Le développement personnel pour les gens intelligents

Quand vous avez des objectifs accessoires

comment supprimer les objectifs accessoires ?Ce que je qualifie d’objectifs accessoires, ce sont des objectifs symboliques qui sont ajoutés à une liste d’objectifs pour essayer de créer un meilleur équilibre. Ils donnent une impression d’équilibre, mais ils ne sont pas vraiment liés à un sens ou à un objectif plus profond.

C’est un peu comme des paillettes multicolores colorées posées sur le dessus d’un petit gâteau. Elles sont jolies, mais elles n’ajoutent pas vraiment de substance au gâteau. Et si vous n’avez que des objectifs accessoires, alors vous n’avez pas du tout de gâteau. Vous avez juste du sucre en couleur.

Voici quelques exemples d’objectifs accessoires ou anecdotiques :

  • Lire 10 livres
  • Faire plus d’exercice
  • Passer du temps avec ma femme/mon mari/mes enfants
  • Me connecter à mes amis chaque semaine
  • Passer moins de temps en ligne
  • Publier chaque jour du contenu nouveau sur les médias sociaux
  • Consacrer X heures par semaine au désencombrement
  • Organiser mes finances

Pour vraiment déterminer si un objectif n’est qu’accessoire, il faut le replacer dans son contexte. Vous êtes le seul à pouvoir faire cette distinction en ce qui concerne vos objectifs.

Les objectifs accessoires d’une personne peuvent en fait être significatifs pour une autre. Pour une personne, un objectif comme « lire 10 nouveaux livres » peut sembler très utile, tandis que pour une autre, il s’agit simplement d’une phrase que l’on ajoute à d’autres pour faire semblant d’apprendre, créant ainsi l’illusion d’un meilleur équilibre.

Les objectifs négligeables ne suscitent pas beaucoup d’engagements et sont souvent formulés de manière évasive. En règle générale, quand vous énoncez un objectif en utilisant des mots comme plus ou moins, il s’agit d’un objectif accessoire. Cela n’est pas lié à de réels changements de comportement ou à des résultats spécifiques.

atteindre un but

Les objectifs anecdotiques sont des objectifs peu ambitieux. Lorsqu’une personne se fixe ce genre d’objectifs, elle ne réfléchit pas vraiment à la mise en œuvre. Elle s’arrête généralement à la formulation de l’objectif et s’en tient à cela, de sorte que l’objectif reste perpétuellement suspendu dans l’espace. L’objectif n’est pas transformé en quelque chose de spécifique. Il n’y a pas de réels envie ou besoin de passer à l’action.

Un objectif accessoire n’a normalement pas de lien avec un sens et un but plus profonds. Vous pouvez malgré tout essayer de l’atteindre, mais vous remarquerez toujours qu’il manque quelque chose.

Quels sont les 10 livres que vous lirez ? Pourquoi voulez-vous les lire ? Qu’est-ce qui manquera à votre vie si vous ne le faites pas ? Quel est l’intérêt ?

Pourquoi voulez-vous passer plus de temps avec votre femme ? Pour faire quoi précisément ? Pour regarder la télévision ensemble ? Qu’essayez-vous de changer ou d’améliorer dans votre relation ?

Si vous voulez détecter un objectif accessoire, posez-vous cette question : si c’était mon unique objectif, quelle importance aurait-il ?

Et si votre seul objectif était de lire 10 livres ? Et si votre seul objectif était de passer plus de temps avec vos enfants ? Ces objectifs pourraient être réellement importants s’ils sont liés à un sens et à un but plus profonds, mais la plupart du temps, lorsque les gens posent cette question, le côté superficiel de leurs objectifs accessoires devient évident.

Est-ce si terrible d’avoir de tels objectifs ? Non, vous pourriez en avoir quelques-uns. Ils peuvent encore ajouter une certaine valeur à votre vie. Cependant, vous aurez probablement plus de valeur si vous les redéfinissez en des objectifs plus significatifs et plus spécifiques.

stop aux objectifs accessoires

Un objectif anecdotique est en fait une excuse pour ne pas réfléchir profondément pour fixer des objectifs réels et significatifs dans un domaine de la vie. Vous fixer un objectif comme « lire 10 livres » cache le fait que vous n’avez pas vraiment compris quel rôle l’auto-apprentissage jouera dans votre vie ou quelles nouvelles compétences et connaissances vous voulez acquérir et pourquoi.

De même, vous fixer un objectif tel que « passer plus de temps avec mon mari » signifie que vous n’avez pas vraiment réfléchi à l’orientation de votre relation et à la manière dont vous aimeriez la voir grandir et s’améliorer.

Un objectif anecdotique remplace le dur travail à faire pour fixer un véritable objectif. Très souvent, vous l’ajoutez après que vous en ayez eu assez de réfléchir profondément à vos autres objectifs et que vous ne voulez plus investir le même degré de réflexion dans d’autres domaines de la vie. Vous mettez donc quelques bouche-trous pour créer l’illusion d’un équilibre.

Étant donné qu’ils n’ont pas beaucoup d’importance, vous n’atteindrez probablement pas non plus vos objectifs accessoires. Et il est peut-être préférable de ne pas le faire, car ils vous détourneraient autrement de la poursuite d’objectifs plus significatifs. Toutefois, même le fait d’ajouter ces objectifs à votre liste d’objectifs est généralement une erreur, car cela crée un désordre et vous donne le sentiment d’être moins performant. Vous serez tenté de les traiter comme d’autres objectifs, mais ils sont vraiment trop mal formulés pour être vraiment réalisables. Que vous les réalisiez ou non n’a que peu d’importance.

Faites attention à ce que les objectifs accessoires n’infectent pas votre liste d’objectifs et élaguez-les lorsque vous les remarquez. Il est normal de ressentir un certain vide lorsque vous n’avez pas d’objectif dans certains domaines de votre vie comme votre relation ou votre croissance personnelle. Toutefois, ne vous précipitez pas pour combler ce vide de façon inadéquate. Tenez bon jusqu’à ce que vous ayez fait le travail de réflexion nécessaire.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Le manque de clarté par rapport à ce que vous voulez vraiment peut favoriser la présence d’objectifs accessoires dans votre liste d’objectifs. Mais comment gagner en clarté serez-vous tenté de demander ? C’est la question sur laquelle je me penche dans la vidéo du jour ! N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *