Des relations incroyablement gratifiantes

relationsLorsque vous souhaitez attirer et rencontrer une nouvelle personne, la première chose à faire, c’est de vous montrer plus sociable ; commencer à établir une certaine connexion avec ladite personne et essayer d’être aussi sympathique que possible.

Je pense que c’est une erreur de procéder comme cela.

Où cette approche vous mènera-t-elle ? Vous pouvez très bien vous faire une nouvelle relation de cette manière, mais elle ne sera probablement pas très satisfaisante. Les chances sont grandes que vous finissiez par vous lier d’amitié avec quelqu’un qui ne vous convient que de façon partielle.

Lorsque les gens cherchent à établir de nouvelles relations, ils changent souvent leur personnalité. Ils améliorent et mettent en avant leurs qualités socialement acceptables, et font l’impasse sur la partie un peu « plus sombre » de leur personnalité, en particulier celles que les autres pourraient ne pas aimer.

D’une certaine manière, l’on peut appeler cela du bon sens. Essayez de faire une bonne impression est une stratégie raisonnable lorsque nous sommes à la recherche d’une nouvelle relation. Cependant, quel est exactement le meilleur aspect que vous devez mettre en avant ?

Une image fade

Très souvent les gens se font une autre image sociale afin de ne pas se faire rejeter. La conséquence, c’est que leur image est extrêmement fade. Ils essaient de s’intégrer. Ils font semblant d’être comme tout le monde.

Cela pourrait sembler sympathique, mais c’est uniquement le cas pour ceux qui sont désespérés. Une telle approche n’attire pas les gens qui mènent une vie intéressante et qui ont la possibilité de faire des choix. Il est fort probable qu’utilisant cette approche vous n’attiriez que des personnes ayant une faible estime de soi.

L’ironie de l’histoire, c’est qu’en essayant d’éviter d’être rejeté par les gens ordinaires, vous vous assurez d’être rejeté par les personnes qui vous attirent le plus et que vous trouvez les plus intéressantes.

Ces mêmes personnes qui pourraient être des partenaires vraiment formidables pour vous vous rejetteront parce que vous semblez fade et ennuyeux à leurs yeux.

Supposons que je cherche à établir une nouvelle relation. Supposons ensuite que j’ai conclu qu’il était préférable de mettre en avant quelques-unes de mes qualités les plus acceptables sur le plan social. Imaginez que j’ai créé un profil de rencontre où j’indique que j’aime le développement personnel, les voyages et la lecture de bons livres.

Tout cela est vrai, et personne ne se sentirait offensé, mais quasiment personne ne trouverait cela particulièrement attirant. Mon profil ressemblerait à tous les autres profils. Il serait fade et ennuyeux.

En admettant que je parvienne à entrer en contact avec quelqu’un grâce à ce genre de profil, cette relation serait certainement médiocre. Le développement personnel et les voyages peuvent en effet constituer des points communs que nous partageons, mais beaucoup de personnes ont ce genre de centres d’intérêt en commun, donc cela n’a rien de spécial. Si je finis par me retrouver dans une relation avec un tel profil, elle mènerait certainement à l’ennui. J’aurai aussi la lancinante sensation que je pourrais trouver une meilleure personne (pour moi).

Ceci s’applique aussi bien aux amitiés qu’aux relations amoureuses. Je suis souvent contacté par des gens qui disent aimer le développement personnel, les voyages et la lecture, et qui considèrent donc que nous devons avoir beaucoup de choses en commun et que nous pourrions devenir bons amis. Toutefois, étant donné que je partage ces qualités presque avec tous mes lecteurs, je ne ressens aucune excitation particulière à l’idée de connaitre ces gens. En réalité, ils semblent tout à fait ennuyeux et oubliables. Pourquoi voudrais-je me donner la peine de chercher à connaitre quelqu’un qui ressemble à tout le monde ? Que puis-je explorer de nouveau avec lui ?

Je préfèrerais plutôt lire un bon livre.

Mettre en avant ce qui vous rend unique

Pour nouer une relation de qualité, il serait beaucoup plus raisonnable de mettre en avant, et le plus tôt possible, quelque chose d’unique et d’intéressant vous concernant. Ce sera sans doute une chose qui, d’après vous, suscitera beaucoup de rejet.

L’autre face du rejet, c’est l’acceptation. Pendant que certains vous décrivent comme étant fou, d’autres s’exclament : « Waouh ! Je veux vraiment rencontrer cette personne ! »

Si vous voulez que les bonnes personnes puissent vous reconnaitre comme étant un partenaire de qualité, vous devez aussi leur donner la possibilité de vous rejeter comme le plus répugnant des scélérats sur terre.

J’aime bien quand les gens me donnent des raisons de les rejeter dès le départ. Vous pensez peut-être que ce rejet est une chose qu’il faut éviter, mais prenez le temps de considérer ses avantages. Le rejet peut vous éviter de perdre du temps. Pourquoi devrais-je investir mon temps et mon énergie à faire la connaissance de quelqu’un pour finir par découvrir que nous sommes sérieusement incompatibles et que nous n’allons jamais entretenir une amitié enrichissante ? Je préfère connaitre ces risques à l’avance et m’épargner cette peine, afin de pouvoir investir dans des relations vraiment compatibles et profiter de toute la richesse qu’elles apportent.

Supposons que quelqu’un me dise qu’il aime la chasse. Lorsque j’entends cela, je me casse. C’est pour moi une raison valable pour expliquer une rupture, car je ne souhaite pas socialiser avec des gens qui désirent tuer des animaux. J’apprécierais néanmoins savoir cela dès le début, de sorte que je puisse éviter de m’investir plus qu’il ne le faut dans cette relation. Il serait plus ennuyeux de découvrir cela à propos de quelqu’un plus tard. Le fait de pouvoir rejeter cette personne plus tôt me fait économiser du temps. Nous ne serons pas compatibles, il n’est donc pas nécessaire d’aller plus loin.

D’un autre côté, supposons qu’une personne me dise qu’elle est végétalienne. Là, je sais immédiatement qu’il y a un point important que nous avons en commun, une chose profondément liée à mes valeurs. Partant de cette base, il est probable que nous ayons d’autres traits en commun. De plus, le fait que cette personne ne cache pas cet aspect de sa personnalité amplifie grandement mes sentiments de respect pour elle.

Ma petite amie Rachelle et moi avons entrepris notre relation à cause de notre intérêt commun pour le jeu D/s. Nous partageons également un intérêt pour le développement personnel, ce qui a suffi pour créer les circonstances pour que nous nous rencontrions pour la première fois, mais cela n’a pas conduit à une connexion plus profonde en soi. Lorsque nous nous sommes rencontrés pour la première fois, c’était dans une salle où étaient présentes plus de 100 personnes également intéressées par le développement personnel. Il n’y avait rien de spécial ou d’unique à ce sujet, mais quand nous avons appris que nous avions quelque chose de beaucoup plus intéressant en commun, cela a aidé à déclencher une forte attirance et nous a conduits directement dans les bras l’un de l’autre.

Si vous ne le savez pas encore, vous finirez par découvrir que vos qualités qui vous valent le plus de rejet sont également les qualités les plus attrayantes que vous avez. Que quelqu’un soit repoussé ou attiré par vous dépend du fait qu’il partage ou non vos désirs et vos centres d’intérêt.

Être différent et fier

Beaucoup de gens craignent d’exposer leurs différences parce qu’ils ne veulent pas être sévèrement jugés ou faire face aux critiques de leur entourage, en particulier de la part de leurs amis, de leurs proches et de leurs collègues de travail. Ils me disent souvent que c’est leur plus grande peur ; celle-là qui les empêche de faire de grands changements. Ils n’aiment pas l’idée de s’exposer au ridicule et au rejet. Ils figent donc et ne font rien.

Ces gens se concentrent sur le mauvais côté du spectre. Oui, ils auront à subir ces jugements et seront tournés en ridicules, mais cela n’a pas d’importance parce que de l’autre côté, la possibilité leur est offerte de profiter de meilleures invitations et d’un degré d’acceptation beaucoup plus élevé.

Tout bien considéré, les jugements subis n’ont pas d’importance. En effet, s’il est probable qu’ils soient sévères, alors ces relations sont de toute façon hautement incompatibles. Vous avez un grand nombre de personnes qui prennent de l’espace dans votre cercle social, et si vous êtes si inquiet de leur jugement, alors vous ne partagez pas un lien véritable et profond avec elles de toute façon. Ainsi, vous ne perdez rien lorsqu’elles vous rejettent parce que vous avez des désirs et des intérêts qu’elles ne partagent pas.

La vraie question que vous devriez vous poser ici est la suivante : voulez-vous entrer en contact avec des gens qui vous aiment pour qui vous êtes ?

Laissez les personnes incompatibles vous rejeter, si c’est le cas. Vous vous y habituerez. De toute façon, elles occupent juste de l’espace et vous font perdre votre temps. Laissez-les partir. Vous avez des choses plus importantes sur lesquelles vous concentrez…, et des gens beaucoup plus charmants avec lesquels entrer en contact.

Des relations incroyablement enrichissantes

Les avantages qu’il y a à être fièrement vous-même sont bien plus nombreux que les inconvénients. Quels sont les principaux inconvénients ? Peut-être des messages désobligeants. Pendant ce temps, les avantages sont les meilleures relations de votre vie.

Je reçois toujours des courriels occasionnels de gens qui n’aiment pas le fait que je sois végétalien… ou que je n’ai pas beaucoup de respect pour un emploi stable… ou encore que j’ai un faible pour les femmes soumises. Ces courriels servent principalement de source de divertissement. J’aime avoir une femme sans emploi, végétalienne, soumise, assise sur mes genoux pendant et lisant à haute voix et de façon moqueuse l’un de ces courriels, pendant que je grignote joyeusement sur elle. Généralement, nous rions simplement de la stupidité de ces gens qui pensent qu’ils ont la moindre chance d’être pris au sérieux. Parfois, je ne peux pas résister à la tentation de les taquiner un peu, par exemple en répondant que je « confesse » ma loyauté secrète au diable et que je reconnais le succès que j’ai à détourner des millions de personnes de leurs valeurs.

En vérité, le principal avantage pour moi, c’est que j’ai l’occasion de vivre, de profiter et d’apprécier une relation amoureuse avec une femme que j’adore. Cela vaut bien la peine de faire face aux critiques et aux moqueries de gens qui ne sont pas compatibles avec moi de toute façon. J’accepterais volontiers ces jugements en échange des récompenses de notre relation.

De toute façon, quelle alternative y a-t-il ? Si vous cachez vos qualités les plus intéressantes, vous ne réussirez qu’à vous entourer de personnes qui ne vous correspondent que passablement. Ensuite quoi ? Vous passerez le reste de votre vie à faire semblant d’aimer ces gens ? Cela ne semble pas particulièrement intelligent.

Qu’en est-il du compromis ?

Dans mon mariage, j’ai souvent succombé à la croyance que pour avoir une relation saine, il fallait faire des compromis. Peut-être pouvez-vous obtenir la plupart des choses que vous recherchez de cette façon, mais certainement pas toutes. Il y a en effet certains désirs que vous devrez laisser tomber parce que votre partenaire peut vouloir quelque chose de différent.

Je ne pense plus comme cela… plus depuis plusieurs années.

Beaucoup de gens demandent une relation qui vaut un 8, sur une échelle de 1 à 10, mais ils se contentent de demeurer aux niveaux 6 ou 7 et essaient de faire en sorte que cela marche. Avant même que ces gens ne s’engagent dans une relation avec vous, ils rejettent 20% de leurs propres désirs.

J’avais aussi l’habitude de rejeter mes désirs. Je me disais que certains de mes désirs étaient déraisonnables ou inhabituels, alors je ne devrais même pas les réclamer. C’est un bon moyen d’entrer dans une relation qui vous laisse indécis, à toujours vous demander si vous auriez pu entreprendre une meilleure relation tout en concluant en même temps que cela demanderait trop d’efforts pour passer à un autre niveau. Vous restez dans la relation parce que c’est mieux que d’être seul, pas parce que c’est ce que vous désirez vraiment vivre.

Considérez maintenant une approche différente : demandez un 10 et attendez-vous à un 10. Cela nécessite que vous sachiez avec précision le genre de partenaire que vous souhaitez avoir.

Même si un 10 peut sembler difficile à atteindre ; dans ce cas, je parle de votre monde réel. Cela signifie que vous devez considérer lequel de vos désirs les plus profonds pourrait effectivement devenir réalité, si seulement vous trouviez la bonne personne.

Je me suis rendu compte que les 20% de désirs que je rejetais incluaient des qualités qui pouvaient susciter des correspondances. Ces qualités sont peut-être peu communes, mais étant donné qu’il y a des milliards de personnes sur terre, même des qualités apparemment rares peuvent être retrouvées chez des millions de personnes.

Une façon de définir une relation de niveau 10 est de se dire qu’il s’agit d’une relation sans ambigüité. Dans cette relation, l’on ne devrait pas se poser la question suivante : « devrais-je rester ou partir ? » Dans une relation de niveau 10, lorsque vous vous posez la question de savoir si vous devriez rester, la réponse est un oui simple et évident. Il n’y a aucun doute à ce sujet.

C’est ce que je ressens par rapport à ma relation avec Rachelle. Nous partageons une merveilleuse relation, nous nous aimons profondément et nous découvrons sans cesse de nouvelles façons d’apprendre et de grandir ensemble. Au lieu de me sentir indécis, je me sens chanceux.

Si j’avais été prêt à me contenter d’un 6 ou d’un 7 (ou même d’un 8), je ne l’aurais pas rencontrée. Ces derniers 20% incluaient des qualités qu’elle a en abondance, mais je ne me serais pas donné la permission de les demander, de les recevoir et de les apprécier.

Ce que je trouve le plus intéressant, c’est ce que l’on ressent lorsqu’on est engagé dans une relation avec quelqu’un qui correspond aux 20% restants, et pas seulement aux 80%. Les premiers 80% me donnent un sentiment de réconfort, tandis que les 20% constituent ce qui me fait ressentir l’attirance, l’excitation, la stimulation et la gratitude. Les derniers 20% constituent aussi le niveau où la plus grande croissance survient. C’est la partie qui continue de me faire sortir de ma zone de confort — d’abord pour demander ce que je désire réellement et ensuite pour continuer de recevoir cela. Je me sens chanceux parce que chaque jour où je suis en mesure de recevoir ces 20% supplémentaires, je considère cela comme une grande victoire.

Votre partenaire idéal vous reconnaitra-t-il ?

Admettons que votre partenaire idéal fasse irruption dans votre vie et croise votre chemin en ce moment, serait-il capable de vous reconnaitre comme un partenaire potentiel ?

À quel point cela serait-il pathétique si votre partenaire idéal se présente et ne vous reconnait même pas comme étant son 10 ?

Les gens ne peuvent pas facilement avoir une relation avec vous si vous passez votre temps à vous cacher. Si vous vous cachez parce que vous craignez d’être jugé et tourné en ridicule, alors vous vous cachez aussi aux yeux de vos potentielles meilleures relations.

Je sais que si j’avoue publiquement une chose comme « J’aimerais jouer au jeu de D/s avec deux femmes soumises », certaines personnes me jugeront pour cela. Je pourrais recevoir plus de courriels désobligeants (encore une source de divertissement en attendant la prochaine saison de House of Cards). Toutefois, si une femme soumise qui aime le jeu D/s ou qui est curieuse de savoir ce que c’est voyait cela, je pourrais être un peu trop occupé pour avoir le temps de lire ces courriels.

Dans le pire des cas, je pourrais recevoir un courriel qui dit : « Ça y est ! Je ne lirai plus jamais ton blog ! »

Un peu ennuyeux.

Si vous voulez attirer et profiter d’une relation de niveau 10, ou même vivre des expériences de niveau 10, vous devez déterminer quels sont ces derniers 20% que vous avez peur de mettre ouvertement en avant ? Quels sont les désirs, les intérêts et les traits de personnalité que vous avez toujours cachés ? Qu’est-ce que vous explorez dans votre journal intime, mais jamais sur vos pages de réseaux sociaux ?

Ces derniers 20% devraient en principe être la première chose que vous mettez en avant. C’est là que se trouve votre compatibilité la plus profonde. Ces 20% constituent ce qui fait de vous une personne intéressante, séduisante et stimulante. Malheureusement, c’est aussi la partie que vous êtes le plus susceptible de cacher.

J’aimerais beaucoup que vous profitiez d’une relation de niveau 10 dans votre vie — plusieurs en fait, si nous pouvons inclure des amitiés aussi. J’aimerais que vous puissiez profiter de beaucoup d’expériences de niveau 10 qui sont satisfaisantes à 100% et non seulement à 80%. C’est un objectif réalisable. Ce sont de vraies relations et de vraies expériences que vous pouvez avoir et vivre, si vous êtes prêt à surmonter votre résistance et à cesser de vous inquiéter des éventuelles réactions négatives des gens.

Laissez ces réactions négatives se manifester. Considérez-les comme une source de divertissement. Puis, profitez des avantages qu’il y a à rester fidèle à vos désirs.

Les désirs que vous passez votre temps à renier pourraient mener à des relations incroyablement fabuleuses et à des expériences de développement vraiment merveilleuses.

Si cela vous dérange de constater que d’autres personnes profitent d’expériences dont vous ne faites que rêver, pourquoi ne pas simplement les rejoindre ? C’est certainement mieux que de se complaire dans le déni ou la convoitise, n’est-ce pas ? Ce que vous n’avez peut-être pas réalisé, c’est que ces personnes font face aux mêmes jugements et critiques que vous craignez et que vous évitez. Elles ont simplement compris que de telles craintes sont injustifiées parce que le jugement des autres n’a même pas d’importance, surtout lorsqu’on le compare aux nombreux avantages.

P.S. Si jamais vous vous sentez obligé de m’envoyer un email pour me juger, s’il vous plait faites de votre mieux pour le rendre amusant. Je vous recommande de commencer par « Cher Maitre ». De plus, si vous avez besoin de citer la Bible, veuillez préciser laquelle des 200 000 à 400 000 versions de la Bible vous citez. (Oui, il y a vraiment autant de versions. Apparemment, Dieu avait besoin de beaucoup de mots pour dire qu’il désapprouve mon existence).

Note : Cet article est une traduction de l’article Ridiculously Rewarding Relationships de Steve Pavlina. C’est donc lui qui s’exprime dans le « je » de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *