Est-ce que vous émettez du doute ?

Note : cet article est une traduction de l’article Are You Still Broadcasting Doubt? de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

CarrièreEn lisant cette série sur les revenus passifs, supposez que vous commenciez à penser sérieusement à créer vos propres sources de revenus passifs. Vous parlez de certaines idées avec vos amis et votre famille, et vous obtenez une réaction négative. Peut-être qu’ils vous suggèrent que les revenus passifs sont hors d’atteinte pour vous et que vous devriez simplement vous contenter d’un emploi comme le ferait n’importe quelle personne « normale ».

Il est possible que ces gens essayent de vous empêcher de vous planter, mais assez souvent il y a aussi de la peur là-dedans. Et si vous réussissiez ? Si les gens autour de vous n’ont pas une grande estime personnelle, votre succès potentiel peut leur sembler menaçant. Ils pourraient s’attendre à ce que vous échouiez la première fois, mais si vous vous y tenez et que vous continuez, ils pourraient être inquiets que les chances de succès commencent à tourner en votre faveur.

Les gens vont souvent essayer de vous pousser à changer quand ils sentent du doute en vous. Quand ils sentent de la certitude, ils n’en prennent généralement pas la peine. Donc si vous obtenez ce genre de réactions, la cause la plus habituelle est que vous émettez du doute tellement fort que les autres ne peuvent faire autrement que d’y répondre.

Ne pas être sûr n’est pas un problème, mais soyez conscient que cela ouvre la porte aux possibles influences. Cela peut vous exposer à de nouvelles idées et suggestions, mais il est difficile de passer à l’action quand vous êtes dans cette phase parce que les influences des autres ne sont généralement pas cohérentes avec vos propres désirs. Si vous restez trop longtemps dans cette phase d’incertitude, vous pourriez finir plus confus et paralysé.

Quand vous souhaitez progresser dans l’action, ou si vous en avez marre de vous embourber dans le doute, alors engagez-vous à agir dans une direction en particulier. Cela va réduire les distractions dues aux influences. Si vous vous vautrez dans l’incertitude et que vous recherchez continuellement les conseils des autres, vous n’arriverez jamais à rien.

Parfois vous pouvez trouver de la certitude par l’exploration, mais la plupart du temps vous devez la créer par choix. Vous ne savez jamais à l’avance ce que différentes décisions provoqueront. Choisissez simplement quelque chose et lancez-vous de toute façon, comme un enfant qui décide quel manège faire en premier à Disneyland. Vous ne savez pas si ce sera le meilleur choix, mais vous agissez comme si c’était ce qu’il y a de mieux à faire de toute façon.

J’aime souvent montrer le Las Vegas Strip aux gens quand ils viennent ici. Parfois je leur dis que je vais leur montrer la plus belle vue de tout Las Vegas, une vue qu’ils ne pourront jamais oublier. Je dis cela avec un enthousiasme phénoménal. Je les emmène à l’hôtel Bellagio, et quand nous prenons un certain virage, je le leur montre avec le souffle coupé et dis « N’est-ce pas la chose la plus importante que vous ayez jamais vue ? » Puis je leur montre une fontaine de chocolat liquide. C’est quelque chose de cool à voir si vous n’en avez jamais vu avant, mais cela n’est jamais à la hauteur de ce que j’avais énoncé. Néanmoins, cet enthousiasme idiot peut rendre l’expérience plus amusante pour tout le monde, et cela rend l’expérience plus mémorable.

Vous n’êtes pas obligé d’avoir un enthousiasme phénoménal pour ce que vous faites, mais si vous voulez progresser dans la création de revenus passifs, alors ayez la certitude que vous êtes sur la bonne voie, en particulier quand vous partagez vos pensées avec les autres. Cela rend l’expérience plus amusante, et cela encourage les autres à vous renvoyer votre propre enthousiasme idiot au lieu d’essayer de vous faire changer d’avis. Cela aide aussi à diminuer toute peur ou jalousie potentielle de la part des autres.

Chaque fois que je crée une nouvelle source de revenus passifs, je ne sais jamais comment cela va se passer. Parfois les résultats correspondent à mes attentes. Parfois ils sont meilleurs que prévu. Parfois ils sont lamentables. Quand je passe à l’action, je me concentre sur le fait d’avancer sans tellement me soucier du résultat. Je ne me permets pas d’être miné par le doute et l’hésitation en cours de route car cela ne mènerait qu’à la paralysie ; cela inviterait également dans ma vie des influences qui me feraient dérailler.

Quand les autres gens sont pleins de doutes et d’hésitation, est-ce que vous êtes généralement capable de le relever ? Pouvez-vous dire quand les autres sont engagés dans ce qu’ils font et quand ils ne le font pas ?

Les gens peuvent sentir la même chose en vous, que vous le réalisiez ou non.

J’ai remarqué que quand je ne suis pas sûr pour une chose à propos de laquelle j’écris, cela ouvre la porte à énormément de retours de la part de gens qui veulent m’influencer d’une façon ou d’une autre. J’invite également beaucoup de critiques. Cependant quand je crée plus de certitude dans ce que j’écris, je ne reçois quasiment aucun retour comme ça. Les gens n’essayent pas de pousser des objets fixes à changer.

Si vous sentez que les autres gens essayent de vous pousser à changer, et si cela devient ennuyeux, jetez un regard conscient sur le doute que vous projetez. Les gens répondent à ce que vous émettez.

Beaucoup de gens doivent gérer des amis et des proches qui sont critiques ou ne les soutiennent pas. Si c’est un problème pour vous, alors arrêtez de donner l’impression aux autres que vous manquez de certitude et que vous allez douter s’ils exercent une influence suffisante. Vous ne faites que les encourager à essayer de vous faire changer d’avis.

Concentrez votre attention sur le fait de progresser par l’action. Si c’est votre centre d’attention, alors quand quelqu’un essaye de vous influencer pour que vous vous arrêtiez ou que vous ralentissiez, ils n’ira pas très loin. Vous pourriez choisir de répondre avec quelque chose comme « Oh… Je suis désolé… Tu es sûr que tu ne m’as pas confondu avec quelqu’un qui n’est pas sûr de lui ? S’il-te-plait, n’essaye pas de me ralentir. Ça ne m’intéresse pas de débattre pour savoir si c’est ou non une bonne idée : j’ai dépassé ce stade. Je préfèrerais avoir ton soutien pour avancer, mais si tu n’as pas la sensation que tu peux m’offrir ça, je comprends. Fais simplement de ton mieux pour accepter que c’est important pour moi, même si tu n’es pas d’accord avec ça pour le moment. Si je change d’avis plus tard, cela sera un choix personnel. Mais pour l’instant je suis motivé pour avancer. Souhaite-moi bonne chance ! »

Si quelqu’un essaye de balayer cela d’un revers de la main, levez-vous et partez immédiatement. Ne perdez pas votre temps à argumenter. Ayez suffisamment de respect pour vous-même pour savoir que ce genre de discussion est à un niveau plus bas que vous. Vous avez tous les droits de faire vos propres choix. Certaines personnes peuvent ne pas en prendre note, et vous devez avoir un ton assuré, voire péremptoire, avec eux pour que les choses soient claires. Parfois cela nécessite plusieurs confrontations avant que les gens voient enfin qu’il est inutile de continuer à vous tracasser. C’est particulièrement vrai pour les proches. Cela pourrait nécessiter de laisser quelques personnes en plan avant qu’ils puissent changer la façon dont ils se lient à vous.

Il y a également un autre inconvénient, et beaucoup de gens le sous-estiment. Quand vous projetez de l’incertitude à propos de vos décisions, non seulement vous invitez les critiques et les influences néfastes, mais vous repoussez également les influences possiblement positives.

Si vous agissez comme si vous étiez sûr de créer des revenus passifs, alors les partenaires professionnels potentiels vont vous fuir comme la peste. Qui veut travailler avec quelqu’un qui n’est pas sûr de lui ? Qui veut prendre le risque de traiter avec un débutant en affaires ?

Oui, vous allez gagner en confiance avec l’expérience. Mais vous pouvez aussi générer de la confiance en vous engageant. Soit vous allez créer des sources de revenus passifs, soit pas. Qu’est-ce que ce sera ? Il n’est pas suffisant de déclarer que vous allez le faire. Si vous vous apprêtez à adopter un style de vie plein de revenus passifs et à ne pas vous appuyer sur les emplois ou le gouvernement pour qu’ils vous soutiennent pour le restant de vos jours, alors commencez également à agir de la sorte. Cela inclut le fait de ne pas débattre avec les gens qui ne le comprennent pas ou ne vous soutiennent pas.

Je me souviens à quoi cela ressemblait de tout juste démarrer sur cette voie. Mes amis pensaient que j’étais un peu flemmard de ne pas vouloir d’emploi. Les gens m’envoyaient des annonces d’emploi ou me parlaient d’opportunités d’emploi. Mais quand ils ont vu que j’étais engagé – et en particulier quand j’ai commencé à gagner vraiment de l’argent en le faisant – ils ont tous fait machine arrière. En même temps, j’ai commencé à attirer des dizaines de nouveaux amis professionnels dans ma vie, des gens qui correspondaient beaucoup mieux à la personne que j’étais à l’époque. Avec ces nouveaux amis il n’y avait pas de débat inutile pour savoir si le fait de travailler comme indépendant était un bon choix ; c’était simplement un fait établi, évident au point de ne pas valoir la peine d’en parler. À la place, nous nous sommes concentrés sur le fait de partager des idées et de soutenir les projets les uns des autres.

Si vous continuez à débattre et à argumenter avec les gens pour savoir si la voie des revenus passifs est ou non une bonne idée, vous n’avez pas encore basculé. Ceux qui comprennent cela savent que de tels débats n’en valent pas la peine. Quand vous voyez enfin que ces influences néfastes apparaissent dans votre vie à cause de vos doutes et de vos peurs, je pense que cela vous aidera de voir que pour réussir – et en particulier pour avoir le soutien social que vous désirez – vous devez enfin vous débarrasser de cette façon de penser limitée et la laisser derrière vous.

Vous pourriez vous demander pourquoi je passe autant de temps à parler de l’état d’esprit des revenus passifs, à essayer de vous aider à comprendre cela avec des perspectives différentes article après article. C’est parce que l’état d’esprit est au moins 80% de la valeur de ces articles. Une fois que vous comprenez réellement l’état d’esprit des revenus passifs, le reste est simple. Les étapes d’action sont faciles à découvrir pour quiconque est vraiment engagé. Vous pouvez apprendre par tâtonnements, acheter des cours, des programmes et des livres pour vous aider, ou chercher des idées sur internet. Il est même inutile d’attendre que je finisse cette série.

Certaines personnes développent déjà de nouvelles entreprises web grâce à cette série, et je suspecte qu’ils vont générer des revenus avant que cette série soit finie. Ils passent à l’action parce qu’ils saisissent le truc. Retarder davantage les choses est inutile. Ils peuvent continuer à suivre cette série et s’en servir pour compléter ce qu’ils apprennent déjà par l’expérience directe.

Si vous n’êtes pas encore passé à l’action pour créer votre première source de revenus passifs, quelle est votre excuse ? Souvenez-vous que « Je ne sais pas comment faire » n’est pas une excuse valable. Les autres excuses pour l’inaction sont tout aussi mauvaises. Si vous avez le temps de lire ceci, vous avez le temps de travailler sur votre première source de revenus. Au lieu de gaspiller votre énergie en doutes et en hésitations, vous pouvez faire de réels progrès en utilisant cette énergie pour l’action directe.

Crédits photo : © freshidea – Fotolia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *