Montre-moi tes cicatrices

Note : cet article est une traduction de l’article Show Me Your Battle Scars de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

GuerrierChaque fois que vous fixez un objectif ambitieux, il est virtuellement garanti que vous rencontrerez des barrages.

Il n’y a aucune raison que cela vous arrête pourtant. Un barrage n’est rien de plus qu’un obstacle pour un être humain. Vous pouvez l’escalader, en faire le tour, le faire sauter, demander à quelqu’un d’autre de le déplacer, ou même l’éviter.

Les barrages ont comme incroyable effet d’effrayer les timides. Mais pour ceux qui ont un minimum de courage, les barrages n’ont que très peu d’effet. Quand une personne motivée s’attaque à un barrage, le barrage n’a que peu de chances de résister. Après un peu de temps passé à taillader le barrage, l’univers aura tendance à dire quelque chose du genre : « Bon, ok… Je vérifiais juste que tu étais sérieux. Je ne me dresserai plus sur ton chemin. Tu es libre de continuer. »

Peut-être que c’est un mécanisme universel de sécurité, quelque chose qui aurait à voir avec la survie du plus fort. Peut-être que l’univers ne permettra pas aux gens indécis d’aller trop loin sur le chemin de la réalisation d’objectifs, étant donné que s’ils devaient réussir quelque chose de grand, ils ne créeraient qu’un grand bazar. Les gens qui ont une forte volonté sont libres de passer, tandis que les timorés sont refoulés et doivent s’entraîner un petit peu plus.

C’est le moment d’une citation de Ralph Waldo Emerson :

Quand un jeune gaillard résolu s’attaque au grand intimidateur, le monde, et le prend hardiment par la barbe, il est souvent surpris de constater qu’elle se détache dans sa main, et qu’elle était seulement là pour effrayer les aventuriers timides.

Donc la question est : êtes-vous un aventurier timide ? Est-ce que le monde vous effraie et vous empêche de fixer et d’atteindre de vrais grands objectifs qui ont du sens ?

Est-ce qu’un épouvantail suffit à vous faire dérailler et vous empêcher d’obtenir ce que vous voulez vraiment ? Avez-vous déraillé tant de fois que vous avez cessé de poursuivre ce que vous voulez et que vous vous êtes résigné à ce que vous pensez pouvoir obtenir ?

Avez-vous défini comme « impossible » ou « hautement improbable » tout un tas de possibilités que d’autres êtres humains ont déjà prouvé comme étant réalisables ?

Évidemment il y a certains objectifs que vous auriez vraiment du mal à accomplir. Peut-être que vous avez raison à propos de certaines choses qui sont impossibles pour vous. Alors voyons voir vos cicatrices. Montrez-moi les blessures que vous avez endurées en résultat de la poursuite d’objectifs que vous ne pouviez pas atteindre. Voyons cette faillite, ce cœur brisé, cette lettre de refus, cette action en justice, ce divorce, cette humiliation publique. Montrez-moi vos échecs complets, vos déceptions brutales, vos déculottées.

Voyons ces cicatrices.

Quoi ? Mes oreilles me jouent-elles des tours, ou sont-ce des grillons que j’entends ?

Pas de cicatrices, hein.

Ok, peut-être quelques coupures ou quelques bleus alors ? …un genou écorché ? …une petite bêtise ? … Eh bien, je prendrais même un tatouage au henné à ce point.

Si vous n’avez aucune cicatrice, alors vous êtes super hyper méga performant, non ? Vous devez soit être un génie, soit avoir une chance phénoménale. Rien d’autre qu’une longue ribambelle de succès les uns après les autres.

Ce n’est pas le cas non plus ?

Mais si vous ne connaissez pas un nombre incroyable de succès, et que vous ne subissez pas non plus de gros dégâts, alors dites-moi ce que vous avez bien pu faire tout ce temps ?

Vous la jouez prudent, hein ? Vous jouez… Vous faites semblant…

Êtes-vous vraiment là pour faire semblant de vivre ? Peut-être que vous devriez arrêter de faire ça.

Pensez au fait de vivre une vraie vie pour changer… le genre de vie dont on écrit des poèmes.

Si ce monde était un jeu de rôles (RPG), seriez-vous un avatar ou un personnage non-jouable (PNJ) ? Les PNJ restent assis à ne rien faire et répètent les mêmes actions jour après jour. Les avatars vont faire des quêtes, et chaque jour est différent.

Faites-vous une quête ? Ou faites-vous juste la queue ? Ces dernières lettres font une grande différence.

Est-ce que votre vie rime avec sécurité ? Le mot sécurité a deux sens. Être en sécurité veut dire « n’être exposé à aucun danger, à aucun risque, se sentir à l’abri du danger. » Mais une sécurité est également « un dispositif qui est conçu pour empêcher le déclenchement intempestif d’un mécanisme ». Si vous vivez à l’abri du danger, vous vivez donc également bloqué derrière ce même dispositif.

Le mot courage a aussi deux sens. Il veut dire « fermeté, force de caractère qui permet d’affronter le danger », mais aussi « force, énergie et envie d’entreprendre une tâche ou de faire une action quelle qu’elle soit ». Et la même règle s’applique.

Arrêtez de faire semblant. Façonnez votre personnage, entraînez-le, achetez-lui quelques armes cool, et envoyez-le au combat. Laissez la sécurité derrière vous ; elle ne fera que vous ralentir.

En d’autres mots, décidez de ce que vous voulez, développez les compétences nécessaires, acquérez les ressources nécessaires, et poursuivez votre objectif avec courage. Ne laissez rien ni personne se mettre en travers de votre route. Soyez ce jeune gaillard résolu (quel que soit votre âge) et non cet aventurier timide.

La vérité est que vous ne devez avoir peur de rien sinon de la peur elle-même. Si vous êtes blessé en cours de route, alors encaissez et continuez. Les cicatrices font partie de la vie. Nier votre déception, c’est nier votre victoire. Si vous voulez entreprendre une quête significative, vous allez devoir prendre le risque de perdre des points de vie ici ou là. Imaginez-vous jouer à un RPG sans perdre un seul point de vie ? Vous joueriez de façon apeurée, et cela serait idiotement ennuyeux et pesant. Est-ce de cette façon que vous jouez le jeu de votre vie en ce moment ?

Est-ce que votre vie est pleine d’horribles défaites et de glorieuses victoires ? Ou est-ce que recevoir un mail est devenu le summum de votre journée ?

Faites quelque chose aujourd’hui qui vous fait courir le risque d’un échec total. Faites reluire cette vieille armure, et nettoyez ces armes rouillées. Faites bonne utilisation de ces points de vie pour changer.

Si vous échouez, alors pansez vos blessures et fêtez le fait que vous vivez enfin de la façon dont les êtres humains sont censés vivre ; de façon passionnelle, enhardie, et sans peur.

Mais si vous réussissez, allez vous trouver un foutu bon poète.

Crédits photo : Alexandr Sidorov

2 commentaires

  • farid dit :

    Salut Olivier,

    Waouw!! Absolument frappant (pour moi)! J’ai découvert ce blog car tu en as parler dans une vidéo avec Zico Kiaxx! Merci pour ces traductions mais véritablement cet article ne me laisse pas indifférent.

    Excellente continuation.

    Avec gratitude 😉

  • Ccile dit :

    Très sympa cet article!
    Voyons la vie comme un jeu, et puis on verra bien !
    Merci de ce partage.
    Ccile

1 Trackback

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *