30 jours de délégation — Jour 2

externalisation de tâchesLe défi d’externalisation de tâches pendant 30 jours est maintenant lancé. Aujourd’hui, c’est le deuxième jour.

Jour 1 Le début

Dans le cadre de ce défi, je m’engage à investir au quotidien au moins une heure dans des activités de délégation et d’externalisation de tâches. Hier, j’ai investi un peu plus de deux heures. J’ai fait principalement des recherches sur les services à essayer. J’ai décidé de commencer par quelques tâches personnelles, car je me suis dit que ce serait un bon moyen de démarrer.

Voici ce que j’ai fait pendant le premier jour : (suite…)

Des pistes pour arrêter d’échanger son temps contre de l’argent via le web

Ressources :

Cliquez ici sur le bouton “Youtube” rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée 🙂 :

 

10 surprises à propos des relations libres

relations libresCela fait maintenant plus de 8 ans que j’entretiens une relation libre et aujourd’hui, j’ai décidé de partager avec vous quelques surprises à propos de cette exploration. Cet article s’adresse surtout aux personnes qui souhaitent avoir un certain aperçu des aspects les moins visibles de cette pratique.

Au début de cette exploration, j’ai lu plusieurs livres sur les relations libres, mais lire les détails des expériences des autres personnes ne m’a pas autant aidé que je ne l’aurais souhaité. La raison qui explique cela est que les gens pratiquent les relations libres de façons différentes, de sorte que les expériences et les leçons d’une autre personne semblent bizarres, même lorsque vous allez dans le même sens.

Par conséquent, je vous invite à prendre avec des pincettes ce que je partage dans cet article. En effet, tout cela est basé sur mes propres expériences et mes valeurs. Je pense toutefois que mes avis seront certainement partagés par beaucoup de mes lecteurs de longue date, étant donné que nous partageons plusieurs intérêts communs.

Indépendamment de cette mise en garde, voici 10 aspects des relations libres qui m’ont surpris jusqu’ici.

1. L’état d’esprit est plus important que la pratique

(suite…)

5 étapes pour s’endormir avec une mentalité de champion

s'endormir avec une mentalité de champion

Pour les lecteurs qui sont plus productifs lorsqu’il travaillent le soir, je vous invite à lire cet article jusqu’au bout pour adapter cette méthode à vos besoins.

J’ai souvent entendu dire que “l’avenir appartient aux gens qui se lèvent tôt”. Cette maxime est en partie vraie. Toutefois on oublie de mettre l’accent sur l’importance de s’endormir dans de bonnes conditions pour avoir une mentalité de champion. Le très controversé Malcolm X avait tendance à dire: “Demain appartient à ceux qui le préparent aujourd’hui.”. Il n’avait pas tort. Préparer la veille au soir sa journée du lendemain est un exercice de style qui peut définitivement changer votre vie, accélérer votre succès et mettre fin à la procrastination. En somme, une bonne routine du soir pour s’endormir est importante pour se concentrer sur ses objectifs du lendemain. Elle est l’un des meilleur moyens de ne pas perdre de temps et commencer sa journée du bon pied.

Note : Cet article invité a été rédigé par Jean-François Denis du blog L’Art du Service dédié à l’expertise et à la satisfaction client.

Quel est cette habitude qui va changer votre vie et vous offrir une mentalité de champion ?

(suite…)

Nouveau défi : 30 jours de délégation

externalisation de tâches

Aujourd’hui, je lance un nouveau défi de 30 jours axé sur la délégation et l’externalisation de tâches. Je bloguerai sur cette expérience en cours de route pour partager des leçons et des observations ainsi que les erreurs que j’aurais commises. Toutefois, je ne le ferai pas nécessairement tous les jours.

Pendant 30 jours consécutifs, je travaillerai sur la délégation et l’externalisation de tâches (aussi bien personnelles que professionnelles) d’une manière ou d’une autre.

Je m’engage à investir au moins une heure par jour dans les activités de délégation et d’externalisation de tâches. Cela pourrait inclure des réflexions sur les tâches à déléguer, la définition des tâches et un travail personnel sur les obstacles potentiels et les croyances limitatives. Cela pourrait aussi impliquer de trouver des personnes avec lesquelles collaborer, de tester et d’évaluer les services d’externalisation de tâches, d’attribuer des tâches, d’effectuer un suivi, et tout ce qui pourrait raisonnablement entrer dans le cadre de la présente exploration. Je ne prendrai cependant pas en compte le temps que je passe à bloguer à ce sujet ou encore le temps que je prends pour informer mes partenaires de responsabilisation. Une heure est le minimum de temps que j’y consacrerai quotidiennement. Toutefois, certains jours, je pourrais aller au-delà de cette limite. Cette exploration durera 30 jours, les weekends y compris. (suite…)

Un nouveau mariage

mariageMa petite amie Rachelle et moi nous sommes mariés le 3 avril.

Nous sommes ensemble depuis plus de 8 ans. On peut donc dire que nous avons pris notre temps pour en arriver là. Nous nous sommes rencontrés à mon premier atelier sur la croissance consciente en 2009. Cette rencontre fut très brève. Ce n’est qu’en janvier 2010, quelques mois après ma séparation d’avec Erin que nous nous sommes engagés romantiquement.

Comme Rachelle vit à Winnipeg, au Canada, nous avons entretenu une relation à distance pendant tout ce temps. Chaque année, elle restait avec moi à Las Vegas environ 6 mois au total (la limite légale). D’habitude, elle faisait 2 à 3 mois d’affilée et elle utilisait uniquement un visa touristique. Ensuite, je lui rendais visite au Canada, ou nous voyagions ensemble dans d’autres pays (nous avons fait une dizaine de voyages jusqu’ici) pendant les autres mois de l’année. Toutefois, nous passions quand même 4 à 5 mois séparés, et pendant ces mois, nous restions en contact via Skype et FaceTime.

Aussi étrange que cela puisse paraitre, les choses se sont très bien passées pour nous. C’était dur d’être séparés pendant de longues périodes, mais on s’y est habitué. On s’est fait des câlins, on s’est embrassé et on s’est dit au revoir dans plus d’aéroports que je ne peux m’en rappeler. Parfois, nous nous manquions beaucoup, et nous comptions les jours jusqu’à ce que nous nous revoyions. Malgré tout, nous avions aussi beaucoup de liberté pour explorer nos vies individuellement. C’était très spécial de se revoir enfin après avoir été séparés si longtemps. C’était comme vivre dans deux modes différents. (suite…)

Les orgasmes : Boostent-ils ou drainent-ils votre énergie ?

les orgasmesL’an dernier, un ami m’a envoyé un exemplaire du livre Cupid’s Poisoned Arrow : From Habit to Harmony in Sexual Relationships. Ce livre porte sur comment faire l’amour sans avoir d’orgasme. Il explique en détail les effets d’épuisement et de déséquilibre mental causés par l’orgasme (que ce soit seul ou avec un partenaire). Il présente également une technique pour faire l’amour sans orgasme appelé karezza. Elle est recommandée pour tous les genres.

J’ai également vu plusieurs de mes amis (presque exclusivement des hommes) travailler sur des défis de croissance personnelle liés aux orgasmes, à la masturbation et à la dépendance à la pornographie. Certains ont trouvé de l’aide sur le site Your Brain on Porn. Un certain nombre d’entre eux ont relevé plusieurs défis dans ce sens avec plus ou moins de succès. D’autres ont loué les avantages qu’il y a à cesser la masturbation ou à arrêter d’avoir des orgasmes pendant des mois. Ils ont en effet affirmé que cela leur donne plus de vitalité, d’énergie et/ou d’ambition.

Il y a aussi des membres de mon club dédié à la croissance personnelle qui s’entraident pour relever divers défis dans ce sens. (suite…)

Éviter de culpabiliser

culpabiliserL’une des erreurs les plus courantes que commettent les débutants en croissance personnelle, c’est qu’ils laissent des résultats à court terme influencer leur estime de soi. Cela mène souvent à l’autoaccusation et à un excès d’inquiétude lorsque les résultats sont en dessous des attentes.

Si nous utilisons les lentilles de la vérité, de l’amour et du pouvoir (nos principes fondamentaux de croissance), nous pouvons voir pourquoi le fait de culpabiliser à cause de ses erreurs et échecs est une approche inefficace qui n’aide pas vraiment à grandir.

La lentille de la vérité

Lorsqu’on regarde les choses via la lentille de la vérité, on peut facilement comprendre pourquoi le fait de culpabiliser pour des erreurs ne fera qu’empirer les choses. Étant donné que toutes les entrées servent à programmer notre cerveau, il est prévisible qu’un discours intérieur négatif, surtout lorsque cela devient une habitude, servira à réduire notre performance future. Par conséquent, nous nous programmons essentiellement pour ne pas être performants lorsque nous adoptons un discours intérieur négatif. Nous nous comportons comme un ordinateur qui installe un virus pour se ralentir. (suite…)

Quelle est la 1ère chose à déléguer dans ta vie pro et perso ?

Ressources :

Cliquez ici sur le bouton “Youtube” rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée 🙂 :

 

L’essor des communautés privées

communautés privéesEn 2017, j’ai investi plus de 10 000 $ pour intégrer des communautés privées en ligne (plus de 15 000 $ si l’on inclut les frais de déplacement et les dépenses connexes). Pour le compte de 2018, mon investissement a dépassé les 30 000 $ et je suis même passé à 40 000 $ puis à 50 000 $.

En termes de valeur, ces investissements que j’ai faits l’an dernier font partie des meilleurs que j’aie jamais faits. Les chiffres de mon entreprise ont doublé d’un exercice financier à un autre. Mieux, l’avenir s’annonce plus prometteur que jamais.

Si j’avais investi ces mêmes fonds dans les Bitcoins au début de 2017, les rendements n’auraient pas été aussi bons. Je m’attends à ce qu’il en soit de même cette année, même si le Bitcoin a connu une autre excellente année.

Qu’est-ce qui peut expliquer cela ? Qu’y-a-t-il de si génial avec les communautés privées ? N’existe-il pas des communautés libres d’accès pour à peu près n’importe quoi ? (suite…)