Le développement personnel pour les gens intelligents

Devenir entrepreneur : conseils pratiques pour transformer votre passion en entreprise

devenir entrepreneur transformer sa passion en entreprise

La plupart des emplois de bureau offrent stabilité et sécurité, mais est-ce vraiment suffisant? Et si on oubliait le côté financier pendant une minute, êtes-vous réellement heureux dans votre emploi?

Il est bien connu que la majorité des gens ne sont pas heureux dans leur travail. La raison est bien simple, leur emploi n’est pas très stimulant et il ne rejoint pas leurs intérêts. Lorsqu’on pense à quelque chose qui nous anime, on pense à une passion.

Une passion provient généralement d’un passe-temps ordinaire qui, au fil du temps, a pris de plus en plus d’ampleur dans notre vie. Aujourd’hui, cette passion nous anime et nous met de bonne humeur. Bref, exercer sa passion nous rend heureux.

Ne serait-ce pas une bonne idée de pouvoir transformer votre passion en entreprise afin de pouvoir vivre de celle-ci? Après tout, ce serait beaucoup plus agréable de gagner sa vie grâce à sa passion que dans un emploi qui nous rend malheureux.

Transformer une passion en entreprise à succès n’est pas une tâche facile. Ceux qui ont déjà fait le saut dans l’entrepreneuriat peuvent témoigner à quel point cela peut être éprouvant. Avec de la motivation et de la persistance, vous pouvez y arriver.

Dans cet article, je partage un peu de mon expérience entrepreneuriale et je vous présente quelques conseils pratiques qui m’ont permis de créer une entreprise viable à partir de ma passion.

Note : Cet article invité a été écrit par Thomas Dubois du blog byanap.com, un passionné de l’entrepreneuriat qui s’est donné comme mission d’aider les entrepreneurs à trouver les meilleurs outils pour opérer leur entreprise en ligne. Il accompagne les entreprises dans leur quête du succès en ligne depuis 2020.

Démarrer sur de bonnes bases

Combien de fois avons-nous entendu des histoires de personnes qui quittent leur emploi et se lancent dans l’entrepreneuriat pour finalement se planter quelques mois plus tard?

Selon une étude, environ 20% des nouvelles entreprises échouent à leur première année d’existence[1]. Cela signifie que 1 passionné sur 5 qui aura transformé sa passion en entreprise échouera dès les 12 premiers mois.

Pour éviter de faire partie de cette statistique et que votre entreprise soit vouée à l’échec dès le départ, il y a quelques trucs à faire pour augmenter vos chances de réussite.

Trouver sa niche et sa sous-niche pour transformer votre passion en entreprise

Puisque votre intention est de transformer votre passion en entreprise, vous connaissez déjà votre niche générale. Prenons l’exemple d’un passionné de foot.

Le foot est un sujet trop général pour percer comme entreprise. Il faudrait trouver une sous-niche du foot, ou en d’autres mots, une spécialisation.

Par exemple, quelqu’un qui connait absolument tout sur les souliers de foot pourrait choisir la sous-niche de l’équipement, tandis qu’un passionné du développement des joueurs sera plus attiré par la sous-niche du coaching.

Après avoir déterminé la sous-niche qui vous convient le plus, vous devez trouver une activité commerciale. Lorsqu’on pense à une activité commerciale, on pense généralement au coaching, à la vente, à la gestion, etc. Il faut trouver un produit ou service à vendre afin de gagner des revenus.

Finalement, vous devez sélectionner la plateforme sur laquelle votre entreprise va opérer. Par exemple, la vente d’équipement de foot se fera en magasin ou en ligne. Un cours privé sera probablement offert en personne ou à travers un cours en ligne.

Pour vous faciliter la vie, vous pouvez créer un plan visuel à l’aide d’un logiciel de mind mapping. Cet outil simple à utiliser permet de créer de multiples chemins à travers les sous-niches et aide à mieux comprendre les différentes options disponibles dans votre domaine.

Voici une démonstration d’un plan visuel que j’ai créé pour une potentielle entreprise dans le domaine du foot.

exemple mind mapping

Comme vous pouvez le voir dans cet exemple, j’ai décidé de me lancer dans le coaching de penalty. L’aspect que je veux enseigner est la précision des tirs au but. Pour ce faire, je vais offrir des pratiques privées au terrain de foot de la municipalité.

Confirmer ses hypothèses

Maintenant que vous avez une idée du produit ou service qu’offrirait votre entreprise, il est temps de formuler des hypothèses sur le prix, les caractéristiques, la livraison, la localisation et les fonctionnalités de votre produit ou service.

Attention, ce ne sont que des hypothèses! Ce que vous voulez créer comme produit n’est pas nécessairement ce que les consommateurs recherchent. Vous ne savez toujours pas s’il y a de la demande pour ce que vous voulez proposer.

Voilà pourquoi vous devez confirmer vos hypothèses auprès de votre clientèle cible.

Dans mon premier cours d’entrepreneuriat à l’université, une de nos tâches était de passer nos clients potentiels en entrevue afin de confirmer s’il y avait bel et bien de la demande pour notre produit. C’est exactement ce que vous devriez faire.

Ce processus semble étouffant, mais croyez-moi lorsque je vous dis qu’il en vaut vraiment la peine. Il permet d’obtenir de la rétroaction de la meilleure source possible : votre clientèle cible.

Pour vous donner un exemple concret, j’avais évalué le prix maximum de mon produit à 20€. Je croyais que personne ne paierait plus cher que cela. Afin de confirmer cette hypothèse, j’ai effectué des entrevues auprès de mes clients potentiels.

À ma grande surprise, les gens étaient prêts à payer entre 25€ et 35€ pour mon produit. J’ai donc compris que mon prix hypothétique était beaucoup trop bas et j’ai été en mesure d’augmenter mes revenus de 50% en ajustant le prix à 30€ dès le jour 1.

De plus, le prototype de mon produit était bleu. La rétroaction des gens que j’ai passés en entrevue suggérait de changer la couleur du bleu au noir puisque c’est une couleur plus neutre. Personne n’aimait le produit en bleu. Je n‘aurais jamais eu cette information sans avoir fait d’entrevues.

Maintenant, c’est à votre tour! Rendez-vous sur le terrain et passez votre clientèle cible en entrevue. Abordez les gens en leur demandant s’ils veulent bien vous accorder deux minutes de leur temps pour répondre à quelques questions.

communiquer pour confirmer ou infirmer ses hypothèses

Rappelez-vous que votre objectif est de confirmer ou d’infirmer vos hypothèses.

Dans le cadre de notre exemple de foot, voici quelques sujets clés qu’il faudrait aborder :

  • Le type de coaching
  • Le prix maximum
  • La fréquence des pratiques
  • La localisation
  • Les attentes des clients
  • Etc.

Prenez en note tous les commentaires que vous recevez et ensuite insérez-les dans un nuage de mots. Il affichera les plus grands thèmes soulevés par votre clientèle cible et vous donnera une représentation visuelle de ce que pensent les consommateurs de votre produit ou service.

C’est un très bon outil à utiliser lorsque vous faites ce genre de sondage de masse et son utilité est souvent sous-estimée. Adaptez votre produit en fonction de ce qui ressort de votre nuage de mots. Ainsi, vous serez en meilleure position pour satisfaire la demande et vous aurez plus de chance de succès.

Étendre son réseau

Un élément qui ressort souvent des histoires d’entrepreneurs à succès est l’importance du réseautage.

Le réseautage peut sembler être une perte de temps pour certains, mais c’est tout le contraire. Dans un cours d’entrepreneuriat à l’université, mon groupe a été invité à un événement d’accélération de projets d’entrepreneuriat.

En réalité, c’était un événement permettant le rassemblement d’entrepreneurs et la présentation de nouveaux produits. Je ne connaissais absolument personne d’autre que les membres de mon groupe. Et pourtant, j’ai grandement appris de ces entrepreneurs.

L’un d’entre eux m’a expliqué qu’il avait déjà tenté de vendre le même type de produit que moi dans une boutique locale et qu’il a fait beaucoup plus de ventes lorsqu’il a commencé à le vendre en ligne. Il m’a fait réaliser que la vente en boutique était une perte de temps pour ce type de produit.

Étendre son réseau ne veut pas simplement dire d’avoir plus de connexions sur LinkedIn. Il s’agit de participer à des évènements où vous pouvez discuter avec des entrepreneurs et experts de votre domaine qui sont passés par le même chemin que vous.

étendre son réseau se créer une image

Ils vous partageront leurs connaissances et expériences qui pourraient vous aider grandement dans votre parcours d’entrepreneur. De plus, le réseautage est un excellent moyen de former des alliances et de trouver des partenaires d’affaires, des fournisseurs exclusifs, et même de nouveaux clients.

Votre participation à des événements de réseautage vous aidera également à faire connaître votre entreprise à ceux qui œuvrent dans votre domaine.

Créer une image de marque crédible

Si vous cherchez à transformer votre passion en entreprise à succès, vous devez penser comme une entreprise. On sait tous que l’image de marque est un aspect très important du succès d’une compagnie. Votre objectif est donc de créer une marque professionnelle et crédible aux yeux de votre clientèle.

L’image de marque commence par le nom de votre entreprise. Avant de choisir un certain nom, pensez plus grand et plus loin dans le temps. Un nom basé sur votre propre nom légal est bien puisqu’il est personnel, mais il sera très difficile de créer une image de marque autour de celui-ci.

Idéalement, il doit bien décrire les activités de votre compagnie, être original, être percutant et être facile à mémoriser.

Pour faciliter votre recherche de nom, pensez à utiliser un générateur de nom d’entreprise. Vous n’avez qu’à fournir quelques mots reliés à votre domaine et vous recevrez des dizaines de suggestions de noms.

Lorsque je cherche un nom pour lancer un nouveau produit, je prends généralement les suggestions de 2 ou 3 de ces générateurs et je crée différentes variations. Personnellement, je préfère utiliser des noms composés de 2 mots de 7 lettres maximum puisque je trouve qu’ils sont plus faciles à se remémorer.

Conclusion pour transformer votre passion en entreprise et devenir entrepreneur

Transformer sa passion en entreprise comporte son lot de difficultés. Pour vous donner le maximum de chances de réussir et d’opérer à long terme, il y a des éléments primordiaux à considérer.

Pour éviter de vous lancer dans un domaine trop compétitif, pensez à vous spécialiser dans des sous-niches peu exploitées. Prenez le temps de confirmer vos hypothèses auprès de votre clientèle cible en allant les questionner directement.

Si possible, participez à des événements de réseautage. Ceux-ci favorisent beaucoup l’apprentissage entrepreneurial, mais également la création de partenariats pouvant accélérer grandement la croissance de votre entreprise.

Finalement, mettez l’emphase sur la création d’une image de marque percutante pour vous aider à vous démarquer de vos compétiteurs. Favorisez les noms plus courts.

Pour transformer votre passion en entreprise, vous aurez besoin d’y mettre beaucoup d’efforts, de motivation et de persévérance. Appliquez ces petits conseils et vous aurez toutes les chances de votre côté.

Thomas Dubois, byanap.com.

[1]https://www.fundera.com/blog/what-percentage-of-small-businesses-fail

Source : Ian Schneider / LinkedIn Sales Solutions / Jenean Newcomb  (unsplash)

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels