TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Faire le marketing de votre produit

Note : cet article est une traduction de l’article Marketing Your Product de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

MarketingQuand vous sortez un nouveau produit, prévoyez de passer au moins autant de temps à le promouvoir que vous avez passé à le créer.

Une erreur commune est de passer 500 heures à créer un produit puis seulement 20 heures à le promouvoir. Et de se demander ensuite pourquoi personne ne l’achète. Généralement personne ne l’achète parce que quasiment personne ne sait que le produit existe.

Une autre erreur est de continuer à le promouvoir encore et encore auprès des mêmes personnes, comme vos followers sur les réseaux sociaux, et rarement ailleurs. Une exposition répétée c’est bien, mais diversifiez également vos activités. Trouvez des moyens d’atteindre des gens qui n’auraient autrement jamais pu entendre parler de votre produit.

Jack Canfield recommande la règle des 5, que Mark Victor Hansen et lui ont utilisée pour promouvoir leur dernier livre de cuisine : ils se sont engagés à faire 5 actions promotionnelles chaque jour. Ils ont appelé les librairies pour leur demander s’ils pouvaient vendre le livre, ils ont envoyé des copies à des critiques littéraires, ils ont fait des demandes d’interviews dans des émissions de radio, etc. Ils ont fait 5 tâches simples comme celles-ci tous les jours pendant 18 mois jusqu’à ce que le livre devienne un best-seller.

J’ai fait le même genre de choses pour promouvoir un de mes jeux vidéo indépendants en 1999. Pendant six mois après la sortie du jeu, j’ai mis une démo du jeu à disposition sur des sites de téléchargement, j’ai envoyé des copies aux critiques, j’ai envoyé des démos à des éditeurs de vente à prix bas, j’ai acheté des publicités en ligne de façon sélective, et j’ai écrit des articles pour des publications de développement de jeux. Je suis également allé à des conférences pour apprendre des techniques de marketing simples et gratuites auprès d’autres développeurs de logiciels indépendants. Par la suite j’ai engagé une femme pour qu’elle gère la majeure partie du marketing en ligne pour moi. Elle faisait pas mal de choses toutes les semaines pour m’aider à promouvoir de multiples jeux que je vendais, et elle m’envoyait des rappels régulièrement. J’ai également engagé quelqu’un pour m’aider à envoyer des communiqués de presse chaque fois que je sortais un nouveau jeu.

Aujourd’hui j’ai une approche marketing un peu plus indirecte, mais j’ai quand même tendance à m’en servir parce que c’est un aspect critique des affaires. Chaque fois que j’écris un nouvel article de blog, cela attire de nouvelles personnes sur mon site web, particulièrement via les moteurs de recherche. En supprimant le copyright de mes articles, j’ai également encouragé beaucoup plus de gens à les partager et à les republier gratuitement. Cette stratégie fonctionne pour moi, mais elle pourrait ne pas fonctionner aussi bien pour quelqu’un qui a peu ou pas de trafic web.

Pour surmonter ce problème « de l’œuf ou de la poule » – comment promouvoir un produit en ligne quand vous avez peu ou pas de trafic ou générer du trafic avec des produits peu visibles – je vous recommande d’utiliser une approche semblable à cette règle des 5. Ne martelez pas sans cesse vos followers sur Facebook et Twitter en espérant un raz-de-marée. Diversifiez vos activités et faites passer le mot d’autres façons. Plantez des graines dans d’autres endroits. Faites un brainstorming pour trouver des idées qui pourraient vous permettre de faire passer le mot auprès de plus de gens chaque jour, et commencez à procéder à ces actions régulièrement.

J’aime planter des graines qui sont porteuses d’une certaine longévité. Un article intemporel peut rester indéfiniment en ligne, ce qui fait qu’il continue à générer des références année après année, qu’il peut continuer à fournir de la valeur aux gens des décennies après son écriture, et qu’il ne nécessite aucune maintenance particulière. Mais si je fais une interview radio, cela n’atteint les gens qu’une seule fois puis c’est fini (à moins que ce soit posté en ligne dans une archive permanente après l’émission). Je préfère planter des graines qui resteront pendant des années plutôt que des évènements uniques qui sont très éphémères. Je favorise les graines qui ne sont pas facilement déterrées ; autrement cela en revient à recommencer de zéro chaque année.

Vous finirez par apprendre quels moyens sont les plus efficaces pour vous. Pour mon entreprise de jeux, mettre des démos à disposition sur des centaines de sites de téléchargement est probablement ce qui été le plus rentable. Certains développeurs ont même créé un logiciel pour automatiser le processus de mise à disposition sur tous ces sites, ce qui facilite grandement cette tâche. Pour mon entreprise actuelle, le blogging a très bien fonctionné, en partie parce que j’ai commencé en 2004. Je ne recommande pas le blogging à tout le monde aujourd’hui cependant parce que c’est vraiment saturé. Si je venais de démarrer aujourd’hui, je me concentrerais probablement sur le contenu vidéo. Le web devient de plus en plus mobile, et les vidéos ont tendance à être plus compatibles avec la mobilité que le texte.

Une fois que vous avez atteint un certain seuil, votre marketing peut vivre sa vie tout seul. Après ce stade vous pourriez avancer en roue libre grâce aux simples références et voir quand même l’intérêt des gens augmenter au fil du temps. Mais au début vous allez normalement devoir beaucoup agir directement pour démarrer et donner de l’élan à votre marketing et pour le faire arriver à un niveau correct.

L’engagement nécessaire pour promouvoir avec succès votre propre produit pourrait sembler haut. Il l’est. C’est pourquoi il est important de créer un produit que vous aimez. Si vous ne vous sentez pas bien vis-à-vis de votre produit, ou si vous l’avez créé juste pour l’argent et pas parce qu’il fournira une valeur substantielle aux gens, vous trouverez probablement que c’est un fardeau infernal de passer des centaines d’heures à le promouvoir. Beaucoup de gens laissent ces produits péricliter et mourir après les avoir sortis. Mais si vous êtes fier de votre création et que vous avez de bonnes raisons de la partager avec le monde, vous pourriez vous motiver plus facilement pour la faire connaître.

Crédits photo : © madpixblue – Fotolia

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *