TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Suite du rétablissement

Note : cet article est une traduction de l’article Recovery Continued de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Se rétablir mentalementJ’ai reçu une réponse de Dave à propos de l’article précédent, Rétablissement. Je lui ai demandé si je pouvais partager cette réponse ici, car je pense que vous pourriez trouver cette perspective inspirante. Si vous n’avez pas lu l’article d’origine, Dave (ce n’est pas son vrai nom) est un homme qui se rétablit mentalement et émotionnellement après avoir accidentellement tué un vieil homme de 72 ans dans un accident de voiture la semaine dernière. L’accident n’était pas la faute de Dave. L’article Rétablissement était une tentative pour l’aider à donner du sens à ce genre de situations qui changent une vie.

Dave m’a donné son accord, donc voici ce qu’il a écrit :

Je pourrais avoir écrit cet article. Je pense que j’ai vécu tout ce que vous avez indiqué.

Je veux partager avec vous ce qui m’arrive actuellement. Peut-être que vous voulez partager une partie de tout cela avec vos lecteurs.

Jusqu’ici, je me sens beaucoup mieux. Je pense que mon rétablissement a commencé samedi, après une autre crise personnelle. Vous aviez raison : la première étape était l’acceptation. Mais pas seulement l’acceptation de ce qui est arrivé pendant l’accident, l’acceptation de tout ce qui se passe dans ma vie. Même si je préfèrerais certainement que ce ne soit jamais arrivé, d’une certaine manière non seulement je l’accepte, mais je me sens également bien plus en paix maintenant qu’avant l’accident.

Je l’ai accepté comme une chose qui était censée arriver, donc, maintenant, qu’est-ce que je vais faire avec ça ? Après que mes blessures ont guéri, si je continue à être le même tocard qu’avant… alors peut-être que je mérite d’être celui qui meurt.

Jusqu’ici l’accident a été suffisamment choquant pour me faire repenser à ma vie. Ou peut-être à ma conscience. Peut-être que c’était le pire scénario possible dans ma vie. Ou pas ?

Je continue à penser que je dois être reconnaissant sur certains points. Je n’ai pas été blessé (c’est un point de vue autocentré mais peu importe). Mais si l’homme avait été jeune ? Si cela avait été un enfant ? Si ma fille de trois ans ou ma femme enceinte avait été dans la voiture ? J’imagine seulement ma petite fille pleurer dans la voiture et je réalise à quel point cela aurait pu être pire.

Donc, c’est une piqûre de rappel. Tout peut arriver. N’importe quand, n’importe où. Alors, est-ce que je vais diminuer ma conscience en devenant dingue quand arrive une chose qui, comparée à cela, est juste ridicule ? Quand certains de mes clients appellent pour se plaindre ? (Je suis développeur de logiciels.) Est-ce que je devrais laisser ma fille m’ennuyer quand elle se comporte mal ? Est-ce que je devrais continuer à être aussi attaché à l’argent ?   NON

Cela fait pas mal de temps que j’ai l’intention de gagner un million de dollars. Mais je pense que mon intention était basée sur la peur. Je ne ressens plus cette peur. Peut-être que c’est parce que j’ai maintenant la sensation du côté éphémère de toute chose ? Du fait que la vie peut changer en quelques secondes ?

Il est bien plus facile de vivre dans le moment présent depuis que ma blessure a commencé à guérir. Non seulement le vivre, mais en être reconnaissant. Rien de vraiment grave ne m’est arrivé aujourd’hui. Dieu merci, je n’ai tué personne aujourd’hui… Je n’ai pas la sensation que ma vie est un enfer comme c’était le cas la semaine dernière… et beaucoup de gens m’ont montré de l’attention et de l’amour…

Je sais que peu de temps a passé. Peut-être que je prends la mauvaise voie pour surmonter cela. Mais jusqu’ici, l’acceptation, le détachement vis-à-vis de ce qui arrive maintenant (un procès) et l’idée de « Je dois devenir une personne meilleure après cela » est tellement meilleure que de simplement laisser passer le temps en essayant de résister/nier ce qui est arrivé.

Ce blog a été une grande aide également, pas seulement avec l’article « Gérer la tragédie et la perte » mais pour tout ce que j’ai appris ici depuis des années.

Malgré l’évènement tragique, Dave choisit de le voir comme une piqûre de rappel. Au lieu de devenir plus craintif, il est devenu plus reconnaissant. C’est un pouvoir incroyable du choix conscient.

Crédits photo : © AlienCat – Fotolia.com

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *