Le développement personnel pour les gens intelligents

Recevoir de la reconnaissance en tant que créateur

Recevoir de la reconnaissanceSi vous êtes un artiste créateur, quelle importance accordez-vous à la manière dont les personnes que vous souhaitez servir apprécient ce que vous faites ?

Je dirais qu’il est très important pour un créateur de recevoir de la reconnaissance pour ce qu’il fait.

Il n’est pas question ici de rechercher la validation de tierces personnes, mais plutôt de servir des personnes qui sauront reconnaître la valeur de votre travail.

Si vous bénéficiez de cette reconnaissance, c’est probablement parce que vous offrez un service pertinent aux yeux des gens qui vous suivent ; quelque chose qui leur correspond et qui les intéresse.

Cette reconnaissance, vous l’avez méritée donc.

Je n’affirme pas que cela doit être la raison principale pour laquelle vous devez créer de l’art, mais il est sain de l’intégrer dans la vision globale de votre vie d’artiste.

Quand vous créez et partagez votre art, vous invitez les gens à expérimenter et à apprécier ce que vous faites.

Pouvez-vous donc vous donner l’autorisation de recevoir cette reconnaissance ?

Si quelqu’un n’apprécie pas mon travail, quel sens cela aurait-il pour lui de visiter mon site ou de s’inscrire à mes cours ?

Quel sens cela aurait-il pour moi d’essayer de le servir ?

C’est illogique de servir des personnes qui n’apprécient pas votre travail.

En tant qu’artiste, vous devez vous concentrer sur les personnes qui APPRÉCIERONT ce que vous faites.

Considérez que votre public se compose uniquement de personnes qui apprécient ce que vous faites.

Rappelez-vous que ce que vous créez n’est pas destiné à tout le monde.

Vous créez uniquement pour ceux qui apprécient ce que vous faites.

C’est une des raisons pour lesquelles vous ne devez pas vous préoccuper des critiques.

Si vous recevez une critique d’une personne qui n’en a manifestement rien à faire de ce que vous proposez, dites-vous qu’elle se trompe de personne ou de contenu.

Ce détracteur est arrivé au mauvais endroit.

Vous pouvez donc simplement le pousser vers la sortie, ou l’orienter vers quelque chose qu’il pourrait vraiment apprécier.

Il vous faudra peut-être un certain temps pour toucher le bon public, mais vous devez continuer à travailler pour satisfaire les gens qui sont disposés à vous donner de la reconnaissance pour ce que vous faites.

Si vous ne développez pas un public composé de personnes qui savent apprécier ce que vous faites, sachez que vous créez le contraire.

En quoi cela a-t-il du sens ?

Pour moi, la reconnaissance est une évidence.

Si mon travail n’est pas jugé satisfaisant par quelqu’un, alors cette personne ne fait pas partie de mon public.

Elle est peut-être perdue et a besoin d’être guidée ailleurs.

Par exemple, c’est tout à fait clair dans mon esprit, mon prochain cours s’adressera à ceux qui apprécient ce que je fais.

Ce cours est destiné aux personnes créatives qui désirent accroître leur productivité, car il est très probable que ces gens apprécient l’apport de ce cours.

Pour ceux qui ne l’apprécieraient pas, eh bien c’est simple : le cours ne leur est pas destiné.

Je ne crée pas juste pour créer. Je crée toujours POUR des gens, et il s’agit souvent de gens que j’ai déjà rencontrés.

recevoir de la reconnaissance

Mon tout premier article, 5 ans avant de commencer à tenir un blog, était destiné à un public spécifique.

Je l’ai écrit pour une association professionnelle spécialisée dans les logiciels dont j’étais membre, et celui-ci ait paru dans leur bulletin d’information.

Je n’ai pas écrit cet article dans le néant en espérant que quelqu’un le lise.

J’ai toujours écrit des articles pour des personnes réelles qui, selon moi, apprécient mon contenu.

En 2004, quand j’ai lancé mon blog, j’avais déjà un petit public, car j’avais écrit des articles en parallèle au cours des 5 années précédentes.

J’ai donc créé mon blog pour partager davantage d’articles avec ceux pour qui j’écrivais déjà.

Mon audience s’est beaucoup améliorée depuis lors, mais je n’ai pas commencé mon blog avec zéro lecteur.

À quoi cela servirait-il de rédiger des articles pour un public non ciblé, en espérant qu’un jour, des gens se manifesteront ?

Je pense que j’aurais trouvé cela démotivant.

Que se passe-t-il si vous n’avez pas une audience ? Ne vous lancez pas de cette façon.

Il faut toujours avoir un public, même si ce dernier ne se compose que d’une personne.

Beaucoup pensent que j’ai lancé mon entreprise de jeux vidéo sans la moindre audience, mais rien n’est plus éloigné de la vérité.

Mon premier public n’était composé que d’une poignée de personnes.

Il s’agissait de ma petite amie, de ma sœur et de quelques amis que j’invitais dans mon appartement pour tester les jeux que je développais.

Toutes les fois que j’essayais de créer quelque chose sans avoir en tête un public composé de personnes réelles, ce projet ne voyait jamais le jour.

C’était une recette fantastiquement vouée à l’échec.

Aussi tentant que cela puisse être pour les artistes créatifs qui se lancent, je vous encourage à écarter l’idée de créer dans le vide en espérant trouver un public plus tard.

Trouvez votre public de départ avant de créer quoi que ce soit.

Il n’y a pas de mal à avoir un public composé d’une seule personne — vous avez beaucoup de place pour vous développer.

Je dirai également que le public est plus important que les projets.

Offrez vos services aux personnes qui les apprécient, et elles pourront vous encourager et vous soutenir sur plusieurs projets différents.

Si vous vous adressez à elles personnellement, elles peuvent vous aider énormément.

Je continue d’écrire à l’intention de personnes qui lisent mes articles depuis 1999.

Elles m’apprécient, et je le leur rends bien.

Notre relation de confiance à long terme est bien plus importante que n’importe quel projet.

Si je tiens à ce qu’un projet réussisse, je sais que je dois le mettre au service de véritables êtres humains dès le départ.

En outre, si au départ j’ai cette intention dans un coin de ma tête, mon travail créatif finira par profiter à des gens que je ne connaissais pas et auxquels je ne pensais pas au début, de sorte que leur reconnaissance et leur soutien ne feront que croître.

Il m’arrive de rédiger des articles en pensant à une seule personne.

Parfois, j’écris des articles en pensant à certains types de personnes, y compris des personnes réelles que je connais.

En de rares occasions, j’écris un article en pensant à moi-même, mais je réserve généralement ce genre de texte à mon journal intime.

Toutefois, le public que je cible se compose toujours d’au moins un être humain réel.

Parmi les différentes définitions du mot « art » qui peuvent exister, voici une qui m’intéresse particulièrement :

Art : expression ou application du talent créatif et de l’imagination de l’humain, généralement sous une forme visuelle telle que la peinture ou la sculpture, produisant des œuvres qui sont appréciées principalement pour leur beauté ou leur pouvoir émotionnel.

Remarquez l’expression « créer des œuvres appréciées pour… ».

Cela implique qu’il faut créer une œuvre pour que quelqu’un puisse l’apprécier.

Par conséquent, si vous créez sans chercher à recevoir de la reconnaissance pour cette œuvre, peut-on dire que vous faites de l’art ?

Non !

créer de l'art

Je ne sais pas ce que vous faites, mais ce n’est pas de l’art.

L’art est social. On crée des œuvres d’art pour que les gens les apprécient.

Cela ne doit toutefois pas être votre seule motivation pour créer de l’art.

Vous pouvez en effet le faire pour de nombreuses autres raisons, mais il est préférable que la reconnaissance soit l’une d’entre elles.

Je pense également que chacun bénéficie d’une grande latitude quant à ce qu’il considère ou non comme de l’appréciation.

Vous pouvez créer des œuvres qui mettent les gens au défi, qui les dérangent, qui les font jurer à haute voix, et qui peuvent paradoxalement susciter, dans certains aspects, l’appréciation de ces mêmes gens et donc recevoir de la reconnaissance de leur part pour votre travail de création.

Il est même possible de recevoir de la reconnaissance pour une œuvre que vous jugez vous-même lamentable.

Ce n’est donc pas un critère très difficile à remplir.

Si vous vous donnez simplement la peine de viser cet objectif, vous y parviendrez probablement assez facilement.

Par contre, sans une certaine reconnaissance, il est impossible de prétendre que l’on a créé de l’art.

Et cela est généralement dû au fait que vous avez échoué à inclure la reconnaissance (à un niveau personnel, tel que ressenti par un être humain réel) dans votre intention initiale.

Ne pensez pas qu’il est vain de créer du contenu ou des produits afin d’obtenir de la reconnaissance.

Pensez plutôt qu’il est nul et inutile d’en créer sans en recevoir.

Si personne n’apprécie ce que vous créez, vous ne faites que perdre votre temps.

Cependant, il existe un moyen simple d’éviter cela : créer en pensant à la reconnaissance des autres.

Faites en sorte que la valorisation de votre œuvre fasse partie de vos intentions de création.

Si vous faites cela, un maximum de gens apprécieront vos talents de créateur.

J’espère que vous avez apprécié cet article, car je l’ai écrit pour vous.

Article original écrit par Steve Pavlina.

L’une des manières de procéder pour recevoir de la reconnaissance de la part des autres, c’est de prendre conscience de la qualité et de la pertinence du service ou du contenu que vous mettez à leur disposition.

Concrètement, cela implique que vous devez avoir une stratégie bien définie pour mettre en avant ce que vous faites, histoire de ne pas vous laisser embarquer dans des politiques marketing qui ne vous avantagent pas.

Je vous explique mieux cela dans la vidéo ci-dessous avec un exemple précis à l’appui. Voyez plutôt !

un commentaire

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels