Le développement personnel pour les gens intelligents

Le point de non-retour

Le point de non-retourDans le tome 1 d’une histoire structurée en 3 tomes, le protagoniste atteint souvent le point de non-retour à un moment donné. Son Ancien Monde s’effondre, et il bascule vers un Nouveau Monde, souvent en réagissant aux évènements. Un retour vers l’Ancien Monde n’est plus possible.

Dans un roman ou dans un film, il peut y avoir plusieurs points de non-retour progressifs ; chacun créant un niveau d’engagement plus profond et augmentant également les risques que prend le protagoniste.

En prenant la pilule dans Matrix, Neo a fermé pour de bon la porte de retour vers son ancienne vie. L’ancienne réalité a pris fin et son monde a définitivement changé.

Quand Harry Potter a appris qu’il était un sorcier, son monde n’a plus jamais été le même. Il a dû continuer ses études à Poudlard. Même quand il rentre chez lui après, ce n’est plus l’ancien statu quo.

En ce qui concerne les transformations personnelles, nous pouvons progresser plus rapidement en nous alignant délibérément sur certains rythmes de l’intrigue qui sont là pour faire avancer l’histoire. L’un de ces rythmes est le classique point de non-retour.

Beaucoup de personnes voient leur histoire bloquée à l’acte 1 parce qu’elles ne pensent qu’à l’objectif final — si tant est qu’elles en aient vraiment un — et qu’elles n’atteignent jamais un point de non-retour qui fait avancer leur histoire.

Lorsque vous gardez vos options ouvertes et que vous vous autorisez à conserver l’accès à votre monde dans le tome 1, vous restez bloqué au tome 1. C’est ce que font les personnages de l’acte 1. Ils résistent à l’appel à l’aventure, au risque et au changement. Ils ne s’engagent pas pour le changement, de sorte que le vrai changement n’a pas lieu dans leur vie.

Vivez-vous actuellement en tant que personnage de l’acte 1 dans votre histoire ?

Prenons l’exemple d’une personne qui souhaite avoir un style de vie plus indépendant, mais qui continue à se présenter à un travail qu’il n’aime pas. C’est ce qui s’appelle rester bloqué à l’acte 1. Il y a un statu quo initial. Ainsi, pour faire avancer l’histoire, il faut que quelque chose perturbe et finisse par détruire ce statu quo. Un catalyseur est nécessaire.

Espérez-vous qu’un catalyseur apparaisse comme par magie pour faire avancer les choses dans votre vie ? Attendez-vous que Hagrid ou Trinity se manifestent ? Espérez-vous que votre téléphone portable active un hologramme de la princesse Leia ? Ces évènements se produisent dans les films, mais dans la vie réelle, vous pouvez attendre très longtemps, peut-être des années ou même des décennies.

Le point de non-retour

Attendez-vous passivement un catalyseur, ou en recherchez-vous un activement ? Mieux encore, si vous avez besoin d’un catalyseur, alors vous pouvez créer le vôtre. Pourquoi attendre ?

Si vous voulez faire avancer les choses dans votre histoire, une bonne première étape consisterait à vous concentrer sur l’obtention du diplôme de l’acte 1, afin de pouvoir passer à l’acte 2. Travaillez à atteindre votre point de non-retour. Votre Ancien Monde doit mourir, et vous devez parvenir au point où vous en accepter l’évidence. Tant que vous pensez encore pouvoir continuer à caresser votre Ancien Monde en toute sécurité, vous pensez encore comme un personnage de l’acte 1 et vous n’êtes pas prêt pour l’acte 2.

À partir de votre tome 1, réalisez que votre travail actuel, votre relation actuelle ou votre hygiène de vie actuelle doivent prendre fin parce qu’ils sont sans issue. Vous ne pouvez pas continuer à vivre dans l’acte 1, sauf si vous voulez que l’histoire de votre vie reste perpétuellement bloquée.

Si vous avez un important objectif personnel, concentrez-vous d’abord sur l’augmentation de votre niveau d’engagement. Faites en sorte qu’il soit inévitable que vous vous engagiez au moins dans cette direction. Commencez déjà par accepter que votre Ancien Monde doit s’effondrer. Vous allez devoir le laisser derrière vous.

Pour ce faire, vous devez rechercher la croissance, le mystère et le risque. Sans surprise, cela vous paraîtra probablement effrayant au début. C’est normal étant donné que les tomes 2 et 3 contiennent plus de risques et de dangers que le tome 1. Dans l’acte 1, tout est confortable et sûr – et aussi ennuyeux à un moment.

Dans un film typique de 100 minutes, l’acte 1 dure environ 25 minutes — soit les premiers 25%. Si vous restez coincé à l’acte 1, vous laissez la plus grande partie de votre vie inexploitée et non vécue.

Bien sûr, cela demande du courage. Ce qui aide aussi, c’est de savoir à quel point ce sera terrible si vous vieillissez et mourez alors que votre personnage est encore à l’acte 1 de son histoire. Si vous voulez vraiment vivre, vous passerez par plusieurs expériences, et les évènements peuvent se chevaucher. Ainsi, il arrive que vous soyez dans le premier acte d’une partie de votre histoire alors que vous êtes dans le troisième acte d’une autre partie.

Avez-vous déjà des regrets quant au temps que vous avez passé coincé dans l’acte 1 ? Si c’est le cas, travaillez à progresser vers l’acte 2 en supprimant votre Ancien Monde. Concevez votre propre point de non-retour, où le changement devient inévitable. Faites preuve de courage. N’attendez pas qu’un catalyseur apparaisse. La lecture de cet article peut suffire à faire l’effet du catalyseur si vous le souhaitez. Vous êtes tout à fait capable de prendre une véritable décision pour changer les choses. Cela commence par le fait de réaliser que vous en avez fini avec l’acte 1.

L’un des arcs de mon histoire personnelle qui s’est étendue sur plusieurs années a été de passer de la précarité financière à l’abondance. Ma transition de l’acte 1 à l’acte 2 a eu lieu en 1999. Ma décision n’était pas motivée par la binaire idée d’en finir avec la précarité financière. Au contraire, j’ai plutôt décidé que la précarité financière ne devait pas m’empêcher d’avoir une vie amusante, heureuse et gratifiante. Par conséquent, j’ai pris la décision de cesser de stresser à cause de l’argent et de commencer à me divertir bien plus. J’ai cessé de donner mon pouvoir à un numéro dans une base de données informatique. Ce fut la véritable décision qui m’a fait passer à l’acte 2.

prendre la décision d'avancer

Le point de non-retour est vraiment une décision. C’est ce moment où vous décidez de changer votre histoire ; ce moment où vous décidez qu’il n’y a plus de retour en arrière. Mettez fin à cet emploi et à cette relation sans issue, à cette impasse dans votre hygiène de vie, à votre rapport actuel avec l’argent.

D’autres personnes verront votre voyage extérieur, mais ces décisions ont plus à voir avec votre voyage intérieur. Vous ne décidez pas de quitter votre travail pour des raisons superficielles. Vous prenez cette décision parce que vous ne voulez plus être une personne timide et nécessiteuse qui se présente à un poste qui ne lui convient pas. Oui, vous ne voulez plus vous sentir dans la peau du lâche qui continuera à recevoir des ordres d’un patron dont il ne partage pas les valeurs. Vous ne voulez plus être le drone qui travaille pour une entreprise dont les valeurs sont contraires aux siennes. Il est temps pour vous de vous construire une nouvelle identité qui corresponde à ce que vous êtes prêt à devenir.

Il est plus facile d’agir que de prendre une vraie décision. Prendre une vraie décision vous fait entrer dans le tome 2 de votre histoire. Quand vous prendrez cette décision, elle sera limpide d’évidence pour vous. En effet, vous ressentirez une profonde acceptation en rapport à elle. Il n’est pas impossible que vous ressentiez un peu de douleur en constatant que l’acte 1 de votre histoire est finalement bouclé.

N’attendez pas un catalyseur externe pour faire avancer les choses dans votre vie. Invitez ou créez tout catalyseur dont vous avez besoin pour faire avancer les choses. Cessez de vivre comme un personnage du tome 1 alors que vous êtes prêt à vivre le tome 2.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Passer à l’acte 2 de votre histoire pourrait passer par la création de votre entreprise. Une question se pose à ce niveau : devez-vous bruler vos navires ou opter pour une approche un peu plus sécuritaire ? Élément de réponse dans la vidéo ci-dessous. Bien sûr, vos commentaires sur la question sont les bienvenus !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels