Abandonner la télé

Note : cet article est une traduction de l’article Giving Up TV de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Arrêter la téléCela fait près d’un an que j’ai écrit sur le fait de réduire la télé, et depuis plusieurs lecteurs m’ont parlé de leur expérience d’abandon total de la télévision. Certains prétendent ne pas avoir regardé la télé depuis des années. Les bienfaits rapportés comprenaient une meilleure clarté mentale, une perte de poids (désirée), l’exploration de nouveaux loisirs, de meilleures relations, plus d’énergie, une meilleure productivité, une plus grande stabilité émotionnelle, et même de meilleures performances sexuelles. Quelques personnes m’ont dit que c’était un des meilleurs changements de style de vie qu’ils aient jamais fait pour eux ou pour leur famille.

Comme vous pouvez l’imaginer, cela m’a a fini par m’atteindre, et j’ai réalité que mes habitudes de télévision pourraient subir un petit lifting. Toute ma famille a fait un régime sans télé pendant 30 jours il y a deux ans, ce qui a clairement été un bienfait, mais après coup il me reste quand même quelques émissions que j’apprécie vraiment, comme Les Simpsons. Comme je travaille de chez moi, je regarde souvent des émissions enregistrées pendant que je mange. Même si je ne regarde pas beaucoup la télé, je suis intrigué par les immenses bienfaits rapportés par ces gens qui ont passé de bien plus longues périodes sans télé.

D’abord, j’ai décidé d’essayer de devenir plus conscient de ce que la télévision fait pour moi. Sans changer mes habitudes télévisuelles, j’ai essayé de les observer plus consciemment. Est-ce que mes émissions préférées sont aussi divertissantes que je le pense ? J’ai remarqué que même pendant un épisode des Simpsons que j’ai trouvé très amusant, je n’ai quasiment pas ri (doh !). J’ai simplement pensé que c’était astucieux. J’ai comparé cela au temps passé avec mes amis, pendant lequel nous partageons habituellement beaucoup de vrais éclats de rire ensemble. Hmmmm…

La chose suivante que j’ai faite a été de séparer le fait de regarder la télé et de manger. J’ai commencé par prendre mon repas dans le silence, en parlant avec ma femme et/ou mon fils, en lisant ou écoutant des programmes audio, ou même en continuant à travailler. J’ai remarqué que sans la nourriture, regarder la télé était plutôt ennuyeux. Sans la télé pour me distraire, j’ai commencé à faire plus attention à ce que je mangeais, donc j’ai commencé à préparer des plats de meilleure qualité et plus variés. Quand je regarde la télé je me fais souvent un sandwich ou un burger végétarien, mais j’ai commencé à faire des pois chiches au curry et d’autres plats intéressants après avoir réalisé que mes plats étaient eux aussi devenus ennuyeux. Le simple fait de séparer la télé des repas m’a fait prendre conscience de la fadeur des deux.

Soit dit en passant, un défi habituel dans le développement personnel est que nous devons parfois faire un pas en arrière pour pouvoir faire deux pas en avant. En essayant de prendre conscience de mes habitudes télévisuelles, j’ai rendu à la fois mes émissions de télé et mes repas plus ennuyeux – un résultat apparemment négatif. C’est comme si, étant dans une relation non épanouissante, reconnaître à quel point elle se porte mal vous fasse aller encore plus mal. Mais quand il n’y a pas de pas en avant, c’est là que nous avons besoin de passer en marche arrière, d’admettre que notre chemin vers l’avant est bloqué et ne nous mènera pas vers la joie. Une fois que nous prenons du recul vis-à-vis du bourbier de la stagnation, nous pouvons réexaminer la situation et explorer un autre chemin où les résultats à long terme semblent bien plus prometteurs.

Après avoir vu que mes habitudes télévisuelles était fondamentalement une impasse en termes de valeur potentielle de divertissement, j’ai décidé de commencer une autre diète télévisuelle de 30 jours, et après cela je réexaminerai si je veux ou non abandonner la télé pour de bon. J’ai commencé au début du mois, donc je suis déjà à plus de la moitié du chemin. Je suis toujours ouvert aux locations de DVD quand il y a quelque chose que je veux vraiment voir, mais je ne regarde plus d’émissions diffusées. Ma seule exception est que je vais regarder l’épisode de Criss Angel Mindfreak dans lequel passe ma femme (nous ne savons pas encore quand il sera diffusé – aux dernières nouvelles ils aimaient tellement les séquences tournées qu’ils pourraient transformer cet épisode en épisode spécial ; l’inconvénient est que cela risque de retarder sa diffusion).

J’ai remarqué que sans la télé comme soi-disant divertissement, j’ai davantage envie de profiter d’autres formes de divertissement, et en particulier de faire plus de voyages. Ma femme et moi sommes allés en vacances à Newport Beach la semaine dernière, et j’ai déjà envie de faire un autre voyage. Je vais aussi retourner jouer au disc golf plus tard dans la semaine. Je me souviens d’un autre de mes lecteurs sans télé qui m’a dit que sa famille aussi a commencé à passer plus de temps à l’extérieur.

Je verrai comment cela se passe, mais jusqu’ici je dirais que les chances que j’abandonne la télé pour de bon est assez élevée. Je vois que la télé est une forme de divertissement assez faible comparé à ses alternatives.

Une chose que j’aime beaucoup dans le fait de gérer ce site est que vous, mes lecteurs, me poussez continuellement à me développer. Je doute que j’aie jamais eu l’idée d’abandonner la télé sans les histoires que les gens m’envoient. Nous avons tous des angles morts en termes de vie consciente, et il est utile d’avoir quelqu’un d’autre pour nous les indiquer… même quand notre tendance naturelle est de commencer par y résister. 😉

Crédits photo : © alain wacquier – Fotolia.com

Recherches utilisées pour trouver cet article :

comment abandonner la television

3 commentaires

  • Axel dit :

    Bonjour,
    J’ai pris pour habitude de ne plus la regarder du tout, et quand je vois ce qu’on y trouve j’en suis bien content. Il y a beaucoup d’autres choses à faire tellement plus enrichissantes !
    Axel,

  • maï dit :

    bonjour

    Pour ma part je regarde de moins en moins la Télé je sélectionne les programmes qui m’intéressent et quelques plages d’information pour ne pas passer plus de temps à faire des recherches sur internet.

  • Marty Nadia dit :

    Après de nombreuses années sans allumer la télévision sauf pour regarder un film ou un documentaire choisi avec attention, je ne peux qu’affirmer que faire une diète de télévision est salvateur pour nos neurones et notre intellect

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *