Le développement personnel pour les gens intelligents

Où est l’énergie ? Où est le feu ?

Où est le feu ? Où est l’énergie ?Il m’arrive de temps en temps de me poser la question suivante : « Où est le FEU ? Où est ton feu Steve ? »

Cette question se décline en plusieurs autres variations que voici :

  • Où est le plaisir ?
  • Où est l’énergie ?
  • De quel type d’énergie ai-je besoin en ce moment ?
  • Où est la peur ?
  • Où est l’étincelle ?
  • Qu’est-ce qui pourrait me réveiller ?
  • Où est l’inquiétude ?
  • Où est l’explosivité ?
  • Qu’est-ce qui semble effrayant en ce moment ?
  • Où est le panneau « Défense d’entrer » ?
  • Où sont les dragons ?
  • Qu’est-ce qui pourrait faire bouger les choses ?
  • Où est la passion ?
  • Où est l’excitation ?
  • Qu’est-ce qui me permettrait de créer des souvenirs inoubliables ?
  • Où est la vivacité ?
  • Où est la luxure ?
  • Dans dix ans, qu’est-ce que je souhaiterais avoir fait ?
  • Dans dix ans, qu’est-ce que j’aimerais garder comme souvenir de cette période ?
  • De quoi mon esprit a-t-il besoin ?
  • Quelle est la prochaine expérience de croissance ?
  • Est-il temps de passer à la vitesse supérieure ?
  • Quelle est la nouvelle expérience (culinaire) que je pourrais faire après celle-ci ?
  • Que puis-je co-créer prochainement grâce au simulateur ?
  • Qu’est-ce qui me fait me sentir en vie ?
  • Qu’est-ce qui rendrait la vie de mon « futur moi » encore meilleure ?
  • Comment briser le statu quo ?
  • Qu’est-ce que j’aimerais créer à l’avenir ?
  • Qu’est-ce que j’aimerais expérimenter à l’avenir ?
  • Quel est le prochain diplôme à obtenir ?
  • Qu’est-ce que j’aimerais partager à l’avenir ?
  • Qu’est-ce que j’aimerais explorer plus tard ?
  • Quelle expérience serait vraiment immersive ?
  • Qu’est-ce qui serait plus intelligent que cela ?
  • Quelle tournure mon histoire prendra-t-elle à l’avenir ?
  • Qu’est-ce qui permettrait d’avoir une histoire intéressante ?
  • Quelles énergies sont prêtes à partir ?
  • Quelles sont les énergies qui sont sur le point de disparaitre ?
  • Où est l’inspiration ?
  • Où sont les synchronicités ?
  • Qu’est-ce que la réalité a à offrir par la suite ?
  • Où est la coopération de la réalité ?
  • Où est l’invitation de la réalité ?
  • Ai-je des ambitions trop grandes ?
  • Où sont les offres importantes ?
  • Quel rôle mérite un plus grand flux d’énergie ?
  • Quel projet m’illuminerait-il ?
  • Où est l’engagement ?

Quand je commence à constater que ma vie devient de plus en plus lente ou prévisible, et que je me sens prêt pour une nouvelle phase d’action plus variée, j’aime me poser une (ou plusieurs) des questions mentionnées plus haut afin de permettre à des énergies différentes de couler à travers moi.

Ces questions m’aident à me recentrer.

Si mon esprit y résiste, je comprends qu’il n’est pas encore prêt.

Je lui pose alors d’autres questions sur ce qu’il veut expérimenter à la place.

changer de rythme

Il peut vouloir un temps d’arrêt supplémentaire, davantage de repos et de récupération, ou exiger une mise au clair et un traitement des projets en cours.

J’ai appris à faire la différence entre une résistance symbolique qu’il est facile de contourner et une forme de résistance plus approfondie et plus rationnelle qui soulève de véritables objections auxquelles il faut répondre.

Je peux également ressentir la réceptivité de mon corps lorsque je songe simplement à me lancer dans des activités hautement stimulantes pour plusieurs semaines d’affilée.

Mon corps génère-t-il une certaine excitation interne quand je me concentre sur cette idée ou ressent-il l’envie de s’éclipser et de se réfugier dans son cocon un peu plus longtemps ?

J’aime les projets et les expériences stimulants, mais vivre au jour le jour est une chose qui ne me convient pas.

Je suis capable de suivre un rythme de vie particulier pendant quelques mois, mais ensuite je ressens un besoin intense de changer de vitesse, de ralentir et de passer à un autre mode de vie, le plus souvent pendant plusieurs semaines ou parfois plusieurs mois.

Par ailleurs, je peux passer d’une forme de stimulation à une autre sans le moindre problème. C’est ainsi que je peux avoir des expériences sociales et même voyager entre deux projets créatifs.

Cependant, si je m’en tiens trop longtemps à la même signature énergétique, mon corps et mon esprit ont tendance à la rejeter ; ils me disent en effet : « Tu dois te tirer d’ici ».

En outre, j’aime changer de vitesse intentionnellement en exprimant les intentions suivantes à la réalité :

Accélérons ! Je suis prêt à aller plus vite.

D’accord, ralentissons un instant. Je voudrais faire une pause.

Cette méthode fonctionne à merveille.

De plus, elle est bien meilleure que l’approche qui encourage à essayer d’aller plus vite alors qu’il serait plus juste de ralentir, ou de maintenir un rythme modeste tout en ayant à l’esprit que tout ce que j’aimerais, c’est plus de croissance et de stimulation.

Changer de rythme n’est qu’un moyen parmi tant d’autres pour réguler le flux d’énergie, mais cela peut se révéler très efficace.

Vous pouvez également modifier votre degré d’engagement social, de variété (les voyages sont excellents pour cela), de pertinence intellectuelle, de risque financier (ou gain potentiel), de formes d’expression que vous utilisez, etc.

La question « Où est le feu ? » et ses nombreuses déclinaisons constituent d’excellentes questions que vous devez vous poser lorsque vos signatures énergétiques actuelles vous semblent trop ennuyeuses et banales, et que vous aimeriez faire appel à de nouvelles énergies plus vives, stimulantes et étincelantes.

Article original écrit par Steve Pavlina.

Avant de partir, je vous invite à regarder la vidéo complémentaire ci-dessous pour savoir où est l’énergie. À travers elle, je partage avec vous une approche pour devenir inarrêtable et avoir le FEU sacré.

un commentaire

Laisser un commentaire

Bienvenue sur Devenez Meilleur, qui propose quelques-uns des meilleurs articles du blog de Steve Pavlina, traduits en Français par votre serviteur, avec sa permission, plus quelques articles personnels