Le développement personnel pour les gens intelligents

Virus (coronavirus) vs culture

covid-19Certaines personnes peuvent être surprises de constater que la plupart des virus en particulier le virus de la Covid-19 n’ont pas beaucoup de respect pour les éléments suivants :

    • l’optimisme, aveugle ou pas,
    • l’intrépidité,
    • l’analphabétisme mathématique,
    • les sentiments,
    • les opinions,
    • les conspirations,
    • les vacances de printemps,
    • l’emploi,
    • l’économie,
    • les mensonges,
    • le déni,
    • l’ignorance,
    • l’irrationalité,
    • les insultes,
    • la politique,
    • les excuses,
    • l’incompétence,
    • le stockage intensif de papier hygiénique

Pour les êtres humains, qui peuvent se montrer sensibles à quelques-uns des éléments ci-dessus, le comportement des virus pourrait sembler à la limite déplacé.

Par exemple, le coronavirus a fait preuve d’un mépris total pour la culture et l’optimisme des Italiens, faisant des dizaines de milliers de victimes en Italie (avec des records de décès qui ont choqué le monde). Le coronavirus s’est particulièrement montré odieux dans sa façon de traiter le personnel médical italien. En effet, plusieurs milliers de professionnels ont contracté ce virus jusqu’ici. En réponse, les Italiens ont choisi d’accélérer la remise des diplômes à des milliers d’étudiants en médecine, afin qu’ils puissent se joindre à la lutte contre le coronavirus avec des mois d’avance. Le Coronavirus n’a pas encore livré son opinion quant à cette mesure prise par les Italiens.

Beaucoup d’Espagnols ont noté les dégâts subis par les Italiens du fait de la Covid-19 et ont supposé que le virus les traiterait tout à fait différemment. Cependant, le virus semble trouver les corps espagnols au moins aussi hospitaliers que ses hôtes italiens, ce qui pourrait expliquer pourquoi plus de 300 000 citoyens espagnols ont été infectés par la Covid-19 depuis le début de cette pandémie. Pour ce qui est des décès, l’Espagne en a enregistré plus de 28 000 jusqu’ici, et il ne serait pas idiot de s’attendre à de nouvelles victimes.

Le virus de la Covid-19 a été déconcerté lorsque le vice-ministre iranien de la Santé a nié son potentiel, alors même qu’il toussait beaucoup parce qu’il était déjà malade. Peu de temps après, le virus a causé la mort de dizaines de fonctionnaires iraniens. Actuellement, il semblerait que le coronavirus considère qu’il s’agit d’une bonne utilisation de son temps.

coronavirus covid-19

Les Iraniens ont partagé des vidéos de corps empilés dans des fosses communes. Des Iraniens ont fait savoir que les corps qu’ils ont comptés dans certaines zones limitées dépassaient les totaux officiels communiqués pour l’ensemble du pays (actuellement le pays recense 314 786 cas pour plus de 17 600 décès). Certains estiment que l’Iran se dirige vers des millions de morts, ce qui peut être un chiffre impressionnant pour les humains, mais pas particulièrement pour le virus de la Covid-19. Il se dit qu’en privé, le virus considère le chiffre de 1 000 000 comme à peu près aussi intimidant que la plupart des humains trouveraient le chiffre 6 ; donc pas très.

Actuellement, le virus de la Covid-19 trouve que la culture américaine est la plus réceptive à sa propagation, puisqu’il vient de terminer sa tournée des 50 États. Jusqu’à présent, il a infecté plus de 4 850 000 Américains avec à la clé environ 160 000 victimes. Il semble développer un penchant pour l’irrationalité américaine, bien que certains pensent savoir qu’il pourrait être légèrement déçu que ses vacances de printemps qui avaient pourtant bien commencé en Floride soient écourtées.

De plus, le virus de la Covid-19 se réchauffe au contact de la culture brésilienne. Il a particulièrement noté les mots de bienvenue du président brésilien qui a parlé de « fantaisie et d’hystérie collective ». La Covid-19 est toujours présente dans le pays avec désormais plus de 2 800 000 cas.

Le coronavirus ne semble pas se soucier de tous les tests récents effectués, puisqu’il continue de gagner du terrain dans le pays. Il considère que les plus de 96 000 vies revendiquées depuis comme un résultat honnête.

Le virus de la Covid-19 a observé discrètement les nombreuses communications inutiles autour de la distanciation sociale, qu’il considère comme une question sans importance tant que les humains ne la pratiquent pas dans les règles. Bien qu’il soit normalement un peu timide, le virus semble désormais élever ses normes légèrement au-dessus des niveaux de base, car il constate que les humains passent plus de temps à discuter de leurs préoccupations économiques que d’autre chose.

PS : Étant donné que la pandémie du coronavirus continue de toucher de plus en plus de monde, il est possible que les statistiques évoluent avant, pendant ou après que vous lisiez cet article, rendant ainsi obsolètes celles présentées ici.

Article original écrit par Steve Pavlina.

La Covid-19 a plongé le monde dans une situation pour le moins délicate et occasionné de profonds changements dans nos habitudes de tous les jours. Aujourd’hui, beaucoup de gens passent plus de temps seul, ce qui encourage à plus s’adonner à des activités comme la lecture et autres. Si vous aimez justement la lecture, alors le sujet abordé dans la vidéo du jour devrait vous intéresser. En effet, je partage avec vous, à travers cette vidéo, un outil qui vous aidera à tirer le meilleur des livres que vous lisez. Voyez plutôt !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
un commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *