TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Est-ce juste de gagner des revenus passifs ?

Note : cet article est une traduction de l’article Is It Fair to Earn Passive Income? de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Equilibre des valeursCertaines personnes m’ont demandé si ce serait viable si tout le monde essayait de gagner des revenus passifs, donc je me suis dit qu’il serait bon d’éclaircir le sujet avant de continuer dans cette série sur les revenus passifs.

Je pense que la supposition ici est que certains emplois ne s’adaptent pas bien aux stratégies de revenus passifs, et donc que certains emplois correspondent mieux aux revenus passifs. Supposons, dans l’intérêt de la discussion, que cela soit vrai.

Les stratégies de revenus passifs et actifs se concurrencent sur le marché du travail. Les gens sont libres de choisir entre les deux. La plupart des gens choisissent les revenus actifs. Pourquoi ? Je pense que la principale raison est qu’ils ont été conditionnés socialement à choisir cette stratégie. Ils font probablement ce choix sans trop connaître les stratégies de revenus passifs. L’école, les parents et leurs proches orientent la plupart des gens à choisir les revenus actifs.

Même si beaucoup de gens commençaient à gagner des revenus passifs et que moins de gens voulaient gagner de l’argent de façon active, je crois que le marché du travail s’adapterait sans ciller. Pour les tâches primordiales qui ne pourraient être faites qu’au prix d’un travail continu les prix augmenteraient, et ainsi plus de gens voudraient faire ces tâches.

Actuellement nous avons une surabondance de gens qui cherchent un emploi, et un manque d’emplois pour ces gens. Donc est-il vraiment sage de continuer à former plus de gens dans l’idée de trouver un emploi ? Non, cela serait idiot et ne fera qu’aggraver le problème. Cela va également faire baisser les salaires, et abaisser le niveau de vie des gens.

Je pense qu’il serait mieux d’enseigner les stratégies de revenus passifs et d’aider une partie de ces gens à faire des choix différents. Les revenus passifs sont un super choix dans cette économie parce que vous n’avez pas besoin de trouver un emploi. En fait, vous aidez en réalité à stimuler davantage de création d’emplois.

Les revenus passifs ont pour effet de créer plus d’emplois et de soutenir les emplois existants. Chaque fois que je crée de nouvelles sources de revenus passifs, je crée des revenus pour les autres entreprises. Ils génèrent des revenus qui aident à couvrir les salaires de nombreux employés.

Souvenez-vous que les méthodes de génération de revenus passifs impliquent de délivrer de la valeur à plus de gens que vous le feriez avec une stratégie de revenus actifs. Je ne vois aucune raison de vous retenir de délivrer de la valeur. Vous pourriez délivrer différentes formes de valeur avec une stratégie de revenus passifs, mais c’est toujours un bienfait pour les autres si vous augmentez votre contribution.

Si vous êtes pris chez un éditeur pour tirer votre livre et que vous recevez des revenus passifs sous forme de royalties sur ventes, l’éditeur peut à son tour payer des gens pour qu’ils aient des emplois spécifiques permettant de faire tourner la machine, et ces employés pourraient recevoir des revenus actifs sous la forme d’un salaire. Votre accord d’édition aide à mettre cela en œuvre et à créer et pérenniser des emplois pour d’autres.

Les stratégies de revenus passifs et actifs se soutiennent l’une l’autre. Elles ne sont pas opposées. Je pense qu’il est sain de voir les deux coexister.

Je ne veux pas d’emploi normal personnellement, mais je comprends que beaucoup de gens le veuillent, parfois même désespérément. Je peux me moquer par moments de l’état d’esprit des gens qui veulent absolument un emploi normal et pousser ces gens à y réfléchir plus consciemment et à envisager des alternatives, mais je respecte la capacité des gens à faire leurs propres choix.

Quant au fait qu’il soit juste ou non de gagner des revenus passifs, je dirais que c’est plus que juste. C’est même super généreux. Comme je l’ai déjà écrit dans les articles précédents, les revenus passifs ont tendance à être mieux récompensés (et moins taxés) que les revenus actifs. Mais les stratégies de revenus passifs peuvent aussi ajouter beaucoup de valeur à l’économie, et donc il est logique de récompenser davantage ces stratégies. En aidant à créer et à pérenniser plus d’emplois pour les autres, vous pouvez finalement générer beaucoup plus de revenus imposables que vous le feriez si vous touchiez la même somme avec des revenus actifs.

Il n’est pas inhabituel pour ceux qui gagnent des revenus actifs de voir les revenus passifs comme une stratégie cupide. L’ironie est qu’on peut tout aussi facilement voir ceux qui gagnent des revenus actifs comme étant poussifs et ne contribuant pas beaucoup… ou contribuant auprès d’un seul employeur alors qu’ils pourraient servir bien plus de gens. En réalité ces deux stratégies cherchent à contribuer, mais de façon différente.

Dans les articles suivants, je vais parler des principales stratégies de revenus passifs. Je vais même démontrer certaines de ces stratégies avec des exemples précis tirés de ma propre entreprise, pour que vous puissiez mieux comprendre comment cela fonctionne.

Crédits photo : © ghispoppins – Fotolia

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *