TwitterFacebook
Le développement personnel pour les gens intelligents

Cultiver la flamme du désir

Note : cet article est une traduction de l’article Cultivating Burning Desire de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Avoir la flammeQuand on lui a demandé lors d’une interview comment il avait réussi à arriver au top en tant que bodybuilder et qu’acteur hollywoodien, Arnold Schwarzenegger a répondu en un seul mot ; « Drive ! » (qui signifie à la fois dynamisme, énergie, et instinct, N.D.R.). Tout grand succès commence par une idée, mais ce qui transforme cette idée en réalité est l’essence du désir humain. Une idée en elle-même peut vous donner un sentiment temporaire d’inspiration, mais la flamme du désir est ce qui vous porte à travers les efforts nécessaires pour surmonter les inévitables obstacles se dressant sur votre route.

Prenez un moment pour penser aux objectifs que vous vous fixez. (Vous avez fixé des objectifs, non ? Si ce n’est pas le cas, lisez cet article pour vous fixer des objectifs clairs). À quel point êtes-vous investi dans la réalisation de ces objectifs ? Sous quelles conditions pourriez-vous abandonner ? Et si vous pouviez augmenter considérablement votre désir d’atteindre ces objectifs ? Et si vous les vouliez si fort que vous saviez avec une absolue certitude que vous n’abandonneriez formellement et absolument jamais ? Quand vous êtes investi à 100% dans le fait d’atteindre vos objectifs, vous passez de l’espoir au savoir. Si vous voulez suffisamment quelque chose, alors abandonner n’est même pas envisageable. Soit vous trouvez un moyen, soit vous en créez un. Vous payez le prix, quoi qu’il en coûte.

Ceux dont la flamme et la volonté d’atteindre leurs objectifs sont vraiment intenses sont souvent vus comme étant « habités ». Mais cette qualité spéciale n’est-elle réservée qu’à certains privilégiés ? Certainement pas. Avec la bonne approche, tout le monde peut cultiver un profond désir en soi et passer à un état d’engagement total, en sachant avec certitude que le succès est aussi inévitable que le lever du soleil.

Alors comment cultiver cette flamme du désir ? Vous commencez par une approche de l’extérieur vers l’intérieur, en changeant votre environnement d’une façon qui va renforcer votre détermination tout en éliminant le doute. Si vous prenez le temps de le faire correctement, vous établissez un cycle vertueux, de sorte que votre désir va continuer à augmenter quotidiennement.

Voici huit étapes à suivre pout cultiver ce désir afin d’atteindre tout objectif que vous vous fixez :

1. Brûlez vos vaisseaux.

Je ne vais pas prendre de gants avec celui-ci. Si vos objectifs sont vraiment assez importants pour vous, alors vous pouvez commencer par brûler vos vaisseaux proverbiaux, de sorte que vous n’avez plus d’autre choix que de continuer. Par exemple, si vous voulez lancer votre propre affaire, vous pouvez commencer par vous engager à démissionner de votre emploi. Écrivez une lettre de démission, mettez-la dans une enveloppe timbrée adressée à votre patron, et confiez-la à un ami de confiance avec pour instruction de la poster si vous n’avez pas quitté votre travail à une certaine date.

Un gérant de casino à Las Vegas a décidé d’arrêter de fumer. Il sentait qu’il n’avait personnellement pas la volonté de le faire tout seul, donc il a mis un panneau d’affichage sur le Las Vegas Strip avec sa photo, à côté de laquelle figuraient ces mots : « Si vous m’attrapez en train de fumer, je vous donnerai 100 000$ ! » A-t-il été capable d’arrêter de fumer ? Tu paries ! (ok, ce jeu de mots est nul.) C’est ce qu’on appelle un effet de levier sur sa force de volonté. Vous utilisez un petit peu de volonté pour mettre en œuvre une chose qui va vous contraindre à tenir votre engagement. Comme l’a dit un jour Andrew Carnegie, « Mettez tous vos œufs dans le même panier, puis faites attention au panier ! »

Dans ce grand classique qu’est L’Art de la Guerre, Sun Tzu note que les soldats se battent plus férocement quand ils croient qu’ils courent à leur perte. Un bon général sait qu’au moment d’attaquer des forces adverses, il est important de créer l’illusion d’une possible échappatoire pour l’ennemi, afin qu’ils ne battent pas autant. Quelles échappatoires gardez-vous ouvertes qui font que vous ne vous battez pas à fond ?

Si vous ne brûlez pas ces vaisseaux, vous envoyez le message à votre subconscient que ce n’est pas grave d’abandonner. Et quand cela commencera à être dur, comme c’est le cas pour tout objectif qui en vaut la peine, vous abandonnerez. Si vous voulez réellement atteindre vos objectifs, alors vous devez brûler ces vaisseaux entièrement, et disperser les cendres. Si vous pensez que la personne moyenne ne ferait pas ça, vous avez raison ─ c’est pour cela qu’elle est moyenne.

— Petite précision que je tiens à ajouter suite aux retours que j’ai eus de cet article. Il y a une incompréhension habituelle de cette recommandation : brûlez vos vaisseaux. Cela signifie couper toute échappatoire à vos objectifs afin de ne pas faire machine arrière. Bien fait cela peut augmenter votre motivation en vous aiguillonnant pour vous pousser à faire des choses pour lesquelles vous auriez autrement jeté l’éponge prématurément. Certaines personnes ont malheureusement interprété cette suggestion comme « brûlez la nourriture et les vivres » également, ce qui signifierait que vous vous coupez de toute précaution et que vous vous engagez outre-mesure en prenant des risques inconsidérés. Ces vaisseaux proverbiaux sont votre échappatoire ; vous n’en avez plus besoin une fois que vous vous êtes engagé sur une nouvelle voie. Mais vous avez toujours besoin de vous occuper de vos besoins de survie. Donc brûlez vos vaisseaux, mais gardez la nourriture et les vivres. Prenez des risques calculés intelligents ; ne soyez pas imprudent ou téméraire en espérant que d’une façon ou d’une autre tout va aller comme sur des roulettes.

Pour certaines personnes, ces vaisseaux sont un travail qui les mine ou une relation malsaine, ce qui doit être abandonné avant que la personne puisse avoir l’énergie de bouger. Pour d’autres ces choses sont nécessaires pour leur survie, et il serait donc idiot de les abandonner prématurément tant qu’une nouvelle source n’est pas atteinte. Le vaisseau d’une personne peut être le quotidien d’une autre.

2. Emplissez votre environnement de boosters de désir.

Disons qu’un de vos objectifs importants soit de perdre du poids. Ayez un tableau d’affichage, et faites vos propres affiches qui disent, « Je pèse x kilos », où x est votre objectif de poids, et mettez-les dans votre maison. Changez votre économiseur d’écran pour mettre un texte disant la même chose (ou une image qui puisse autant vous motiver). Achetez des magazines, découpez les images des gens qui ont des corps similaires à ce que vous aimeriez avoir, et affichez-les chez vous. Découpez les images de nourriture saine qui vous semble bonne, et affichez-les dans votre cuisine. Si vous travaillez dans un bureau, alors transformez votre bureau de la même manière. Ne vous inquiétez pas de ce que vos collègues vont penser, et faites-le simplement ! Il se peut qu’ils se moquent un peu de vous au début, mais ils vont aussi commencer à voir à quel point vous êtes investi.

3. Entourez-vous de gens positifs.

Soyez ami avec des gens qui vous encourageront sur le chemin de vos objectifs, et trouvez des façons de passer plus de temps avec eux. Ne partagez vos objectifs qu’avec les gens qui vous soutiendront, pas avec ceux qui y répondront avec cynisme ou indifférence. Si vous voulez perdre du poids, par exemple, allez en salle, et commencez à devenir ami avec ceux qui sont déjà en super forme. Vous trouverez que leurs comportements sont communicatifs, et vous commencerez à croire que vous pouvez le faire aussi. Rencontrer des gens qui ont perdu 45 kg ou plus peut être extrêmement motivant. Si vous voulez lancer une nouvelle entreprise, rejoignez la chambre locale de commerce ou une association commerciale. Faites ce qu’il faut pour avoir de nouveaux amis qui vous aideront à tenir vos engagements.

Même si cela peut être difficile pour certaines personnes, vous avez aussi besoin de virer les gens négatifs de votre vie. J’ai lu une fois que vous pouvez voir votre avenir simplement en regardant les six personnes avec qui vous passez la plupart de votre temps. Si vous n’aimez pas ce que vous voyez, alors changez ces gens. Il n’y a aucun honneur à rester loyal à des gens qui s’attendent à ce que vous échouiez. Une des raisons pour lesquelles les gens échouent à lancer leur propre affaire, par exemple, est qu’ils passent le plus clair de leur temps à s’associer avec d’autres employés. La façon de sortir de ce piège est de commencer à passer beaucoup plus de temps à vous associer à des dirigeants d’entreprises, en rejoignant une association commerciale par exemple. Les états d’esprit sont contagieux. Donc passez votre temps avec des gens dont l’état d’esprit vaut le coup qu’on l’attrape.

4. Nourrissez quotidiennement votre esprit d’informations motivantes.

Les sources d’inspiration comme les livres et les programmes audio sont une des meilleures sources d’énergie pour cultiver son désir. Si vous voulez arrêter de fumer, lisez une douzaine de livres écrits par des anciens fumeurs sur la façon d’arrêter. Si vous voulez lancer une entreprise, alors commencez par dévorer des livres professionnels. Allez à des séminaires de temps en temps. Je vous conseille de nourrir votre esprit avec certaines formes de matériels motivationnels (livres, articles, programmes audio) pendant au moins quinze minutes par jour. Cela va recharger continuellement vos batteries et garder votre désir impénétrablement fort.

Quand vous absorbez du matériel créé par une personne extrêmement passionnée, vous vous trouverez souvent plus passionné vous aussi.

5. Remplacez les sources d’énergie négative par de l’énergie positive.

Faites un inventaire de toutes les sensations dans votre vie qui affectent votre attitude ─ ce que vous lisez, ce que vous regardez à la télé, le rangement de votre maison, etc. Notez quelles sensations vous influencent négativement, et efforcez-vous de les remplacer par des sensations positives. Je vais vous donner quelques bons moyens de démarrer. Déjà, évitez de regarder les infos à la télé ─ c’est terriblement négatif. Avez-vous vraiment besoin d’entendre parler de la femme qui a été mise en pièces par le chien de son voisin ? Remplissez plutôt ce temps avec des sensations positives, comme des programmes audio motivationnels et éducationnels. Si vous aimez regarder des films, alors regardez des films qui sont pleins d’énergie positive, comme des comédies légères et des histoires de triomphe sur l’adversité. Évitez le noir, les films tragiques qui vous laissent un sentiment de vide après coup. Jetez les livres d’horreur, et remplacez-les par des livres comiques. Passez plus de temps à rire et moins à vous inquiéter. Si vous avez un bureau en désordre, rangez-le ! Si vous avez de jeunes enfants ou des petits-enfants, passez du temps à jouer avec eux. Une partie de tout cela peut vous sembler un peu rebattu, mais cela vous aidera vraiment à augmenter votre motivation générale. Si vous avez du mal à vous motiver, il y a des chances que votre vie soit submergée par trop de sources de négativité. Il est bien mieux d’atteindre vos objectifs en étant heureux que de sentir que vous devez atteindre vos objectifs pour être heureux.

6. Habillez-vous pour réussir.

Chaque fois que vous croisez un miroir, ce qui arrive probablement plusieurs fois par jour, vous avez une dose instantanée de renforcement mental. Donc quelle image renforcez-vous actuellement ? Vous habilleriez-vous différemment si vos objectifs étaient déjà atteints ? Arboreriez-vous une autre coupe de cheveux ? Vous doucheriez-vous un peu plus souvent ?

Même si pendant des années j’ai adoré le look jean troué/t-shirt, j’ai noté que quand je me visualisais dans le futur, ayant atteint certains objectifs, j’étais habillé un peu mieux. Après quelques expériences j’ai trouvé un style vestimentaire qui paraissait plus professionnel et qui était également confortable. Donc j’ai progressivement donné mes anciens habits à des œuvres de charité et j’ai remplacé ma garde-robe par des habits qui convenaient mieux à la nouvelle identité qui s’épanouissait en moi. (Par conséquent il y a un magasin de l’Armée du Salut avec un sacré stock de t-shirts venant de l’industrie du jeu vidéo.) J’ai pris connaissance de cette idée d’un ancien marin, qui m’a souligné l’importance d’être fier de son apparence, et je peux dire avec certitude que cela fait une énorme différence. Donc assurez-vous que les vêtements que vous portez chaque jour sont cohérents avec votre nouvelle image de vous-même.

7. Utilisez la programmation mentale.

C’est une technique de Programmation Neuro-Linguistique (PNL) qui vous aidera à associer des émotions positives fortes pour chaque objectif que vous essayez d’atteindre. Trouvez de la musique qui vous énergise et vous inspire. Mettez vos écouteurs et écoutez cette musique pendant quinze à vingt minutes, et ce faisant, formez une image mentale claire dans laquelle vous avez déjà atteint les résultats que vous voulez. Créez une imagerie grande, brillante, vivace, coloré, tridimensionnelle, panoramique, et animée. Imaginez la scène comme si vous la regardiez avec vos yeux (c’est très important). Cela vous aidera à former une neuro-association entre les émotions positives suscitées par la musique et l’objectif que vous voulez atteindre, et ainsi renforcer votre désir. C’est une excellente façon de commencer chaque journée, et vous pouvez même le faire en étant sur votre lit quand vous venez de vous réveiller si vous définissez les choses le soir précédent. Vous devriez changer de musique périodiquement, car la charge émotionnelle que vous en recevrez aura tendance à diminuer si vous écoutez à chaque fois les mêmes chansons.

Gardez en tête que cette forme de programmation mentale est déjà utilisée sur vous par les publicitaires. Regardez une pub pour un fast-food, et vous verrez que la nourriture est grosse, brillante, et animée ─ des burgers qui tournent, de la laitue qui vole à travers une cascade d’eau, des tomates mûres qu’on découpe ─ et n’oubliez pas la mélodie entraînante. Donc plutôt que de laisser les autres programmer vos désirs à votre place, occupez-vous-en et reprogrammez-vous mentalement.

8. Passez immédiatement à l’action.

Une fois que vous vous fixez un objectif, agissez immédiatement. En commençant à travailler sur un tout nouvel objectif, ne vous inquiétez pas trop sur le fait d’établir des plans à long terme. Trop souvent les gens sont coincés dans un état de paralysie analytique et n’atteignent jamais le stade de l’action. Vous pouvez développer votre plan plus tard, mais commencez par bouger. Identifiez simplement la toute première action physique que vous devez entreprendre, puis faites-le. Par exemple, si vous avez décidé de perdre du poids, allez droit à votre réfrigérateur, et jetez toutes les cochonneries qui s’y trouvent. Ne réfléchissez pas aux conséquences. Faites-le simplement, immédiatement.

Un des secrets de la réussite est de reconnaître que la motivation suit l’action. L’élan d’une action continue nourrit la motivation, tandis que la procrastination tue la motivation. Donc agissez audacieusement, comme s’il était impossible d’échouer. Si vous continuez à ajouter du carburant à votre désir, vous saurez alors que vous ne renoncerez jamais, et la réussite ultime ne sera rien de plus qu’une question de temps.

Si vous appliquez ces huit stratégies, vous ajouterez tellement de carburant à votre désir que le feu ne s’éteindra jamais. Vous progresserez en direction de vos buts comme un missile à tête chercheuse vers sa cible, et vous apprécierez le processus parce que vous serez concentré sur les récompenses positives et non sur la difficulté de la tâche. Si vous avez assez d’énergie positive en vous, vous dégagerez bientôt des résultats positifs. Et vous deviendrez le genre de personne que les autres considèreront comme « habité ».

 

Crédit photo : Sergey Nivens

Post a Comment

Your email is kept private. Required fields are marked *

11 Partages
Partagez11
Tweetez