Les nazis d’aujourd’hui : Pourquoi ne pas manger des œufs ?

Manger des œufs

Plus bas, je partagerai avec vous une courte vidéo (moins de 4 minutes) qui montre quelques pratiques quotidiennes que les personnes qui mangent des œufs soutiennent.

Réalisez que si vous mangez des œufs, vous soutenez activement et directement des pratiques comme celles décrites dans la vidéo. Cette vidéo est en fait assez légère comparée à ce qui arrive aux poules.

Quelle est la différence entre être le type qui jette les poussins vivants dans le broyeur et celui qui paie quelqu’un d’autre pour le faire à sa place ? Bien sûr, il n’y a pas de différence significative, si ce n’est à quel point vous vous éloignez de la vérité.

Il n’y a vraiment aucune différence entre ce niveau de conscience et le traitement des Juifs par Hitler. Si les gens peuvent justifier de traiter les animaux de la sorte pour le simple gout et la satiété d’un digestible inutile, qu’est-ce qui les empêche de traiter les autres êtres humains de la même façon ? La loi ? Si vous êtes prêt à torturer et à tuer des animaux sans défense simplement pour satisfaire un besoin dont vous pourriez facilement vous passer, de quoi êtes-vous capable lorsque les enjeux sont plus élevés ?

La torture animale et la torture humaine se produisent toutes deux au même niveau de conscience — le niveau de séparation auquel le fait d’infliger du mal à un autre être est considéré comme étant un acte justifiable. Les distinctions entre ces deux pratiques se font au niveau de la rationalisation et du sens assigné, mais le fait de nuire aux animaux ne se produit pas à un niveau de conscience plus élevé que le fait de nuire aux humains. Si vous concevez l’une ou l’autre de ces formes de nuisances, vous êtes certainement capable des deux, si toutes les conditions sont bonnes. Regardez en vous et constatez que le même niveau de conscience qui dit : « Je me fiche de ce qui arrive à ce poussin » est le même niveau de conscience qui dit : « Je me fiche de ce qui arrive à ce type à l’étranger ».

Tout ce qu’il faut, c’est que vous disiez : « Cette personne/cet animal n’a pas d’importance pour moi » ou « Si cela me procure un peu plus de plaisir, alors torturer et tuer est une bonne chose », et vous pourrez ainsi justifier tout comportement que vous aimez. D’ailleurs, comme l’histoire nous le montre, c’est exactement ce que font souvent les gens. Est-ce de cette manière que vous voulez vraiment vivre, ou pensez-vous que vous êtes capable de faire mieux ?

Maintenant, vous pourriez penser que si vous consommez des œufs fermiers, alors votre conscience est tranquille. Bien essayé, mais ce n’est pas du tout le cas. L’élevage en plein air n’est pas mieux parce que les poules proviennent toujours des mêmes usines qui broient les poussins mâles vivants, alors vous continuez de soutenir les mêmes pratiques. Le terme « plein air » n’est de toute façon qu’un terme de marketing et n’a aucune signification juridique. C’est essentiellement du branding.

Qu’en est-il de l’excuse suivante : « Tout le monde le fait, il n’y a donc pas de problème ? » Cette réplique a plutôt bien marché pour les nazis. Peut-être que cela vous énerve de me voir vous comparer aux nazis. Les nazis étaient aussi furieux d’être comparés à d’autres gens, il doit donc s’agir d’une correspondance. Peut-être n’êtes-vous pas si dissemblables après tout.

Évidemment, c’est une autre histoire si vous obtenez vos œufs d’une ferme locale qui s’occupe bien des poules et où les animaux sont bien traités, mais est-ce que vous obtenez tous vos œufs de cette façon ? Ne vous arrive-t-il pas de vous approvisionner ailleurs ? En effet, cela impliquerait de ne jamais consommer de produits contenant des œufs, comme les produits de boulangerie, les pâtes alimentaires, les aliments industriels ou les aliments de restaurant contenant des œufs, dont la source est presque certaine d’être une usine comme celle qui précède. Si c’est trop pour vous, vous pourriez aussi bien acheter un hachoir à viande et donner un coup de main au type de la vidéo.

Si vous y réfléchissez un peu, est-il vraiment logique de consommer le matériel reproductif des ovaires d’une autre espèce ? Je sais qu’avec certaines méthodes de préparation ces œufs ont bon gout. Cependant, je suis sûr que vos propres organes reproducteurs seraient bons avec la bonne sauce. Quand vous mangez des œufs, vous réalisez que vous mangez quelque chose qui sort du vagin d’un oiseau, n’est-ce pas ? Autant transformer les règles d’une femme en sauce pour pâtes.

Il est en fait assez facile de supprimer les œufs de votre régime alimentaire. C’est une mauvaise habitude qui découle du conditionnement social, mais ce n’est pas difficile à abandonner. J’ai arrêté de manger des œufs il y a plusieurs années et je n’y suis jamais retourné. Avant cela, je prenais souvent des œufs au petit-déjeuner. J’adorais surtout les omelettes. En janvier 1997, j’ai fait un essai de 30 jours sans œufs (j’ai aussi abandonné les produits laitiers en même temps), et je n’ai jamais eu envie d’œufs après cela. J’ai perdu 3 kilos la première semaine et je me sentais beaucoup plus énergique par la suite. Vous pouvez aussi faire un essai de 30 jours pour voir ce qu’est la vie sans œuf.

Si vous aimez manger des œufs brouillés, le tofu brouillé est un bon aliment de transition. Tapez ce nom dans Google, et vous êtes sûr de trouver beaucoup de recettes en ligne. Le tofu brouillé est très facile à préparer. Le tofu est un aliment très fade en soi. Néanmoins, il prend facilement la saveur de tout ce que vous y ajoutez, comme diverses épices. Il ne fait aucun doute que certaines personnes préfèreraient éviter le soja, mais c’est un grand pas en avant par rapport à tout repas provenant d’un oiseau qui a ses règles.

Toutefois, vous êtes peut-être l’un de ces nazis qui aiment vraiment leur travail. Vous êtes peut-être le genre de personne qui regarde cette vidéo et qui songe à postuler pour un emploi dans une usine similaire. Dans ce cas, vous aurez au moins le mérite d’être fidèle à vous-même.

niveau de conscience

En fin de compte, vous avez quatre options de base :

1. Manger des œufs et n’avoir aucun problème avec tout le processus, y compris la façon dont les poussins et les poules adultes sont traités. Cela signifie que vous n’éprouvez aucune culpabilité ou aucun regret à ce sujet. Vous êtes tout à fait d’accord que des bébés oiseaux soient abattus tous les jours. Si les poussins doivent mourir, qu’il en soit ainsi. Vos papilles le méritent bien. Heinrich Himmler serait fier.

2. Manger des œufs et tourner le dos à la vérité. Avoir conscience de la réalité qui se cache derrière vos choix alimentaires vous rend triste et vous fait vous sentir coupable. Alors, vous faites de votre mieux pour ignorer tout cela. Écoutez les messages publicitaires et essayez de ne pas penser à ce qui se passe dans les coulisses. Devenez plus bête et plus ignorant dans le but de créer un faux bonheur. Éloignez-vous de vos vrais sentiments, et devenez de plus en plus déconnecté de vous-même. Devenez un drone social. Ne faites pas de vagues. Vivez comme les nazis.

3. Continuer de manger des œufs, mais qui proviennent uniquement de sources qui correspondent à vos valeurs. Vous êtes prêt à vous donner du mal pour satisfaire votre envie. Toutefois, vous voulez faire le moins de mal possible.

4. Arrêter de manger des œufs et cesser de soutenir un processus que vous n’acceptez pas. Écoutez votre conscience plus que vos envies et vos dépendances. C’est une voie plus difficile à suivre, certes, mais elle promet aussi une croissance énorme. Sur ce chemin, il se peut que d’autres vous jettent des œufs de temps en temps parce que vos actions exposeront leurs incongruités. Cependant, vous saurez que vous avez pris la bonne décision, et toute résistance vous rendra simplement plus fort. Plus vous aurez le courage et la force d’âme nécessaires pour prendre de telles décisions, plus vous deviendrez un être humain compatissant, plus fort et plus fidèle à lui-même.

Techniquement, il y a d’autres niveaux au-delà de ce niveau de conscience. Toutefois, les solutions deviennent moins axées sur la croissance personnelle et plus sur la contribution.

Si cet article et cette vidéo suscitent des émotions en vous, sachez que c’est intentionnel. C’est toutefois à vous d’agir en conséquence.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *