Les leçons que j’ai apprises grâce à l’Ayahuasca

tester l’AyahuascaLa semaine dernière, j’étais au Costa Rica, où j’ai participé pendant quatre soirées à des cérémonies Ayahuasca avec un groupe d’amis qui m’a invité à partager cette expérience avec eux. C’était la première fois que je prenais de l’Ayahuasca. C’est illégal aux États-Unis, et dans la plupart des pays d’ailleurs, mais c’est légal au Costa Rica.

Prendre de l’Ayahuasca quatre nuits de suite a été physiquement éprouvant — nausées, vomissements, vertiges et plus encore — mais j’ai appris beaucoup de choses grâce aux perspectives alternatives dans lesquelles cette préparation m’a plongée. Je compte en fait, cette semaine parmi les semaines les plus précieuses de ma vie.

J’aimerais même enregistrer une vidéo (ou quelques vidéos) pour partager les détails de l’expérience afin d’aider ceux qui désirent en savoir plus sur l’Ayahuasca. J’ai pris de nombreuses notes jour après jour pour qu’il soit plus facile de me rappeler de tout, détail par détail. Avant cela, j’aimerais d’abord vous proposer cet article pour résumer les principales leçons et idées que j’ai tirées de cette plongée profonde inhabituelle. Voyez si tout cela vous parle d’une manière ou d’une autre. (suite…)

Comment trouver une idée de business d’infopreneur rentable et passionnante

Ressources:

Cliquez ici sur le bouton “Youtube” rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne. Et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée 🙂 :

 

 

Explorer les relations libres : Faut-il informer son partenaire ?

explorer relations libres ?Que faire si vous êtes actuellement engagé dans une relation monogame et que vous ressentez l’envie d’explorer les relations libres ? Devriez-vous en discuter avec votre partenaire actuel ou garder cela pour vous ? Que faire si vous n’êtes pas encore sûr à 100% de vos sentiments ? Devriez-vous attendre d’en être certain ?

Tout d’abord, sachez que personne ne devrait vous dicter la voie à suivre. Vous êtes libre de faire ce que vous voulez. Donc, au lieu de vous dire ce que vous devriez ou ne devriez pas faire, je vais simplement partager certaines approches pour vous aider à faire consciemment votre propre choix.

Le syndrome de « l’herbe est plus verte ailleurs » est un problème que rencontrent souvent les gens dans leurs relations. Vous savez ce que vous avez vécu dans votre vie amoureuse jusqu’à présent et vous savez peut-être précisément ce que vous recherchez en vous basant sur votre expérience passée, mais comment pouvez-vous évaluer des expériences totalement nouvelles ?

Autrement dit, comment pouvez-vous savoir si vous apprécierez vraiment quelque chose que vous n’avez pas encore essayé ?

Si vous avez toujours été monogame et que vous envisagez de vous tourner vers les relations libres, comment savoir si cette nouvelle voie vous conviendra ? Comment déterminer si vous devez rester monogame ou commencer à explorer des relations libres ?

La réponse — que vous n’aimerez peut-être pas — est que vous ne pouvez pas le savoir. Au bas mot, vous ne pouvez pas savoir en vous basant sur ce que vous vivez en ce moment. Vous ne saurez pas ce que vous ressentirez par rapport à votre nouvelle expérience à moins de l’explorer activement.

Même après avoir exploré la nouvelle expérience pendant un certain temps, il se peut que vous ne soyez pas encore certain à 100%. Les relations humaines ont de nombreuses variables et ce n’est pas parce que vous avez eu des relations monogames satisfaisantes jusqu’à présent qu’une nouvelle relation monogame avec n’importe qui marcherait bien pour vous. De même, vous pouvez explorer les relations ouvertes et constater que certaines d’entre elles fonctionnent bien pour vous et d’autres pas. Ce n’est pas le genre d’exploration que vous pouvez saisir en quelques semaines.

Cependant, ce n’est qu’en explorant que vous avez l’espoir d’en savoir plus sur cette expérience et sur ce que vous ressentez à ce propos. Il est peu probable que cette exploration soit simple ou à court terme. Explorer les relations libres, c’est comme dire : « Permettez-moi de vérifier cette chose sur Internet pour voir de quoi il s’agit ».

Devriez-vous le dire à votre partenaire ?

(suite…)

Réforme des retraites : pourquoi le Rebelle Intelligent ne s’en soucie pas

Ressources:

Cliquez ici sur le bouton “Youtube” rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne. Et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée 🙂 :

 

 

Conspirations 5G autour du coronavirus

5G et campagne de désinformationPourquoi tant de gens semblent-ils (à tort) penser qu’il y a un lien entre le déploiement de la conspiration 5G et le coronavirus, malgré les nombreuses preuves démontrant le contraire ?

Dans le cas présent, les preuves montrent que tout cela est le fruit d’une campagne de désinformation de la Russie. C’est un peu ce qui s’est passé avant les élections de 2016 aux États-Unis.

Cette intoxication autour de la 5G a été particulièrement très efficace pour duper un grand nombre de personnes et les persuader de diffuser la fausse information.

De telles campagnes suscitent la méfiance des citoyens, ce qui joue en faveur de la Russie sur le plan politique. Il en va de même pour la campagne antitrust relative aux « médias ».

Le canular du 5G n’est donc en réalité qu’une campagne de désinformation à laquelle beaucoup de gens succombent. C’est ce qui se passe lorsque des manœuvres géopolitiques infectent les médias sociaux.

Si conspiration, il y avait, elle est beaucoup plus basique et commune que celle de la conspiration 5G ; et ce genre d’agissement n’est certainement pas limité à la Russie. Les humains ont recours à des campagnes de désinformation depuis des milliers d’années. C’est une prestigieuse technique avec une longue et glorieuse réputation.

Ironiquement, les personnes qui répandent des théories reliant le coronavirus à la 5G se comportent elles-mêmes comme des virus. En effet, elles infectent d’autres gens avec leurs mensonges. (suite…)

Comment créer une entreprise en ligne prospère

créer une entreprise en ligneJ’aime le style de vie que l’on a lorsque l’on gère une entreprise en ligne. Je travaille à la maison tous les jours, je fixe mes propres horaires, je choisis mes propres projets et mes revenus sont importants. C’est difficile pour moi d’imaginer comment je pourrais gagner ma vie sans Internet. Lorsque je pense à des activités génératrices de revenus, je pense immédiatement à Internet.

Je discutais récemment avec un entrepreneur à succès qui me disait que la création d’une entreprise en ligne est un exercice de développement personnel. Il a tout à fait raison. J’ai probablement tiré plus de précieuses leçons de mes activités entrepreneuriales que dans aucun autre domaine de ma vie. Diriger une entreprise en ligne vous met à l’épreuve de différentes manières. Votre discipline personnelle, votre intelligence, vos compétences en communication, votre concentration seront mises à contribution. Si vous n’avez pas ce qu’il faut dans l’un ou l’autre de ces domaines, les résultats de votre entreprise en ligne le révèleront.

Le monde des affaires peut être impitoyable. Le succès est récompensé et les erreurs sont punies. L’avantage, c’est que cela vous permet de rester honnête. Vous ne pouvez simplement pas vous contenter d’être faible, paresseux et d’avoir de mauvaises idées, sinon votre entreprise échouera. Il y a un énorme fossé entre une idée intéressante et une idée qui est réellement mise en œuvre et apporte des résultats concrets dans des conditions pratiques. N’importe qui peut trouver de bonnes idées, mais la plupart des gens ne peuvent pas les mettre en œuvre avec succès.

Certaines personnes ne peuvent pas supporter la pression qui vient avec le fait de gérer leur propre entreprise en ligne. Elles ont peur d’échouer. Elles considèrent cette expérience sous un mauvais angle. Pourtant, ce risque d’échec est précisément ce qui est important. Le risque est ce qui vous aide à grandir. Cela vous rend plus fort. Un entrepreneur qui a peur du risque est comme un culturiste qui a peur des haltères. (suite…)

Comment travailler à distance en équipe

Ressources:

Cliquez ici sur le bouton “Youtube” rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne. Et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée 🙂 :

 

 

Réalité simulée : Monde onirique et Réalité physique

plonger dans le monde oniriqueLa nuit dernière, j’ai fait un rêve lucide et c’était vraiment intéressant. Cela a commencé comme un rêve normal impliquant une bande de voleurs qui dérobaient des objets dans une grande maison. J’essayais de déjouer le plan des voleurs. À un moment donné, j’ai réalisé que je rêvais et le rêve est donc devenu un rêve lucide. Après cela, j’ai ignoré les voleurs et j’ai décidé d’essayer quelque chose d’intéressant.

Au lieu de revêtir de super pouvoirs et de m’envoler dans tous les sens, je voulais voir si je pouvais faire en sorte que les personnages présents dans mon rêve deviennent eux-mêmes lucides. Pourrais-je leur faire comprendre que nous étions ensemble dans le même rêve et leur faire dépasser leur rôle de rêve préétabli ? Pourrais-je leur faire admettre que notre réalité commune était un rêve ?

Je suis sorti de cette maison et j’ai trouvé des personnages avec qui interagir, mais ils avaient l’air plutôt stupides. Ils ont agi comme des personnages non-joueurs qui ne pouvaient pas gérer les évènements hors scénario. Ensuite, je me suis dit : « peut-être que dans le monde onirique, les ressources « informatiques » disponibles sont en quelque sorte limitées ». Étant donné que j’étais à l’extérieur dans une scène complexe, se pourrait-il que le rendu de l’environnement extérieur absorbe beaucoup de ressources du rêve. Et qu’ainsi les autres personnages n’aient droit qu’à peu de ressources ?

Je me suis dit que si c’était le cas, je pourrais peut-être expérimenter des interactions plus riches si je me rendais dans un endroit plus simple ; et moins compliqué à rendre sur le plan visuel dans le monde onirique. Alors peut-être que la « machine » du rêve pourrait consacrer moins de ressources au rendu de l’environnement ; et transférer une partie de ces ressources à la création de personnages de rêve plus riches et plus réactifs. (suite…)

« Je ne sais pas comment » n’est pas une excuse valable

 Je ne sais pas commentLorsque vous dites quelque chose du genre :

J’aimerais pouvoir mieux écrire, mais je ne sais pas comment m’y prendre.

… plusieurs personnes intelligentes et ingénieuses entendent en réalité ceci :

J’aimerais pouvoir être un meilleur rédacteur, mais je suis trop paresseux et indiscipliné pour faire quelque chose à ce propos. J’ai également une faible estime de moi, ce qui m’empêche de croire que je peux combler cette lacune. Vous devrez probablement m’éviter et vous concentrer sur quelqu’un qui le mérite mieux.

En tant qu’adulte, vous êtes responsable de votre propre éducation. Si vous la trouvez déficiente dans un domaine ou un autre, instruisez-vous dans ce domaine.

Beaucoup de personnes se rendent compte à l’âge adulte que leur éducation est ratée. Personne ne sait vraiment quelles connaissances et compétences seront utiles pour vous plus tard dans votre vie. Alors, les gens font des suppositions et se trompent souvent.

Mes premières années d’études ont été incroyables avec notamment des matières principales comme l’anglais, les mathématiques, les sciences et l’histoire des États-Unis et de l’Europe. On m’a également enseigné le service aux autres, l’autodiscipline ainsi que comment se forger un caractère. J’ai eu la chance d’avoir fréquenté pendant 12 années une école privée, où les normes et la qualité de l’enseignement étaient nettement supérieures à celles des écoles publiques. En ce qui concerne toutes les absurdités religieuses qu’on m’a inculquées, je ne me considère pas comme étant chanceux, mais les matières laïques étaient enseignées de la meilleure manière qui soit. (suite…)

Comment investir pendant la crise

Ressources:

Cliquez ici sur le bouton “Youtube” rouge ci-dessous pour vous abonner à la chaîne. Et être prévenu gratuitement quand une vidéo géniale est publiée 🙂 :