Le développement personnel pour les gens intelligents

Trouver son ikigai

Nous sommes tous différents. Pourtant, certains objectifs sont communs à la plupart des êtres humains.

Avoir un toit sur sa tête, avoir à manger ou préserver notre environnement en sont des exemples. Trouver un sens à sa vie en est un autre… et c’est justement de ce sujet que va traiter l’article du jour !

Tout au long de notre existence, nous nous efforçons à trouver un équilibre entre le bonheur, l’argent, la réussite, la famille. Les Japonais ont réfléchi à comment faire la juste balance, et nous ont ainsi offert un concept unique au monde : celui de l’ikigai.

Trouver le chemin vers le bonheur est une chose complexe mais, avec ce que vous allez découvrir ici, la tâche vous sera peut-être un peu plus facile.

Note : Cet article invité a été écrit par Cyril Gendarme de La Porte Du Bonheur.

trouver son ikigai

C’est quoi un « ikigai » ?

Saviez-vous que les Japonais ont déjà découvert une formule permettant de trouver le bon équilibre dans sa vie ?

L’ikigai est en effet une doctrine nippone (certains parlent de philosophie) capable de nous aider à trouver un but dans notre vie, un but qui nous rendra heureux et qui occupera nos journées.

Il n’existe malheureusement pas de concept occidental comparable à celui de l’ikigai. Si nous devions le décrire, nous pourrions parler d’une « construction personnelle et complexe, qui comprend des éléments de sens, de motivation et de valeurs, et que nous appliquons à notre vie ». Une autre description plus simple pourrait être « une raison d’être ».

D’un point de vue étymologique, « ikigai » se compose des deux racines « iki » (la vie) et « kai » (la valeur). L’ikigai serait donc « ce qui fait que la vie a de la valeur », « quelque chose qui apporte plus de valeur dans notre vie.

Quoi qu’il en soit, des milliers de Japonais ne jurent que par cette voie lorsqu’il s’agit de trouver ce pour quoi ils sont faits. À voir les niveaux de bonheur mesurés dans certaines régions du Japon, leur incroyable longévité et leur philosophie pleine de spiritualité, il y a au moins de quoi s’interroger.

avantages quête de l'ikigai

Quelques avantages à la quête de votre ikigai

Secret d’une vie longue et heureuse ? Une telle promesse serait présomptueuse et sans doute un peu mensongère. Le bonheur est quelque chose qui se construit grâce à plusieurs éléments et, même si trouver votre ikigai peut en être un, il n’existe pas de baguette magique.

Pourtant, les partisans de la recherche de l’ikigai soutiennent que de nombreux avantages découlent de cette démarche. Nous en avons notés quelques-uns.

Voici la liste (attention, elle n’est pas exhaustive !) :

  • Une meilleure concentration dans nos tâches (car nous connaissons le but derrière)
  • Plus de facilité à atteindre le bonheur (trouver ce pour quoi nous sommes faits nous enlève un poids)
  • Une plus grande connexion avec notre intuition, et avec la nature (car nous sommes plus synchronisés)
  • Être moins facilement influençable (nous connaissons notre objectif, et rien ne nous en fera dévier)
  • Plus d’indépendance (pour la même raison)
  • Une motivation et une énergie communicative (cela est lié à notre plus grand bonheur)
  • Plus de confiance en soi (nous savons que nous avons raison de faire ce que nous faisons)
  • Et tout un tas d’autres éléments…

Pour découvrir d’autres avantages que vous retirerez d’une telle recherche active, voici ce que dit le site “La Porte Du Bonheur” quant à la façon de trouver votre ikigai.

les 4 piliers de votre ikigai

Les quatre piliers de votre ikigai

La recherche de votre ikigai est assurément une tâche complexe.

Cela nécessite une introspection profonde, un questionnement et une certaine maturité. Il y a des personnes pour qui trouver son ikigai prendra des années. Pour d’autres, cela ne pourra prendre que quelques minutes.

Vraiment, il n’y a pas de règles en la matière… si ce n’est la méthode « des quatre questions à se poser ».

En effet, toute recherche d’ikigai impliquera obligatoirement les quatre questionnements qui vont suivre.

1. Ce que vous aimez

Qu’aimiez-vous faire lorsque vous étiez enfant ?

Si vous n’aviez aucune obligation, que feriez-vous là, tout de suite ?

Si votre énergie et votre argent étaient illimités, comment occuperiez-vous vos journées ?

Quels loisirs aimez-vous plus que tout ? Qu’est-ce qui anime votre temps libre ?

Votre ikigai doit être quelque chose que vous aimez faire. Cela peut être n’importe quoi qui vous fait du bien, quelque chose que vous feriez volontiers à tout moment de votre vie.

Se poser cette question poursuit un but évident : celui de votre épanouissement et de votre bonheur.

2. Ce que vous savez faire

Connaissez-vous vos qualités et vos compétences ? Quelles sont-elles ?

Sur quelles capacités êtes-vous complimenté ? Dans quels domaines vous demande-t-on de l’aide ?

Quels sont vos talents naturels ? Dans quelles matières scolaires brilliez-vous le plus étant plus jeune ?

Se poser cette question a un objectif tout à fait pratique. Votre ikigai sera ce que vous ferez chaque jour de votre vie. Si vous n’êtes pas capable de le faire correctement (voire avec excellence), cela sera source de frustrations et de colères.

Au contraire, vous serez reconnu et brillerez en pratiquant quelque chose dans lequel vous êtes bon.

3. Ce dont le monde a besoin

Qu’est-ce qui vous inspire, vous, personnellement ? Cela inspire-t-il aussi le monde ?

Quels sont les problèmes que rencontre l’humanité ? Et la planète ?

Qu’est-ce qui vous frustre ? Quelles injustices pensez-vous qu’il faudrait combattre ?

Aujourd’hui, de nombreuses personnes ne sont pas satisfaites de leur vie. Elles ont pourtant un travail agréable, une famille, des amis… Elles ne savent toutefois pas trouver du sens à ce qu’elles font.

En sachant que votre travail peut apporter du positif au monde, vous vous lèverez le matin avec une énergie nouvelle.

4. Ce pour quoi vous pouvez être payé

Quel service ou produit pourriez-vous vendre ? Pour quoi quelqu’un serait-il prêt à payer ?

Quelle valeur pouvez-vous trouver dans votre travail ?

Comment monétiser ce que vous créez ? Quelles formes de rémunérations ? Et dans quelle quantité ?

Pour survivre, nous avons tous besoin d’argent. Cela nous permet de payer un toit, du chauffage et de la nourriture. Il ne s’agit pas ici de gagner plus que nécessaire pour vivre dignement mais, pour déterminer votre ikigai, vous devrez forcément tenir compte de l’aspect matériel de la vie.

conseils recherche ikigai

3 conseils pour la recherche de votre ikigai

Vous savez maintenant ce qu’est un ikigai et pourquoi sa recherche devrait être important pour vous. Vous connaissez aussi la marche à suivre pour le trouver.

Mais dans la pratique, existe-t-il des astuces pour faciliter cette quête ?

La réponse est oui, et nous allons justement en citer ici quelques-unes.

Ikigai et relations sociales

Le concept d’ikigai possède une couche cachée, une couche supplémentaire qui vient s’ajouter à celle des quatre questions : il est lié à nos relations sociales. Cela s’explique sans doute par la complexité de la société japonaise qui, très codifiée, aide les individus à vivre (extrêmement) proches les uns des autres.

Bref, le fait est que trouver un ikigai peut être quelque chose d’interactif, où plusieurs personnes se posent les mêmes questions ensemble, se conseillent, s’aiguillent. Souvent, cela est comparé à un brainstorming.

Pour creuser cette idée des relations sociales, vous pouvez par exemple jeter un œil du côté de cet article décrivant tout ce qu’il y a à savoir sur les âmes sœurs.

Fuyez les mondes artificiels

Trouver son ikigai revient à se trouver soi-même. Or, pour y arriver, nous devons nous tenir éloigné de tout ce qui pourrait endormir notre cerveau, nous plonger dans des mondes artificiels ou nous faire oublier qui nous sommes.

En clair, il faut se tenir éloigné des écrans !

S’en déconnecter plusieurs heures par jour aidera notre cerveau à se réinitialiser et ainsi, à trouver de meilleures réponses aux questions de la quête de l’ikigai.

Tenez un journal

Parfois, trouver son ikigai ne prendra que quelques secondes. Les réponses aux questions passeront pour des évidences. Peut-être même vous les êtes-vous déjà posées (en tout cas, certaines d’entre elles).

Si c’est votre cas, vous n’aurez en réalité besoin d’aucun conseil particulier.

Si, par contre, vous ne savez pas par où commencer ou que cette recherche vous a déjà pris un certain temps, sachez que tenir un journal se révèlera d’une aide précieuse !

Au cours des prochains jours, prenez le temps de réfléchir à ces questions. Notez vos pensées dans un petit cahier. Revenez-y de temps en temps. Voyez l’évolution au fil du temps.

En fait, comme nous en parlions ici avec des idées sur pourquoi tenir un journal, il s’agit là d’un outil précieux capable de résoudre nombre de vos problèmes personnels.

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels