques intelligents
  • être prêt à être coaché et à demander de l’aide ou des conseils
  • vouloir et espérer manifester plus de compassion à mesure que vous grandissez (pour les gens, les animaux, la vie, etc.)
  • profiter pleinement de votre temps libre et l’apprécier à sa juste valeur
  • savoir que vos sentiments comptent énormément
  • savoir que vous pouvez toujours plonger dans un flux d’inspiration et vous y adapter.

Toutefois, avoir un cœur rigide implique de :

  • vous sentir menacé par le changement
  • éviter les expériences de croissance qui nécessitent d’affronter ses peurs
  • accepter que vos peurs demeurent pour toujours
  • craindre ou vous faire du souci quand vous penser au fait que vous vieillissez de plus en plus (la peur de vieillir)
  • vous sentir accroché et attaché à ce que vous avez et ne pas vouloir prendre de risques
  • vous préoccuper du déclin financier ou des menaces financières
  • être jaloux ou envieux des personnes qui ont des choses que vous vous efforcez d’obtenir
  • vous plaindre
  • vous sentir découragé, impatient ou frustré quand vos projets tardent à se réaliser
  • refuser de vous engager pleinement
  • refuser de prendre des risques émotionnels qui pourraient vous conduire à l’échec ou au rejet
  • rejeter vos sentiments en estimant qu’ils sont moins importants que vos pensées logiques
  • éviter les engagements qui exigeraient un risque ou un investissement émotionnel important
  • avoir l’impression que vous devez vous justifier de faire des activités « juste pour le plaisir » (par exemple auprès de votre conjoint ou de vos collègues)
  • vous sentir coupable ou dérangé quand vous vous accordez du temps
  • vous fixer des objectifs vagues comme « gagner plus d’argent » ou « être en meilleure santé » (pas d’engagement réel, pas d’investissement émotionnel)
  • être trop fier ou timide pour demander de l’aide, des conseils ou un encadrement
  • vous sentir aliéné, déconnecté et seul (et vous attendre à ce que cela continue)
  • avoir l’impression que vous devez cacher votre véritable personnalité au reste du monde
  • éviter les actions qui pourraient susciter des critiques
  • rester distant ou anxieux sur le plan émotionnel
  • vous attendre à prendre votre retraite un jour
  • ne jamais savoir si vous pouvez faire confiance à cette réalité et donc freiner votre volonté d’investissement
  • retenir l’expression de vos sentiments
  • accepter le fait que personne ne vous dira jamais « Je t’aime » en le pensant vraiment.

De quel côté votre cœur penche-t-il actuellement ?

Si vous savez dans votre esprit que vous pouvez grandir, mais que votre cœur n’est pas en accord avec cette idée, vous succomberez probablement à de nombreuses luttes et à une certaine inertie.

Vous vous heurterez souvent à vos propres émotions au lieu de profiter des avantages à long terme d’une motivation forte et positive qui vous aident à traverser la vie avec légèreté et plaisir.

La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez profiter de votre état d’esprit tourné vers la croissance pour reconnaître qu’il est important d’avoir aussi un cœur porté sur la croissance.

Vous pouvez apprendre à repérer les problèmes susceptibles de dévier votre vie de sa trajectoire, comme la peur de vieillir et le manque d’engagement, et vous pouvez décider d’améliorer ces aspects.

Quand vous commencez à saisir la valeur de l’alignement émotionnel, cela constitue un grand pas en avant.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Pour compléter cet article, je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous dans laquelle il est question de 12 principes pour exprimer véritablement votre personnalité, et ne pas être coincé dans une forme de rigidité mentale à ce propos.

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels